Pascale Piolino

  • Les textes fondateurs dans une traduction française originale intégrale.

    Il n'est pas toujours aisé d'accéder aux textes fondateurs de la psychologie moderne de la mémoire. C'est pour répondre à ce manque que Serge Nicolas et Pascale Piolino ont réuni pour la première fois en langue française, les grands textes de référence de la psychologie moderne de la mémoire, issus d'une sélection rigoureuse d'écrits très souvent cités dans la littérature de référence.

    Ils présentent ainsi les plus fameux écrits issus des deux grands courants majeurs:

    Le structuralisme, avec Atkinson & Shiffrin (1968); Collins & Quillian (1969); Tulving (1972); Baddeley & Hitch (1974); Tulving & Schacter (1990, 1994).

    Le fonctionnalisme, avec Craik & Lockhart (1972); Tulving & Thomson (1973); Tulving (1983); Roediger et al. (1989).

    Pour chaque tendance, les auteurs offrent une traduction française intégrale des textes originaux précédée d'une présentation de la psychologie actuelle de la mémoire humaine.

  • Depuis une vingtaine d'années, les travaux réalisés en neuropsychologie ont permis l'émergence des théories multisystèmes et réintroduit, dans la psychologie moderne, des conceptions plus anciennes comme " la mémoire vraie " de W.
    James, notamment avec la définition actuelle de la mémoire épisodique proposée par Tulving. Cependant, les tâches de mémoire couramment utilisées n'intègrent pas la notion d'expérience subjective qui qualifie la nature particulière de la mémoire épisodique. De plus, elles portent rarement sur de longs intervalles de rétention et sur un matériel écologique comme les souvenirs autobiographiques alors qu'ils fondent l'originalité de la mémoire humaine.
    Cet ouvrage se donne pour objectif de présenter les premières études scientifiques sur la mémoire du passé lointain autobiographique, de définir les différentes composantes de ce domaine mnésique en référence aux théories multisystèmes de la mémoire, et de présenter les méthodes d'évaluation et les principaux modèles théoriques issus de la psychologie cognitive et de la neuropsychologie. Enfin, la dernière partie est consacrée à la présentation du test épisodique de mémoire du passé lointain autobiographique (le TEMPau) permettant d'évaluer la capacité à rappeler des souvenirs spécifiques et l'état de conscience en fonction de différentes périodes d'encodage.
    Cet ouvrage s'adresse tant aux chercheurs, aux cliniciens et aux étudiants qui s'intéressent à la mémoire, qu'aux lecteurs désireux de découvrir une conception neuro-cognitive de la mémoire autobiographique.

empty