Alain Borie

  • Les rues Cuvier et Jussieu appartiennent à l'histoire urbanistique de la capitale et conservent leur charme réciproque: d'un côté les frondaisons poétiques du Paris d'autrefois, de l'autre, la raideur moderniste de la faculté des Sciences érigée dans les années 1960.
    A l'angle de ces deux voies se dresse aujourd'hui l'Institut de physique du globe de Paris, réalisé par les Ateliers Lion associés, une oeuvre parisienne et subtile. D'une surface imposante (16 000 m2), ce bâtiment se glisse en manivelle sur une parcelle étroite dont l'angle est judicieusement aménagé par un square ombragé ouvert sur l'espace public. Outre cette générosité, la pertinence de cette réalisation tient autant à son implantation qu'à l'uniformité de ses matériaux ou à sa bienveillance, puisqu'elle préserve deux bâtiments existants: l'ancien pavillon d'entrée de l'université Pierre-et-Marie-Curie et l'ancien laboratoire de ces célèbres physiciens.

  • L'ouvrage plonge au coeur même de la cité de Jaipur et de son architecture dans ce qu'elle a de plus secret, là où se hasardent peu de visiteurs : les galeries commerçantes, les cours, les maisons. L'approche historique, urbaine et architecturale du centre historique de la capitale du Rajasthan réserve nombre de découvertes et d'heureuses surprises. Le livre remet en cause un certain nombre d'idées reçues sur son tracé et son architecture et porte un regard nouveau sur l'ornementation. Fruit de l'étroite collaboration d'éminents architectes et enseignants français et indiens, il fait la synthèse du travail d'investigation accompli depuis plusieurs années.

  • Quand on est tout petit, c'est par la surprise que l'on découvre le monde. Avec plus de 70 mots à apprendre et illustrations à découvrir, ce multimagier accompagnera l'enfant sur le chemin de la découverte du vocabulaire des vêtements. il va déplier les pages au fur et à mesure de sa lecture et découvrira de nouvelles images, à chaque fois plus amusantes et originales les unes que les autres. Chaque double-page, dont les pages de droite se déplient en 4 volets, regroupe une thématique.
    Les thématiques - les robes - les pantalons - les jupes - les chemises et Tshirts - les pulls - les vestes - les chaussures - les manteaux - les chapeaux - les vêtements des contes
    />

  • Cet ouvrage a paru pour la première fois en 1978 ; il est devenu un grand classique par son approche originale de la morphologie.
    Cette nouvelle édition, entièrement refondue, est précédée d'un avant-propos qui remet le texte en situation compte tenu de l'avancée des recherches dans le domaine. ce livre parle des formes architecturales et de la géométrie, sous un angle quelque peu inhabituel, celui de la " déformation ". même si l'on privilégie les formes réglées et que l'on tente d'éviter le maniérisme et les caprices formels, la composition d'un projet peut conduire à une déformation forcée de formes ou de trames géométriques répondant mieux au faisceau de contraintes qui structure la composition architecturale.
    La géométrie recèle une fonction organisatrice primordiale dans la gestion des rapports (ou des conflits) spatiaux. le champ de la morphologie est donc immense, bien que toujours aussi peu défriché, puisque le travail de l'architecte procède toujours par transformations des concepts de départ : on ne peut tenir un modèle ou un type jusqu'au bout d'un projet sans l'altérer, le modeler pour répondre à toutes les exigences.
    Cette technique d'adaptation, de " conciliation ", c'est tout simplement la " composition ", car l'architecture ne saurait se réduire à ses intentions.

  • « Je te donne ma démission, puisque je ne puis plus célébrer deux offices à la suite, le coeur ne tiendra pas. (...) Je venais d'adhérer au club des «cardiaques» ».

    De la difficulté naît l'évolution, le dépassement de soi, et d'un handicap émerge une chance.

    Alain Jean Borie, en tant que chanoine, a pour mission d'aimer son peuple, de le guider dans la foi de l'Eglise. Quand la maladie le frappe, celle-ci donne encore davantage de sens à sa vocation.

    D'hymnes en prières, l'auteur édifie une homélie conférant courage et force à ceux qui l'écoutent. Au creux même de nos limites, il y a un appel à vivre.

  • Un lieu d'apprentissage construit dans les années 1970, peut-il regagner ses lettres de noblesse dans la cité? La réponse se trouve dans l'intervention de Jean Léonard et Martine Weissmann qui ont restauré avec tact le lycée Elisa Lemonnier (1972) dans le Xlle arrondissement de Paris.
    Même un oeil averti peine à imaginer l'ampleur des transformations opérées. Celles-ci mettent en lumière le potentiel d'un établissement qui avait perdu en lisibilité et en qualité d'usage. Tout en transparence et d'une tranquille horizontalité, ce lieu de savoir technique est maintenant repérable à la lisière de la porte Dorée.

empty