Francis Eustache

  • Que serions-nous sans notre mémoire ? Fondamentale dans les apprentissages, constitutive de notre histoire personnelle, perturbatrice de nos comportements quand elle dysfonctionne...
    L'évolution des connaissances scientifiques, facilitée par les nouveaux outils des neurosciences, et les réflexions pluridisciplinaires (neurosciences, philosophie, histoire, science informatique...) ont donné un grand coup de fouet aux recherches consacrées à cette étonnante faculté. A la clef, des découvertes scientifiques à même d'influer sur le devenir, tant des individus que de la société tout entière.
    Cet ouvrage réunit quatre ans de travaux de l'Observatoire B2V des Mémoires, composé d'un panel interdisciplinaire de spécialistes. Le lecteur y trouvera des réflexions très accessibles sur les multiples facettes de la mémoire, sur son fonctionnement, sur les troubles qui peuvent l'affecter, et sur le rôle qu'elle joue dans nos vies, mémoire individuelle comme mémoire collective, dans un monde aujourd'hui hyperconnecté.

  • Notre mémoire, concept qui semble par essence tourné vers le passé est, en réalité, foncièrement tournée vers le futur...
    Quelles sont les grandes fonctions de cette mémoire du futur qui contribue grandement à nos prises de décision et donc à l'élaboration de notre avenir ? Sur quels processus repose-t-elle ? Comment s'articule-t-elle avec la mémoire du passé ? Que peut-on attendre des recherches en cours, tant au niveau de l'individu qu'à celui de la société dans son ensemble?

  • Problème majeur de santé publique (maladies neurodégénératives, comme la maladie d'Alzheimer.), les troubles de la mémoire sont devenus un problème de société. Ils nous concernent tous en tant que personne, y compris dans nos dimensions les plus intimes, et en tant que citoyen car ils obligent à des choix difficiles en termes d'économie de la santé et de protection sociale.
    Les troubles de la mémoire font également l'objet de recherches scientifiques sans précédent, et cela dans de nombreuses disciplines allant de diverses branches des neurosciences (neuropsychologie, neuro-épidémiologie, neurobiologie, neurosciences intégratives.) aux sciences humaines et sociales (économie, sociologie, éthique.), dans des sociétés en pleine mutation, que ce soit dans leurs repères sociaux, culturels et historiques.
    L'enjeu de cet ouvrage est de présenter un état des recherches sur la prévention et l'accompagnement des troubles de la mémoire, sans recettes toutes faites et messages simplistes, mais en soulignant les avancées scientifiques les plus pertinentes et à même de guider une véritable politique de prévention dans ce domaine

  • Pendant des siècles, philosophes et scientifiques ont opposé raison et émotions, considérant les émotions comme une entrave au fonctionnement de la raison, y compris la mémorisation. Aujourd'hui, l'évolution des connaissances scientifiques, facilitée par les nouveaux outils des neurosciences, a montré au contraire que les émotions sont nécessaires au fonctionnement cognitif, et de la mémoire en particulier.
    Comme les autres ouvrages publiés dans le cadre de l'Observatoire B2V des mémoires, ce livre aborde les rapports entre mémoire et émotions de façon pluridisciplinaire : description des différents types d'émotions ; illustrations cliniques (sur des cas individuels) ; état des recherches en épidémiologie (sur des centaines ou des milliers de personnes) ; liens entre mémoire et émotions sous l'angle physiologique et neurobiologique, notamment à partir des travaux menés chez l'animal ; le poids des émotions dans la construction des mémoires collectives ; les évolutions du neuromarketing visant à manipuler les émotions à des fins mercantiles ; les interactions des mondes de l'informatique et des émotions et leurs limites.

  • La mémoire permet d'acquérir des informations, de les conserver et de les récupérer au moment opportun. L'oubli semble l'ennemi de la mémoire parce qu'il est renforcé par le passage du temps et aggravé par différentes maladies. Pourtant, « mémoire et oubli » sont loin de représenter deux fonctions antagonistes. Ils partagent au contraire les mêmes objectifs : gérer de façon optimale la montagne de souvenirs qu'engendre la vie quotidienne.
    Les contributions de la philosophie et de la neuropsychologie ont formalisé différents processus dont les neurobiologistes s'appliquent à décrire la physiologie intime. Pour leurs parts, les historiens et les sociologues explorent la mémoire au niveau de groupes sociaux en s'intéressant à la construction du grand récit qui unit une communauté. Enfin, l'intelligence artificielle s'intéresse aux larges bases de données et à la façon dont elles sont administrées.
    Résolument transdisciplinaire, ce livre, première production de l' « Observatoire B2V de la mémoire », a pour enjeu de fournir des perspectives croisées sur ce duo « Mémoire et oubli ». C'est la seule façon de comprendre la complexité et l'importance de la mémoire au plan individuel et collectif, ainsi que ses changements dans une société disposant de moyens de communication amplifiés.

  • La mémoire permet de conserver les informations du passé. C'est en puisant dans ce stock d'informations archivées que nous pouvons agir, planifier nos comportements ou prendre des décisions. Pourtant, certaines maladies affectent les diverses facettes de la mémoire - mémoire à long terme, mémoire à court terme, etc.- et donnent lieu aujourd'hui à un intense effort de recherche à travers le monde. A contrario, des descriptions des maladies de la mémoire permettent aux chercheurs de mieux connaître sa structure et son fonctionnement « normal ». Les connaissances sur le mémoire se sont beaucoup inspirées de cas réels. C'est en racontant l'histoire de ces malades qui ont permis à la science de progresser que Francis Eustache fait le point de ce que nous savons aujourd'hui sur les mécanismes de la mémoire formée de différents systèmes en interaction. Enfin, il montre les contributions décisives de l'imagerie cérébrale à la compréhension de la mémoire et de ses maladies.

  • La neuropsychologie est l'étude des patients qui ont des troubles de mémoire (syndromes amnésiques). Comment ces amnésies nous renseignent-elles sur la structure et le fonctionnement de la mémoire chez l'homme ? C'est ce que propose de nous expliquer Francis Eustache dans ce livre qui pourrait s'intituler: "notre mémoire dévoilée par ses troubles".

  • L'objectif de cet ouvrage, rassemblant les textes issus du 7e Séminaire Jean-Louis Signoret, est de présenter le panorama des principales approches méthodologiques sur lesquelles se fondent la plupart des connaissances en neuropsychologie.
    Après un descriptif historique des méthodes de la neuropsychologie, suivi d'une réflexion épistémologique sur la place de la discipline au sein des sciences cognitives, diverses approches sont proposées : les dissociations et les associations de symptômes, les études de cas uniques et de séries de patients, les techniques de stimulation en champ visuel divisé. Une large place est accordée aux méthodes d'imagerie cérébrale : imagerie morphologique, tomographie par émission de positons, imagerie par résonance magnétique fonctionnelle.
    Différents domaines d'investigation de la neuropsychologie qui nécessitent des méthodologies spécifiques sont ensuite présentés. Destiné à tous les professionnels et aux professeurs et étudiants des diverses disciplines de la neuropsychologie, cet ouvrage s'adresse aussi aux neuroscientifiques et aux personnes intéressées par le développement des sciences de l'esprit.

  • Certaines pathologies neurologiques ou psychiatriques altèrent massivement la mémoire.
    L'étude des patients, qui en sont les victimes, souligne l'intrication complexe des phénomènes organiques (lésions cérébrales) et psychogènes (stress, dépression...). ce livre a pour objectif de présenter les dernières conceptions théoriques permettant de mieux comprendre ces interactions, leurs mécanismes neurocognitifs, les méthodes d'évaluation et de prise en charge. la première partie de l'ouvrage présente les diverses formes d'amnésies avec leurs bases cérébrales chez l'adulte et l'enfant.
    La deuxième partie est consacrée à la mémoire autobiographique, qui est essentielle au sentiment d'identité et de continuité dans le temps. le coeur du livre se situe dans la troisième partie où sont présentées plusieurs pathologies (avec des études de cas), à la frontière de l'organique et du psychogène, qui illustrent les liens étroits entre amnésie, voire hypermnésie, et psychopathologie. enfin, dans la dernière et quatrième partie, plusieurs chapitres sont consacrés à l'évaluation et la prise en charge des troubles de mémoire et de l'humeur.
    Par la complémentarité des approches, cet ouvrage a pour objectif de permettre au plus grand nombre - cliniciens, chercheurs et étudiants - de bénéficier d'une synthèse des connaissances et des conceptions théoriques les plus récentes sur les amnésies humaines.

  • Qu'avons-nous vécu ? appris ? Qui sommes-nous ? La mémoire est cette pierre angulaire qui permet de nous souvenir et de décrypter le monde qui nous entoure, mais aussi de faire des choix en fonction de notre histoire et de nous projeter dans le futur.

    Ces dernières années, nos connaissances sur la structure et le fonctionnement de la mémoire humaine ont beaucoup progressé. Les maladies de la mémoire (syndromes amnésiques et maladie d'Alzheimer essentiellement) nous renseignent, mieux que toute autre démonstration, sur cette fonction mentale au coeur de notre identité.

    Véritable synthèse des connaissances actuelles, cet ouvrage permet de comprendre la mise en place progressive de la mémoire chez l'enfant comme ses modifications au cours du vieillissement.

  • Entièrement refondue et actualisée, cette 5 e édition propose une synthèse des théories, méthodes et champs d'application de la neuropsychologie.

    Ainsi, trois thèmes, où l'activité est importante et où les pratiques ont été sensiblement modifiées, ont donné lieu à des développements notables de la part des auteurs : l'évaluation des états démentiels, la neuropsychologie de l'enfant et les rééducations neuropsychologiques.

  • La mémoire se développe progressivement au cours de l'enfance jusqu'à la fin de l'adolescence. Mais c'est un processus fragile. Organisé en six chapitres, illustré par de nombreuses recherches et agrémenté de situations concrètes, ce livre est accessible aux non spécialistes pour comprendre l'organisation de la mémoire et ses possibilités d'optimisation.

  • Qu'est-ce que la maladie d'Alzheimer ? Quelle place la mémoire prend-elle dans le cerveau ?
    La nuit, que fait la mémoire ? Et les animaux, ont-ils la même mémoire que nous ? Est-ce que la mémoire trie les souvenirs ?
    Sofilou et Benjamin découvrent cet étrange phénomène qu'est la mémoire.

  • De quoi parle-t-on lorsque l'on évoque la mémoire ? De la nôtre, de celle des autres, de celle d'une communauté ? Longtemps, pour les scientifiques, les psychologues ou les philosophes, il s'agissait d'étudier la mémoire individuelle. À l'inverse, les historiens ou les sociologues appréhendaient la formation d'une mémoire collective. Aujourd'hui, ce clivage est dépassé : un véritable tournant social s'est opéré, dans de multiples disciplines - en psychologie, en neurosciences, en sciences humaines...
    L'homme est (re)devenu un être social, complexe. Il n'est plus possible d'étudier la mémoire sans prendre en compte son évolution, ses transformations, ses pathologies, à petite et à grande échelle.
    Notre mémoire est une construction mouvante, constamment nourrie par les échanges que nous entretenons avec l'autre, qu'il soit un être singulier, un groupe. Dans le monde hyperconnecté d'aujourd'hui, où des « événements-monde » bouleversent les devenirs individuels, ces échanges prennent encore une autre ampleur. Une réflexion pluridisciplinaire s'impose donc. Les neurosciences, la médecine croisent ici la philosophie, la science informatique et l'histoire, pour mettre en lumière toute la complexité de nos mémoires - individuelle, collective et partagée.

  • Qu'avons-nous vécu ? appris ? Qui sommes-nous ? La mémoire permet de nous souvenir et de décrypter le monde qui nous entoure, mais aussi de faire des choix en fonction de notre histoire et de nous projeter dans le futur.
    Ces dernières années, nos connaissances sur la structure et le fonctionnement de la mémoire humaine ont beaucoup progressé. Les maladies de la mémoire (syndromes amnésiques et maladie d'Alzheimer essentiellement) nous renseignent, mieux que toute autre démonstration, sur cette fonction mentale qui se trouve au coeur de notre identité.
    Ainsi, ce patient, surpris de voir « les hommes mettre des sapins dans les maisons à Noël », nous rappelle que la mémoire enregistre non seulement à nos souvenirs, mais ce que nous savons sur le monde.
    Véritable synthèse des connaissances actuelles - l'imagerie cérébrale y tient un rôle important -, cet ouvrage permet de comprendre la mise en place progressive de la mémoire chez l'enfant comme ses modifications au cours du vieillissement.

  • Les épidémiologistes estiment qu'en 2020, la France comptera 2 millions de malades atteints d'Alzheimer. Étant données les conséquences dramatiques de cette pathologie, pour les patients comme pour leur entourage, il est primordial de savoir analyser ses symptômes et ses répercussions. Alors que la recherche sur cette maladie a progressé ces dernières années de façon spectaculaire, les malades peuvent-ils enfin entrevoir une lueur d'espoir ? Synthèse des connaissances les plus récentes sur la maladie, cet ouvrage permettra à chacun de mieux la comprendre pour mieux la combattre.


  • depuis plus d'un siècle, neurologues, psychiatres, psychologues.
    s'interrogent sur le fascinant mécanisme de la mémoire et sur les raisons de ses troubles. comment fonctionne la mémoire ? a quoi sont dus les phénomènes amnésiques ? comment expliquer les démences dégénératives et la maladie d'alzheimer ? peut-on rééduquer la mémoire ? a ces questions, chaque époque a apporté ses réponses propres, qui sont autant d'avancées pour la connaissance. sous l'éclairage stimulant des modèles et des propositions établis depuis le début du xxe siècle, ce livre nous fait découvrir l'évolution des approches, des analyses et des réponses données par la recherche jusqu'à aujourd'hui.
    au croisement des neurosciences et de la psychologie, cet ouvrage offre un panorama détaillé des maladies de la mémoire. un livre accessible et synthétique qui, dans une époque confrontée au vieillissement de la population, répond à des questionnements au coeur de l'actualité.

  • Depuis une vingtaine d'années, les travaux réalisés en neuropsychologie ont permis l'émergence des théories multisystèmes et réintroduit, dans la psychologie moderne, des conceptions plus anciennes comme " la mémoire vraie " de W.
    James, notamment avec la définition actuelle de la mémoire épisodique proposée par Tulving. Cependant, les tâches de mémoire couramment utilisées n'intègrent pas la notion d'expérience subjective qui qualifie la nature particulière de la mémoire épisodique. De plus, elles portent rarement sur de longs intervalles de rétention et sur un matériel écologique comme les souvenirs autobiographiques alors qu'ils fondent l'originalité de la mémoire humaine.
    Cet ouvrage se donne pour objectif de présenter les premières études scientifiques sur la mémoire du passé lointain autobiographique, de définir les différentes composantes de ce domaine mnésique en référence aux théories multisystèmes de la mémoire, et de présenter les méthodes d'évaluation et les principaux modèles théoriques issus de la psychologie cognitive et de la neuropsychologie. Enfin, la dernière partie est consacrée à la présentation du test épisodique de mémoire du passé lointain autobiographique (le TEMPau) permettant d'évaluer la capacité à rappeler des souvenirs spécifiques et l'état de conscience en fonction de différentes périodes d'encodage.
    Cet ouvrage s'adresse tant aux chercheurs, aux cliniciens et aux étudiants qui s'intéressent à la mémoire, qu'aux lecteurs désireux de découvrir une conception neuro-cognitive de la mémoire autobiographique.

  • La collection est dirigée par Pierre Fédida, psychanalyste


  • entièrement refondue par ses auteurs, cette 3e édition propose une synthèse des théories, méthodes et champs d'application de la neuropsychologie.
    après un panorama historique de l'évolution de cette discipline, de la naissance de la neuropsychologie scientifique à la fin du xixe siècle, avec les travaux de p. broca sur l'aphasie, au développement de la neuropsychologie cognitive et de la neuropsychologie fonctionnelle, l'ouvrage décrit et commente les différentes méthodes utilisées telles que les évaluations psychométriques et l'utilisation de l'imagerie fonctionnelle.
    enfin, ce manuel présente les principales pathologies (aphasie, apraxie, agnosie, syndromes amnésiques et démences) ainsi que les formes actuelles des rééducations neuropsychologiques. il montre, à cette occasion, les multiples échanges de la neuropsychologie avec d'autres disciplines comme la neurologie clinique, les neurosciences, la psychologie cognitive, la linguistique, l'intelligence artificielle.
    il s'adresse en premier lieu aux étudiants de psychologie et aux professionnels confrontés à l'examen et à la prise en charge de patients atteints de troubles neuropsychologiques.

  • De profonds changements sont intervenus dans le domaine de la neuropsychologie ces dernières années. Ainsi, trois thèmes, où l'activité est importante et où les pratiques ont été sensiblement modifiées, ont donné lieu à des développements notables de la part des auteurs dans cette 4ème édition : l'évaluation des états démentiels, la neuropsychologie de l'enfant et les rééducations neuropsychologiques.

empty