Robert Laffont

  • Artemisia

    Alexandra Lapierre

    En 1611, à Rome, dans un atelier du quartier des artistes, la jeune Artemisia se bat avec fureur pour imposer son talent. Son adversaire le plus redoutable n'est autre que son père, son maître, le célèbre peintre Orazio Gentileschi. Il voudrait cacher au monde sa sensualité et surtout son génie. Mais le destin bouleverse les plans d'Orazio : son meilleur ami viole Artemisia. Commence alors un duel dont le père et la fille seront tour à tour la victime et le vainqueur. Artemisia, c'est le drame d'un amour fou, de la tendresse et de la haine entre deux êtres enchaînés par les liens du sang. C'est la douloureuse rivalité entre deux artistes qui s'immiscèrent dans l'intimité des papes et des rois en un temps où art rimait avec pouvoir et politique. C'est l'histoire de villes - Rome, Florence, Naples, Venise, Londres - où éclatèrent les passions d'hommes en quête de beauté. Artemisia raconte l'aventure de l'une des premières grandes femmes peintres de l'histoire, une femme qui brisa toutes les lois de la société afin de conquérir la gloire et la liberté. Pendant cinq ans, Alexandra Lapierre a mené une surprenante enquête sur les traces de ses héros, les poursuivant dans les documents d'archives du monde entier, s'installant à Rome dans le quartier même où vécurent Orazio et Artemisia Gentileschi. Sa parfaite connaissance des époques et des lieux, son acharnement à débusquer les indices lui ont permis de reconstituer, à quatre siècles de distance, les sons, les couleurs, les odeurs dont furent imprégnées les existences de ces deux maîtres de la peinture. Les tableaux d'Orazio et Artemisia Gentileschi se trouvent aujourd'hui au Louvre et dans tous les grands musées du monde.

  • Lorsque, en 1876, Robert Louis Stevenson rencontre Mrs. Osborne, une Américaine de trente-cinq ans, séparée de son mari et mère de deux enfants, c'est le coup de foudre immédiat. Cette jeune femme joyeuse, sauvage, qui a derrière elle le passé rude et mouvementé d'une pionnière de l'Ouest, incarne aux yeux du jeune Écossais un nouvel idéal féminin.
    Entre ces deux êtres passionnés naît un amour extraordinaire, qui défiera les conventions et les frontières, de l'Angleterre à la Californie, jusqu'aux lointaines îles Samoa.
    Biographie à la fois fidèle et romancée, fruit d'une enquête de cinq années, le Fanny Stevenson d'Alexandra Lapierre retrace la vie hors du commun d'une femme résolument moderne, douée d'une volonté de fer et qui, muse et compagne d'un de nos plus grands écrivains, est devenue une légende à elle seule.

    " Roman d'aventures, biographie fervente (...), ce livre fou est un morceau de bravoure. " Gilles Pudlowski - Le Point Grand prix des lectrices de Elle 1994

  • Il s'appelait William Petty.
    Il bouleversa le goût de l'Europe. Qui se souvient de lui ? Il fut l'un des premiers aventuriers à traquer les vestiges de la Grèce antique. Un conquérant qui eut la folie - ou le génie - de s'emparer des chefs-d'oeuvre de l'humanité sur les rivages de la Méditerranée." On ne pourrait inventer un personnage mieux taillé pour la tâche, dira de lui en 1628 l'ambassadeur d'Angleterre à Constantinople. Un esthète qui accueille tous les accidents avec un flegme inébranlable, qui mange avec les Grecs quand ils n'ont rien à manger, qui dort sur le pont avec les marins dans ses nuits les meilleures, et Dieu sait où le reste du temps.
    Un homme qui se met au service de tous les hommes et qui joue tous les rôles, patriarche avec les orthodoxes, marchand avec les Vénitiens, j'en passe, le tout pour arriver à ses fins... Un limier subtil qui navigue entre la sagesse et l'excès, un chasseur raffiné qui croise entre l'érudition et le crime. " Sur les traces de cet oublié de l'Histoire qui a rempli de trésors les plus grands musées du monde, Alexandra Lapierre nous entraîne dans un mystérieux voyage.
    Des châteaux embrumés de la Tamise aux temples lumineux de la Grèce, des galeries des palais vénitiens au fin fond des geôles turques, et jusque sous le baldaquin de Saint-Pierre et les coupoles de Sainte-Sophie...

  • Dans le Paris d'Alexandre Dumas, de Baudelaire et de Napoléon III, une pauvre ouvrière brise les chaînes de sa misère pour devenir la plus célèbre courtisane de l'époque.
    Après deux années d'une enquête minutieuse et passionnée, Alexandra Lapierre (Grand Prix des lectrices de ELLE pour Fanny Stevenson) reconstitue le prodigieux destin de cette "lionne du boulevard" dont le Tout-Paris de la politique, de la finance et de la littérature s'arrachait la compagnie, les faveurs et l'amour.

  • L'absent

    Alexandra Lapierre

    Lui: une haute silhouette un peu voûtée, très élégante, qui sirote son whisky dans l'ombre, sans se donner la peine de faire sa cour. Trente-cinq ans, l'air perdu à la Gérard Philippe, le regard rêveur...
    Elle: une crinière de boucles noires. Des anneaux d'or aux oreilles, une robe rouge, un petit côté Carmen.
    Eux: le couple le plus amoureux, le plus romantique qui fût jamais. Sept ans de bonheur. Et puis un matin, ils se réveillent , ils se regardent et ne se reconnaissent plus.
    Commence alors, entre New York et Paris, l'aventure d'une femme qui perd l'homme qu'elle aime, le père de son enfant, qui lutte avec la vie de chaque jour, se bat pour reconstruire et s'interroge sur la fragilité de l'amour...
    L'Absent retrace les étapes de ce temps où deux êtres ne sont plus ceux qu'ils étaient, et ne savent pas encore ce qu'ils vont devenir. Période charnière où se confondent l'enfer et le paradis, où l'enthousiasme alterne avec l'angoisse, le rire avec les larmes; où le passé, le présent, l'avenir sont à chaque seconde remis en question.
    Un moment d'une vie où tout semblait perdu, où tout redevient possible...
    Un jour peut-être.
    Tendre et drôle, un regard plein de lucidité sur une crise que chacun peut connaître.

  • Un homme fatal

    Alexandra Lapierre

    Comme Bel-Ami, Raphaël Castex réussit par les femmes. Emigré à Los Angeles au lendemain de la Première Guerre mondiale, il veut devenir l'un des plus puissants producteurs du cinéma muet - l'un des six nababs de Hollywood.
    Cette ascension, il la devra d'abord à l'amour de trois initiatrices qui, chacune à sa manière, vont le pousser, le former, en faire l'homme de premier plan dont elles rêvaient. A son tour, il les entraînera dans des passions qu'elles croyaient ne jamais connaître, vers des horizons qu'elles ne soupçonnaient pas. Aucune, peut-être, n'y gagnera le bonheur. Mais toutes y trouveront un destin...
    Raphaël Castex, l'homme fatal, l'homme du destin. Celui qui bouleverse la vie des êtres placés sur son chemin. Celui après lequel rien n'est plus pareil.

  • Elles ont l'air de madones et fomentent le meurtre dans les plis et les replis de leurs âmes.
    N'avons-nous pas tous rencontré ces amies trop serviables, ces secrétaires trop dévouées, ces mères trop complices qui mènent la danse sous le masque du sacrifice et de l'abnégation ? Violemment, vicieusement vertueuses, elles usent de la bonté comme d'une arme.
    Court, contemporain, féroce : Alexandra Lapierre s'amuse...
    Biographe des femmes oubliées, elle s'insinue dans les secrets de cinq héroïnes aux destinées aussi baroques qu'inattendues. Dans ces intrigues pleines d'ironie, elle nous emporte dans un monde qui semble appartenir au passé, et renoue avec la grande tradition du roman d'analyse.

empty