Patrice Jean

  • « À certaines heures de la nuit, sous les draps pas lavés depuis des semaines, Cyrille se demandait s'il avait mis toutes les chances de son côté. Il écrivait des poèmes, lisait toutes sortes de romans, d'essais, de correspondances ; il avait, sans trop galérer, trouvé un emploi qui, à défaut d'être passionnant, libérait son esprit sitôt qu'il s'évadait du bureau ; il vivait à Paris (ou presque) ; ses études l'avaient nanti d'une syntaxe et d'un vocabulaire irréprochables ; il n'avait pas de ventre, ne perdait pas ses cheveux ni ne déplaisait aux jeunes femmes ; il bénéficiait d'une amitié précieuse, à tous les sens du terme, celle d'Ambroise - et pourtant, sa vie s'ensablait dans l'anecdotique, l'insipide, le rien. Que s'était-il passé ? Quelle malédiction le condamnait à cet insignifiant surplace ? Toutes les vies rasaient-elles, à son exemple, le bitume et la banalité ? » Le jeune Cyrille Bertrand rêve d'une vie de poésie, d'aventures et de luxe, comme ses modèles Stendhal et Valery Larbaud. Pour l'heure, il vient de quitter ses parents à Dourdan et travaille au service contentieux de Salons&Cuisines. Et de Paris à Naples, entre l'amour, le Christ et la révolution, notre héros sans cesse se heurte à la réalité du monde...

  • L'homme surnuméraire

    Patrice Jean

    • Motifs
    • 13 Mars 2019

    Serge Le Chenadec doit se rendre à l'évidence : sa femme le méprise, ses enfants le fuient ou, au mieux, l'ignorent. Clément, en apparence, va mieux. Il vient d'accepter un projet éditorial étrange : rendre les classiques conformes aux normes morales d'aujourd'hui. Il s'y plie, de mauvaise grâce. Les deux hommes ne se connaissent pas et n'auraient jamais dû se rencontrer. Pourtant, la fiction et la réalité vont tisser entre eux ce lien unique que seuls les livres peuvent créer.
    Patrice Jean vit à Guérande. L'Homme surnuméraire est son quatrième roman.

  • Tour d'ivoire

    Patrice Jean

    Antoine Jourdan traverse une passe difficile. Fraîchement divorcé, il s'est installé dans un quartier difficile à Rouen avec sa fille. Il dirige, avec son ami Thomas Dabrowski, la revue littéraire Tour d'ivoire. L'évolution que va connaître cette publication modeste compliquera l'existence d'Antoine, et posera plusieurs questions essentielles : que peut-on attendre encore de la littérature ? Quelle place occupe-t-elle dans nos vies. Qu'est-ce qui donne du sens à une amitié ?
    Pris dans une tourmente familiale autour d'un héritage, Antoine Jourdan doit choisir : rester fidèle à ses principes, ses engagements et s'enfermer dans une Tour d'ivoire ou composer avec le monde même s'il ne lui convient pas ?

  • Revenir à Lisbonne

    Patrice Jean

    Peut-on goûter aux fruits d'une imposture et rester, néanmoins, honnête homme ?
    Parce que, la première fois qu'elle le vit, Gilles était habillé d'un bleu de travail, la belle Armande le prend pour un maçon. Lui, professeur d'histoire, laisse filer le malentendu, d'autant que sa conquête - une intellectuelle - semble tenir à ses fantasmes d'homme « manuel ». Et tant qu'à faire, Gilles s'invente une femme - un beau visage sur une photo, croisé jadis à Lisbonne. Il lui faudra revenir sur les bords du Tage pour échapper à ses mensonges... Ou mieux y retomber.

  • Les structures du mal

    Patrice Jean

    Alors qu'il dresse le bilan mitigé pour ne pas dire morose de 44 ans d'existence, Paul reçoit la lettre d'un vieil ami, Henri Berg, qu'il n'a pas vu depuis de nombreuses années. Cet homme, psychanalyste érudit qui fut pour lui à la fois un complice et un mentor est malade. Cloué sur un lit d'hôpital, il attend la mort. Dans cette lettre, il confie un lourd secret à son jeune ami, un drâme lié à la guerre d'Algérie qui n'a jamais cessé de le hanter et dont il n'a parlé à personne.
    Paul décide alors d'aller voir Henri Berg. Le narrateur retrouve ainsi Virginie Berg, la fille de son ami qui fut la passion amoureuse de sa jeunesse. Elle est désormais mariée avec deux enfants. La visite au malade se double d'un voyage dans le temps pour Paul. Ce dernier tente d'apaiser Henri Berg, tourmenté par son secret. En vain.

    Car Berg n'a pas tout dit.

    Quelques semaines après cette visite, Paul reçoit une nouvelle lettre signée Berg. Elle lui révèle les étonnantes conséquences de son premier secret, un autre drame, presqu'une autre vie dont la famille ignore tout. Paul devient en quelque sorte le dépositaire de l'existence de son ami. Il sait quels événements tragiques se dissimulent derrière cette vie en apparence réussie et harmonieuse. Il comprend que les structures du mal sont complexes et reposent sur des ramifications infinies, que leur enchevêtrement cree parfois un édifice fragile, un semblant de bonheur. Devra-t-il en parler ? Essayer de dire à Virginie la vérité sur son père ? Peut-on parler d'un homme sans en trahir la mémoire ? Est-il possible d'échapper un jour à la culpabilité ? Une dernière lettre venue d'Espagne viendra apaiser Paul.

  • Il a suffi d'un mot de Christine, à la cantine. « Oh oui, mais Bernard, c'est un philosophe ! ».
    Bernard, c'est un banal employé de banque. Bernard, c'est le foot, la blague lourdingue, la libido pour horizon. Mais cette simple phrase de Christine, par la seule grâce de son ravissant postérieur, va tout chambouler. Et voilà Bernard qui se sent pousser des ailes métaphysiques, sur les pas de Socrate et Platon, se rôde au débat d'idées, ferraille avec les intellectuels, devise avec les sages.
    Aristote n'a qu'à bien se tenir !
     

  • La France de Bernard

    Patrice Jean

    « Oh oui, mais Bernard, c'est un philosophe ! » Bernard n'en revient pas. Christine, l'une de ses plus jolies collègues, vient de prononcer cette phrase en réunion. Et devant tout le monde ! La gloire. Cette femme superbe a su déceler chez lui des qualités, des capacités que Bernard lui-même ignore.
    Alors, c'est décidé. Il ne faut pas mollir après cet instant historique. Bernard vivra dès aujourd'hui en philosophe. Il pensera, il produira du concept, il décortiquera le quotidien pour en retirer une incontestable sagesse. Il ne se contentera pas de pousser la porte des « cafés philo » mais ira également porter la bonne parole platonicienne dans les PMU, son agora de prédilection. Il n'hésitera pas à défier de grands penseurs. Un séjour organisé en club de loisirs en Grèce lui donnera l'occasion de puiser à la source même de s philosophes, ses illustres confrères. Tout cela finira mal. Ou bien. Bernard ne sait plus trop depuis qu'il est devenu philosophe.

  • éthique et génétique

    Patrice Jean

    Ce livre montre que le XXIe siècle sera celui de la génétique. De nouvelles thérapies soulèvent déjà d'immenses espoirs de guérison de maladies meurtrières, les végétaux transgéniques pourraient éloigner le spectre de la famine, et ne dit-on pas que vient d'être découvert le gène de l'intelligence ? Mais les risques sont considérables. Les hommes ne sont pas des brebis. Certains seront pourtant bientôt clonés, en tout ou parties. Faut-il l'interdire ? L'eugénisme, pourtant de sinistre mémoire, est-il inévitable ? Peut-on croire en Dieu et maîtriser la vie ?

  • Alors qu'un avion d'ancienne génération s'écrase pour des raisons tenues secrètes, la question du renouvellement du parc d'avions de chasse en Suisse se pose assez brutalement. L'homme politique chargé du dossier est secoué et des informations fuitent dans la presse. L'achat prévu d'une flotte de Mirage III se révèle beaucoup plus coûteux que prévu...
    Tanguy et Laverdure sont donc envoyés en terre hélvète pour livrer un Mirage biplace destiné à la formation.
    Le but avoué est également de mettre en valeur les qualités de la machine. Le problème, c'est qu'en pleine guerre froide, la Suisse n'est pas préoccupée que de questions tecnologiques. Le pays, au centre de l'Europe, est un nid d'espions aux objectifs aussi troubles que leurs méthodes...

  • Quatre pilotes étrangers (l'américain Lewis Stinton, l'italien Cristobaldo Ruggieri, l'allemand Ernst Lübbe et le sud-africain Piet Jorgens) sont accueillis par Tanguy et Laverdure à Istres pour tester le Mirage F1 afin de le recommander aux armées de l'air de leurs pays respectifs.
    Dès le premier vol, celui de Lübbe, le F1 se révèle peu sûr puisque le pilote allemand perd le contrôle de l'avion et ne doit son salut qu'à l'aide de Tanguy.
    Quelques jours plus tard, c'est au tour de Stinton de piloter le F1 et de se retrouver près de la catastrophe alors qu'un des trains ne veut pas sortir au moment de l'atterrissage.
    Pour Tanguy, autant d'incidents ne peuvent être le fait du hasard. Il sait aussi que cela ne peut être un problème de conception de l'avion. Il décide donc, aidé d'un chef mécanicien et d'un ingénieur, de mener son enquête sur les raisons de ces pannes en série...
    Malgré ces inquiétudes, Laverdure est sur un petit nuage. Il est amoureux (une fois de plus !) d'une riche héritière, Cloryse. Tanguy ne partage pas son euphorie parce que la belle (qui se révélera être plutôt replète) veut mettre fin à la carrière de pilote de Laverdure...

  • Comment s'appropier son rôle de manager et s'améliorer ? Comment gérer le face-à-face (fixer des objectifs, évaluer la performance, détecter l'incident critique) ? Comment animer et motiver son équipe ? anticiper et conduire les changements? mieux structurer ses activités ? assumer l'autorité de sa hiérarchie ? Comment décoder un bilan, établir un budget, évaluer les coûts ? Comment manager la génération Y ? Qu'est-ce que le « web management » ?
    Découvrez 64 outils et méthodes pour atteindre l'excellence dans toutes les facettes de votre mission. Chaque outil est décrit sur 2 ou 4 pages par : un schéma synthétique, son contexte d'utilisation, les étapes de mise en oeuvre, des conseils, les avantages et précautions à prendre. Certains sont complétés d'un approfondissement et d'un cas d'application.
    Cette 2e édition s'enrichit de compléments vidéo accessibles par QR code et de 4 nouveaux outils. Manager expérimenté ou débutant dans la fonction, cette bo te à outils vous accompagnera efficacement au quotidien.
    Publics * Toute personne chargée d'animer une équipe. * Dirigeants, managers, responsables de projets. * Responsables de services opérationnels et fonctionnels. * Étudiants et enseignants.

  • Alors qu'un nouvel incident technique vient d'avoir des conséquences tragiques, Tanguy et Laverdure n'ont plus de doutes : ces pannes à répétitions résultent de sabotages ! Pris entre la nécessité de poursuivre les essais du Mirage F1, l'obligation d'assurer la sécurité des hommes et du matériel et la volonté de confondre le saboteur, nos deux héros doivent la jouer fine, tant en terme d'enquête que de pilotage !

    Suite et fin de l'adaptation du roman de Jean-Michel Charlier par Matthieu Durand au dessin et Patrice Buendia au scénario. Lauréate des prix de la meilleure BD de l'année au festival de la BD aéronautique d'Evreux et du meilleur scénario à la Bulle d'Or de Brignais, cette nouvelle série a su séduire les critiques et ravir les lecteurs.

  • Référence pour tous les professionnels du secteur, Le Grand Livre de la Boulangerie est le nouvel outil indispensable du boulanger, qui propose 100 recettes de trois experts en la matière : Thomas Marie, Meilleur Ouvrier de France, Jean-Marie Lanio et Patrice Mitaillé, formateurs à l'École hôtelière de Lausanne.

    Les 7 chapitres de ce manuel d'apprentissage moderne décryptent avec précision les techniques de préparation des grands classiques de la boulangerie française et internationale.

    Levains : Comme il n'y a pas de bon pain sans levain, ce premier chapitre pose les bases de toute préparation boulangère afin d'en assurer la réussite.

    Pains régionaux : Certains d'entre eux sont incontournables et contribuent à la réputation gastronomique de notre pays, comme la baguette de tradition. Les autres se dégustent principalement dans nos belles régions, qui regorgent de trésors boulangers tels que la fougasse de Provence-Alpes-Côte d'Azur, le sübrot d'Alsace ou encore le pain rennais de Bretagne.

    Pains du monde : Du fameux pain ciabatta italien à l'étonnant pain mantou de Chine, toutes les spécialités boulangères du monde entier sont réunies dans ce chapitre. Des procédés de fabrication variés et des recettes authentiques venues de tous les continents sont à tester.

    Pains spéciaux : Le trio d'auteurs propose des recettes originales et pleines de goût pour mettre un peu de fantaisie dans votre fourneau : pains aux fruits, pain de mie avec incrustations ou encore pains nutritionnels.

    Brioches et classiques français : Presque aussi célèbres que la baguette, retrouvez les secrets des classiques de la viennoiserie française comme le croissant, le kouign-amann breton, la gâche vendéenne ou le kouglof alsacien.

    Brioches du monde : Du stollen d'Allemagne, célèbre gâteau de Noël, à la gaufre liégeoise en passant par le donut, réalisez un tour du monde en 11 recettes moelleuses venues des quatre coins du globe.

    Douceurs boulangères : Ces gâteaux, que l'on retrouve dans toutes les vitrines, font autant rêver les petits que les grands. Cookies au beurre de cacahuète, far breton, pain d'épices ou croquant aux amandes, des recettes gourmandes et régressives à déguster sans tarder.

    Un livre écrit par des pros pour les pros, qui présente une boulangerie de qualité, dynamique et diversifiée.

  • Comment préparer une négociation et fixer ses priorités ? Comment mener les diverses étapes de la négociation, créer un climat de confiance et atteindre ses objectifs ? Comment gagner... et faire gagner l'autre pour une relation fructueuse et pérenne ? Comment concevoir sa stratégie et utiliser la palette des différentes tactiques ?
    Découvrez 52 outils indispensables à la conduite d'une négociation.
    Chacun est traité de façon synthétique et pratique, en 2 ou 4 pages, avec les objectifs spécifiques, le contexte d'utilisation, les étapes de sa mise en oeuvre, ses avantages et ses limites, des conseils méthodologiques et, pour certains, un cas d'entreprise commenté.
    Des compléments vidéos, accessibles par QR code, précisent concrètement l'utilisation de quelques outils.

  • Fidèle à la structure de la collection, La Boîte à outils du consultant  comprend 6 dossiers correspondant à chacune des 6 étapes d'une mission de conseil : la proposition, le recueil d'informations, l'analyse du problème et le diagnostic, la recherche de solutions, la présentation des recommandations et l'accompagnement du changement. Les outils et méthodes correspondant à ces étapes sont développés, sur 2 ou 4 pages   et intègrent une présentation visuelle, l'essentiel en français et en anglais, les conseils, les avantages et les précautions à prendre. Certains outils, sur 4 pages, sont complétés par un cas concret d'entreprise. 2 ultimes dossiers aborent les aspects essentiels  de la gestion de la relation avec le client et de  la gestion du cabinet du consultant.
    La nouvelle édition s'enrichit de vidéos qui présentent les outils en situation. Elle permettent au lecteur de se préparer à l'utilisation de ces outils et apportent sur leur usage un éclairage concret.

  • Le futur. A Roseville, qui vit en totale autarcie, dirigée par le dictateur Rosemou, les habitants se nourrissent exclusivement de pâte à mâcher rose. Roger, un collégien appliqué, met tout son talent au service de Rosemou, jusqu'au jour où il découvre les dessous du pouvoir... Une plongée dans un univers incroyable où la nature n'existe pas et où la mastication est un acte libérateur.

  • Une édition collector : le facsimile de l'édition originale maquettée par Robert Massin !
    Paris insolite est une plongée dans un Paris interlope, populaire et englouti, par un clochard, compagnon de Doisneau et d'autres piliers du Paris poétique. Un texte exceptionnel digne d'un Nicolas Bouvier.
    Dans les années 50, Jean-Paul Clébert fit de ses errances dans Paris des voyages épiques et sensibles. « La traversée de Paris est plus lente que celle d'un département », prévient-il à son entrée dans la ville. D'ailleurs, il lui faut quatre mois pour aller d'un bout à l'autre du quatrième arrondissement...
    Clébert ne suit pas d'itinéraire, comme le ferait un guide, mais nous promène au hasard de ses besoins (dormir... manger... faire l'amour), de ses envies, de ses rencontres et de ses mille petits boulots : métreur, assureur, peintre, vendeur de L'Intran... Il apprend à connaître Paris par « les mains, les narines et les fesses ». C'est la ville envisagée d'un point de vue très pratique : celui d'un clochard qui vit avec moins que rien. Et qui traduit ça dans une écriture à couper le souffle : longues phrases rythmées ; portraits croqués à traits vifs ; charge poétique brutale.
    Ce roman-chronique est paru une première fois en 1952. Et cet éloge de la Cloche à Paris, l'auteur ne l'a pas offert au musée de l'Homme, comme il en avait caressé le désir, mais à Denoël, à l'époque éditeur de Calaferte, de Giraud, de Cendrars, de Malaparte... Un an après la sortie du livre, l'auteur est retourné sur ces lieux en compagnie d'un photographe, Patrice Molinard, qui en a ramené 115 documents bruts et beaux. Ce sont ces photos - d'un Doisneau sans pathos - qui illustrent la présente édition.

  • Je décrypte les causes de mes principaux conflits (l'ego, l'envie d'avoir raison, etc.).
    Je détecte les signes annonciateurs afin de réagir au plus vite et d'éviter l'« explosion ».
    J'apprends à désamorcer le processus qui m'entraîne malgré moi dans des relations disharmonieuses.
    J'entretiens de nouveaux liens, pacifiques, avec mon entourage.

    Votre cahier de poche vous suivra partout pour vous coacher et vous encourager ! Glissez-le dans votre sac et offrez-vous la vie dont vous rêvez : vous le méritez.

  • Existe t-il dans la pratique des médiévistes un champ de recherche que l'on peut définir comme « histoire culturelle » ? La notion de culture n'est elle pas une notion contemporaine artificiellement projetée sur une époque qui ne l'a pas employée ? À quelle date conviendrait-il de faire débuter une histoire culturelle de la France ? Autant de questions préalables afin que soient abandonnées les à priori implicites que véhicule l'usage commun de culture...
    Il s'agit donc dans ce premier tome de décrypter les systèmes de représentation médiévaux c'est-à-dire de décrypter ceux du christianisme médiéval à partir du V e siècle jusqu'à la fin du XVe siècle sachant qu'il est impossible d'observer pour l'époque les pratiques et qu'il faut donc se tourner vers les systèmes de représentations du monde, les modes de pensée, les idées à la fois produites et reçues. Cette histoire culturelle s'articule en trois périodes (haut Moyen Âge, Moyen Âge central, bas Moyen Âge), mais elle est inégale car il faut bien reconnaître que l'époque carolingienne n'est pas au niveau de celles qui vont suivre à cause des documents qui sont de plus en plus nombreux et beaucoup plus riches, à cause des groupes dominés et illettrés qui échappent à l'historien ou encore en raison des modes de transmission des savoirs qui dans les milieux laïcs, par exemple, ne sont pas repérables. Que peut donc être la France avant qu'elle n'existe et ne soit pensée en tant que telle à la fin du Moyen Âge et dans des frontières bien différentes de celles d'aujourd'hui ? Tels sont les défis que se propose de relever ce premier tome.

  • Toutes les connaissances essentielles du programme de Terminale.
    Des exercices type Bac corrigés et des QCM pour s'entraîner.
    Votre livret détachable : un mini-dictionnaire des notions philosophiques et des principaux auteurs.
    Nouveau :
    Nathan Live : des tests, QCM, des ressources complémentaires à découvrir en flashant les pages des ouvrages*.
    *Nouveau service accessible sur smartphone ou tablette dans l'AppStore et GooglePlay.

  • Avec la Révolution française, le clavecin, un des symboles emblématiques de l'Ancien Régime, connaît une terrible période de désaffection. De grand bûchers sont installés, dans lesquels sont précipités des centaines d'instruments. Mais sa mémoire est toutefois préservée par quelques interprètes, qui vont même finir par inciter les compositeurs à "redécouvrir" cet instruments et écrire des compositions originales, jusqu'au XXe siècle avec Francis Poulenc, par exemple. Dans cette étude complètement inédite, Jean-Patrice Brosse livre un formidable - autant que surprenant - travail d'exploration en mettant à jour un répertoire aussi inattendu que passionnant, montrant ainsi comment le clavecin a survécu à une extinction programmée, notamment grâce aux artistes "romantiques".

  • 141 poèmes qui évoquent l'écologie à travers l'exploration des lieux de métamorphose de l'eau, de l'air, de la terre, de l'art, des choses et des animaux.

  • Qu'est-ce que l'esprit d'aventure ? Quelle est son importance pour l'individu ? Quel rôle joue-t-il au sein des sociétés ? Dans ce livre, les auteurs partent en quête de l'essence même de cet esprit, dépassant la notion classique d'aventure. Ils revisitent l'histoire aux côtés de personnages réels ou de fiction - Galilée, Kant, Ulysse, Don Quichotte - et interrogent leur propre parcours pour redéfinir les liens entre action et réflexion qui, par la grâce de l'esprit d'aventure, permettent de fonder l'homme complet.

    Écrivain politique, Gérard Chaliand est aussi poète et géostratège ; Patrice Franceschi, écrivain, aviateur et marin, partage sa vie entre écriture et aventure ; Jean-Claude Guilbert, reporter-écrivain, est notamment l'auteur de romans historiques.

    « Les questions centrales que pose l'esprit d'aventure sont au nombre de trois : le monde, comment ça marche ? La vie, qu'est-ce que c'est ? Les autres, c'est qui ? » Patrice Franceschi.

empty