Erick Remy

  • Découvrez un guide complet et très illustré pour soigner les maux de toute la famille avec les huiles essentielles.

    Les 4 auteurs experts (aromathérapie, phytothérapie, médecine et gestion des émotions) ont rassemblé pour vous des informations ultra pratiques et actualisées pour une consultation et un usage simplifiés :
    - 13 trousses pour parer aux problématiques principales : huiles essentielles indispensables, trousses d'urgence ou de voyage, trousses classées par saisons ou par thématiques (maux féminins, enfant, adolescent, coupe-faim, examens).
    - 60 huiles essentielles détaillées pour bien connaître leurs atouts et leurs spécificités d'utilisation. Une fois achetées pour un usage précis, vous saurez concrètement comment réutiliser vos huiles essentielles.
    - 55 troubles analysés et 278 formules aromatiques proposées pour trouver à chacun des membres de la famille la solution la plus adaptée.

  • Encore peu connu en France, l'Ennéagramme constitue une approche novatrice et dynamique de la psychologie humaine qui identifie neuf types de personnalités. Il permet à chacun de mieux comprendre son fonctionnement, sa relation aux autres et découvrir des chemins de transformation. Son développement à partir des années 1970 a mis en lumière sa pertinence : la grille de lecture qu'il propose s'applique à d'autres champs que celui du développement personnel, comme la lecture des textes sacrés.
    Cet ouvrage est le fruit de longues années d'animation de groupe autour des textes bibliques. Les auteurs s'appuient sur cette expérience pour nous montrer comment l'Ennéagramme, dont on trouve les prémices chez les Pères de l'Église, ouvre des perspectives inédites dans la lecture du Premier et du Nouveau Testaments.. En rattachant de grandes figures bibliques comme Abraham, Paul, David, Job ou encore Marie Madeleine à l'un ou l'autre des neuf archétypes, ils nous révèlent comment chacune d'elles a pu transcender sa personnalité pour mieux accueillir le divin. À notre tour de prendre appui sur leurs histoires pour mieux nous connaître et mieux trouver notre véritable essence.

  • En décembre 1867, dans une salle de bal, les travailleurs de Vienne étaient invités à fonder la première association véritablement ouvrière de l'Empire d'Autriche-Hongrie. Dans un même combat émancipateur, les travailleurs de ce vaste empire multinational s'unirent, et donnèrent naissance à l'un des principaux partis social-démocrates d'Europe, dans le cadre d'une même organisation surnommée la « Petite internationale ».

    Comment s'est formée cette social-démocratie austro-hongroise ? Qui étaient ses pionniers ? Quelles difficultés ont-ils affronté ? Cet ouvrage se propose d'en retracer l'histoire, de son origine jusqu'à la déflagration guerrière de 1914.

  • Vieux comme le monde, le principe de donner et de recevoir n'a pourtant jamais été autant d'actualité. Après avoir atteint leurs objectifs, un certain confort et une qualité de vie relative, beaucoup constatent qu'un vide subsiste. Pourquoi ? Parce que ce monde nous pousse à l'individualisme, que nos obligations professionnelles, personnelles et financières sont de plus en plus exigeantes, que notre vie trépidante passe trop vite. L'accès au niveau supérieur de l'être passe par le dévouement à son prochain, à l'inconnu ou à une cause qui a besoin de nos talents ou de nos élans de générosité. Le don sans attente génère toujours un retour au centuple. On peut toujours faire une place dans son agenda pour accomplir des gestes de générosité et même intégrer le don de soi à ses valeurs familiales ou à celles de son entreprise. Ces gestes engendrent fierté, bien-être, estime de soi, positivisme, bonheur et liens relationnels riches et nourrissants. Voici un guide détaillé vers la générosité et le don de soi, doublé du témoignage de personnalités québécoises qui nous racontent ce que leurs actions ou initiatives auprès de leurs prochains ont changé, autour d'eux et dans leur vie.

  • De quoi nous parle la consommation, de quoi la consommation est-elle le coeur ?
    Consommation, marché, marketing, marchandisation voici bien l'univers sémantique qui hante la société contemporaine. Pourtant, dans le monde de la recherche on ne peut être que surpris de la faible place prise par de tels objets. Déficit dommageable, car que l'on soit de ses pourfendeurs ou de ses hérauts c'est bien autant par le marché et la consommation que par la production que se façonnent les individus et l'être-ensemble de notre société. L'objectif de ces chapitres retours sur les grands auteurs est de fournir aux étudiants, doctorants et chercheurs un soubassement théorique aux approches socio-anthropologiques et philosophiques de la consommation (regroupées sous la dénomination Consumer Culture Theory). Ce que nous apprennent ces approches, c'est que l'abord de la consommation est désormais un filtre essentiel pour comprendre notre société.
    Ce premier tome commence le voyage théorique avec quelques fondateurs (Durkheim, Mauss, Levy-Bruhl et Tarde). Chacun à sa façon, ces auteurs montrent que les catégories de l'esprit sont historisées, pluralisées, relativisées, dénaturalisées. En ce sens, on pourra voir la consommation comme relevant de l'ordre des faits sociaux et culturels. Le voyage se poursuit avec deux retours sur le sujet et l'individu. Avec les « phénoménologies du monde », l'examen des réflexions de Sartre et de Merleau-Ponty sont à considérer comme des travaux séminaux des développements en recherche sur le consommateur : de la place de la consommation dans la construction identitaire, des objets et des logiques d'appropriation, des fondements philosophiques du consumérisme politique ou des remises en causes des lectures behavioristes de la perception. Avec les sociologues du quotidien, Lefebvre, de Certeau et Moles se situant au niveau intermédiaire du microsocial, marquent la volonté de s'intéresser à l'ordinaire des individus ; au plus prêt de leurs actes, de leurs pratiques, de leurs objets, de leurs univers et de leurs espaces de vie. Ce faisant, contrairement aux auteurs cités précédemment, ces sociologues du quotidien, prennent acte de la montée de la place de la consommation dans notre société et invitent à reconsidérer le rapport à la consommation comme institution et aux jeux de pouvoirs qui en découlent. Comme on peut le voir, ces premiers regards croisés sur la consommation peuvent se concevoir comme un basculement théorique de la pensée du fait social au sujet, du macrosocial à l'individu...
    Coordonné par Eric REMY et Philippe ROBERT-DEMONTROND, cet ouvrage comprend les contributions de Eric ARNOULD, Frédéric BASSO, Julien BOUILLE, Baptiste CLERET, Véronique COVA, Dominique DESJEUX, Richard LADWEIN et Pascal ROLLAND.

  • "Quant aux Français, loin de tirer parti d'une source aussi riche, ils ont préféré emprunter les étrangers qui les avaient eux-mêmes copiés. [...] Ah ! connaissons mieux la valeur de ce que nous possédons, pénétrons dans la bibliothèque des manuscrits"...

    Ces lignes, que rédige Paulin Paris, en 1824, valent pleinement aujourd'hui, pour ce qui est de la situation des études académiques de la consommation. Nombreux sont ainsi les travaux qui, dans le monde, s'appuient actuellement sur des auteurs français, s'inspirent de leurs idées - de théories philosophiques, sociologiques, anthropologiques, qu'ils tiennent pour essentielles. Idées, théories, qui s'en reviennent en France sous de nouveaux oripeaux - les origines étant oubliées, sinon connues que par leurs traductions... Plutôt que de s'en remettre à celles-ci, revenons aux sources mêmes !

    Ce retour aux sources anime ce livre tout entier (en reprenant l'esprit du premier tome). Il présente à tous ceux qui sont intéressés par le consommateur et la consommation plusieurs des grands auteurs français les plus souvent cités, exploités de part le monde dans les travaux dédiés au développement de ce champ. Le lecteur pourra ainsi trouver dans ce second tome : des figures du tournant structuraliste comme Greimas, Floch, Baudrillard ou Girard et encore Bourdieu ; celles du tournant postmoderne et de la french theory avec Derrida, Deleuze, Lyotard mais aussi Foucault et Maffesoli ; des représentants du tournant pragmatique aux noms de Ricoeur, Boltanski et Thévenot ainsi que Callon et Latour ; et enfin un détour par la pensée systémique proposée par Edgar Morin.

    Avec ces différents chapitres du tome 2, le voyage théorique initié dans le tome 1 se poursuit alors, portant de nouveaux jeux de bascule entre la pensée des structures agençant ce monde et la réhabilitation des acteurs (et sujets) reconnaissant une puissance d'agir sur ce monde. Chemin faisant, il sera aussi possible de découvrir des approches pragmatiques mettant les objets et les choses du marché sur le devant de la scène...

    L'objectif de ces chapitres retours sur les grands auteurs est de fournir aux étudiants, doctorants et chercheurs un soubassement théorique aux approches socio-anthropologiques et philosophiques de la consommation (regroupées sous la dénomination Consumer Culture Theory).

    Coordonné par Eric Rémy et Philippe Robert-Demontrond, cet ouvrage comprend les contributions de Eric Arnould, Julien Bouillé, Olivier Brunel, Franck Cochoy, Bernard Cova, Dominique Desjeux, Renaud Garcia-Bardidia, Richard Ladwein, Alexandre Mallard, Gilles Marion, Louis César Ndione, Eric Rémy, Philippe Robert-Demontrond, Dominique Roux, Lionel Sitz et Caterina Trizzulla.

  • Sampieru di Bastergà, dit Sampiero Corso, est né en Corse, à Bastelica, en 1498. Il était dit que ce jeune corse de l'âge féodal réalise de grandes choses sur son île, mais pas seulement. Dans l'Europe entière. Adolescent, il quitte l'île de son enfance pour apprendre le maniement des armes et l'art de la guerre auprès de Jean de Médicis. Il va servir le Pape Clément VII, puis la Maison de France, se couvrant de gloire dans les armées de François 1er. C'est alors, en pleine gloire, qu'on l'appelle " Sampiero Corso ", du nom de son île. Sa bravoure au combat se fait connaître au-delà des frontières et le jeune homme arbore ses cicatrices comme des trophées de guerre. Il fascine. On le craint jusque devant la porte de Charles Quint.
    Jusqu'au jour où Sampiero Corso prend deux décisions : épouser Vannina d'Ornano, une jeune aristocrate corse de trente ans sa cadette et rentrer en Corse à la tête de solides troupes, afin de faire la guerre aux Génois.
    Commence alors une épopée fantastique qui va faire de Sampiero Corso l'un des personnages les plus légendaires de son époque.

  • Déjà petit Bernard était nul. Pas d'amis, encore moins de copines. Alors forcément devenu grand... Heureusement qu'il y a Eva. Une fille chouette dont il est le confident... Pour le reste, elle est mariée à un vrai con. Et puis il y a Anthony, son bellâtre de voisin à qui tout réussit...

  • Le droit privé français a fait l'objet de plusieurs réformes substantielles durant ces dernières années : le Code civil a subi des amendements majeurs ; le Livre IV sur les sûretés a été introduit en 2006 et la fiducie a été reconnue en 2007 ; enfin, une réforme majeure du droit des obligations contractuelles et extra-contractuelles se prépare.

    Chacun de ces thèmes est développé par un ou plusieurs académiques français, puis soumis au regard extérieur d'un professeur belge ou néerlandais. De plus, grâce à cette étude de droit comparé, le droit français est placé dans le cadre du droit civil européen.

    Ce livre publie la majeure partie des rapports présentés lors du colloque organisé par la Faculté de droit de l'Université de Leuven, sur son campus de Courtrai, le 21 septembre 2008. Colloque ayant reçu la collaboration et le soutien précieux du Centre Demogue de l'Université de Lille II et de l'École de Recherche Ius Commune.

  • "Dans ce recueil au titre mystérieux, deux inspirations se rencontrent, sans doute ou peut-être par hasard. Rémi Boyer est toujours cet enfant qui se promène, la main dans celle d'un grand-père, marcheur-poète qui marche avec lui au large des garrigues des vignes et de la mer.
    Pas après pas, il apprend la ferveur face à la beauté, au coeur de la liberté... et quelque part au fond de son coeur commence à naître la certitude d'être poète un jour... Il entend l'écho fracassant de mots non-dits.
    Alors, quand il rencontre un jour les tableaux d'Éric Bruni, il a la certitude que tous les deux, ils sont sur le même chemin d'exploration initiatique, au centre d'une plongée au coeur de profondeurs de la même nature.".

    Linda Bastide Lauréate de l'Académie Française

empty