Emmanuel Razavi

  • Que sait-on vraiment du Qatar ? A la différence des livres déjà parus sur le sujet, voici le témoignage d'un journaliste qui a vécu trois ans à Doha. Emmanuel Razavi connaît le pays de l'intérieur et raconte ici ce qu'il y a vu et entendu, loin, très loin des clichés rebattus. En France, le riche émirat peut impressionner lorsqu'il prend avec brio les commandes du PSG. Mais il inquiète, lorsqu'on découvre sa proximité avec l'organisation fondamentaliste des Frères musulmans.
    Emmanuel Razavi livre ici un regard unique sur la situation politique intérieure et régionale de l'émirat. Il raconte un pays fascinant, mais fragilisé par des querelles intestines entre progressistes et conservateurs. Car le Qatar est au bord de l'implosion, déchiré par ses rivalités tribales et religieuses, la faiblesse de ses entreprises et les errements d'une partie de sa jeunesse. Bien loin de la toute puissance, il se pourrait que les jours du "miracle du désert" soient désormais comptés.

  • Grands reporters : au coeur des conflits Nouv.

    Ils travaillent pour France 2, Arte, France 24, M6, Paris-Match, Le Figaro Magazine, France Info ou RTL. Ils sont cameramen, photographes ou rédacteurs, pour la plupart indépendants. Vous avez vu leurs reportages à la télévision ou lu leurs récits de guerres dans les plus grands magazines.
    Voici le témoignage exceptionnel d'une dizaine de grands reporters de guerre qui comptent parmi les plus renommés et les plus aguerris au monde. « Ce qui se passe sur le terrain doit rester sur le terrain », aiment- ils dire. À travers ce livre, ils ont pourtant accepté de parler et de briser bien des tabous sur les réalités de leur profession singulière.
    Au casting de cet ouvrage unique : Renaud Bernard, Alain Buu, Jean- Pierre Perrin, Jean-Pierre Canet, Clarence Rodriguez, Sarah Caron, Régis le Sommier, Kamal Redouani, Sara Saidi, Éric de Lavarène, Alfred Yaghobzadeh, Bernard de La Villardière et Peggy Porquet.
    De leur sens de l'engagement à la notion de résilience en passant par la mort de leurs camarades sur le terrain, ils racontent pourquoi et comment ils exercent leur profession, souvent au péril de leur vie.
    Grâce à leurs confessions, le lecteur plongera dans le quotidien de ces journalistes dans les zones à risques. Il découvrira la façon dont ces femmes et ces hommes accomplissent leur mission, loin des clichés et des mythes. Ce livre se veut accessible au plus grand nombre afin de transmettre à toutes les générations la difficulté et la particularité d'un métier hors-normes au service de l'information.

  • Y a-t-il une ville plus paisible que Dijon ? Une ville plus éloignée des conflits et des drames qui ensanglantent régulièrement la planète ?
    Et pourtant la cité des Ducs de Bourgogne est au coeur de la nouvelle guerre déclarée par le fanatisme et le terrorisme aux démocraties libérales, dont l'attentat contre le World Trade Center restera le symbole. Entre deux reportages à Kaboul, Beyrouth ou Riyad, le journaliste dijonnais Emmanuel Razavi rencontre régulièrement dans la capitale bourguignonne les acteurs de cette actualité angoissante : exilés de la Révolution iranienne, chefs de guerre afghans sur la piste de Ben Laden, trafiquants du Hezbollah libanais, soldats d'Auxonne en partance pour les vallées pashtounes, agents secrets de la lutte antiterroriste, etc.
    Depuis le 11 septembre, Dijon est bel et bien au coeur de la guerre moderne. Il ne faudrait pas que les Dijonnais soient les derniers à le savoir.

  • En 1946, Youssef Razavi, un officier issu de l'aristocratie militaire iranienne, envoie ses fils Parviz et Houchang étudier en France. Il espère qu'ils reviendront en Iran pour y dispenser leurs connaissances et conduire le pays sur le chemin de l'occidentalisation et du progrès souhaités par le Shah. Pendant ce temps, Khoskho Namiz, un professeur de mathématiques proche du parti communiste, vit sous la crainte permanente des arrestations et de la répression des services secrets iraniens. Les années passent. Un vent de révolte souffle sur l'Iran. Les destins des Namiz et des Razavi vont se croiser pour le pire.

  • 2011. Jane et Jacques sont grands reporters. Ils se rencontrent au Caire pen- dant la re´volution du Nil. Elle est anglaise, il est franc¸ais.
    Ils ont une liaison qu'ils croient sans lendemain.
    Trois ans plus tard, ils se retrouvent au Qatar. Jane a suivi son mari Alan, ar- che´ologue, venu superviser des fouilles sur le site d'une cite´ antique. Jacques dirige quant a` lui le bureau local d'une grande agence de presse. Ils vivent un amour passionne´ sans se soucier des conse´quences que celui-ci aura sur leurs proches.
    La guerre, qui fait rage dans toute une partie du Moyen-Orient, va pourtant les rattraper.

  • Matin afghan

    Emmanuel Razavi

    Printemps 2004. Comme des centaines de ses compatriotes, Jack, un jeune sergent sioux issu d'une réserve du Dakota du Sud, sert dans la 101ème Airborne. Hélène est française. Grand-reporter, elle vit à New-York où elle travaille pour un grand magazine américain. Elle est envoyée en Afghanistan avec un photographe de guerre pour couvrir les combats qui font rage dans le sud du pays. Tous deux vont se rencontrer dans un camp retranché situé au coeur d'une région occupée par les talibans. Et ils vont découvrir un autre monde... Inspirée de faits réels, une histoire à la croisée de trois cultures qui s'ignorent et vont se télescoper : la nôtre, celle des Indiens d'Amérique, et celle des populations afghanes.
    />

  • La crise du coronavirus a eu un effet dévastateur sur le tissu économique, ainsi que sur la façon dont les Français perçoivent leurs dirigeants. Elle a mis en relief les failles d'un exécutif à la dérive, incapable de fixer un cap.
    Ce contexte sanitaire exceptionnel n'a toutefois fait qu'ajouter à une convergence de crises déjà présentes depuis longtemps, qui trouvent leur origine dans une société en perte de repères.
    En effet, crise des gilets jaunes, faillite de notre système de santé publique, montée de l'islamisme, fractures entre les territoires, gestion de l'environnement ou recul de l'État dans les quartiers perdus de la république, sont autant de facteurs qui poussent les Français à souhaiter un nouveau cap.
    Pour préparer cette France de demain, alors que les politiques semblent ne plus avoir de vision ni de solution, nous avons donné la parole à des Français dont l'expérience et la légitimité sont incontestables dans leurs domaines respectifs, qu'ils soient enseignant, professeur de médecine, politologue, maire, militant laïc ou avocat.
    Des Français qui ont en commun de vouloir redonner sa grandeur politique et économique à la France, et replacer celle-ci au coeur des grands enjeux de ce monde, en préservant sa souveraineté et la paix sociale. Des Français également soucieux de sauvegarder leur santé publique, leur justice, ainsi que le lien entre les grandes métropoles et les territoires ruraux.
    Un livre simple, avec des idées concrètes venues de la France entière, pour nourrir le débat.

  • Forts de leurs expériences respectives, l'un sur le terrain en Egypte, au Liban et au Qatar (Razavi) et l'autre sur un plan plus théorique et stratégique (Del Valle), les auteurs ont étudié et décomposé les véritables objectifs européens des Frères musulmans, confrérie fondée par Hassan El Banna en 1928.
    Financements des lieux de cultes, entrisme politique, soutiens d'institutions ou achat de sociétés, prises de participations importantes dans de grands groupes industriels, présence au sein d'associations cultuelles ou culturelles, les frères musulmans déploient aujourd'hui une activité multiforme, très offensive.
    Pourtant, contrairement à ce qu'on peut lire ici ou là, leurs objectifs et leur stratégie ne sont pas secrets : tout est écrit et annoncé dans leurs grands textes de références. Tout est assumé par les principaux responsables de l'organisation.
    Il fallait donc faire ce qui n'avait jamais été fait jusque là : trouver, lire, analyser tous les documents de référence et rencontrer les grands leaders, au Caire, à Gaza, à Londres, à Doha et Istanbul. Ce que les auteurs ont fait.
    Désormais, personne ne pourra dire qu'il ne savait pas.
    Une enquête exceptionnelle par deux grands spécialistes de l'islamisme.

  • Le mage Cagliostro est-il vraiment mort ? Quel point commun y a-t-il entre Jésus-Christ et le poète Omar Khayyâm ? Pourquoi le Vatican et les Francs-Maçons s'affrontent-ils depuis des siècles ? Qui est le mystérieux Alessandro qui prétend être pourchassé par la secte des Assassins ? De Barcelone à Jérusalem, de Beyrouth à Rome, Mathias Danglar, journaliste initié à la franc-maçonnerie, mène l'enquête.

  • Plus que tout autre nouveau candidat à l'entrée dans l'Union européenne, la Turquie pose à l'Europe un problème existentiel. La candidature turque oblige en effet pour la première fois l'Union européenne à se poser de vraies questions géopolitiques concernant son identité, ses limites géographiques et civilisationnelles, son avenir, son développement et son projet. Par ailleurs, sa candidature est une formidable occasion offerte à la Turquie pour faire le point sur elle-même, sur son identité, ambivalente et complexe. Au moment où les chefs d'État de l'Union européenne ouvrent les négociations d'adhésion de la Turquie à l'Europe, et alors que la montée parallèle de l'islamisme inquiète les opposants à sa candidature, ce livre se propose de présenter un tableau concret de la Turquie vue par elle-même dans tous ses contours : celui des élites prestigieuses et des universités mais aussi celui d'un pays ancré dans sa religion et dans ses traditions, et dont la population se sent plus proche des pays musulmans que de l'Europe chrétienne. Au réalisme argumenté des réflexions géopolitiques d'Alexandre Del Valle, spécialiste reconnu, s'ajoute le regard journalistique d'Emmanuel Razavi. Les reportages et les observations sur le terrain sont alimentés par des témoignages précieux d'hommes politiques, intellectuels, et de minorités turques, rarement présentes dans le débat. Une analyse sans concessions de la Turquie, telle qu'elle est en 2005 !

empty