Perrine Malzac

  • L'ouvrage présente des cas concrets (et bien sûr anonymes) de décisions médicales pouvant faire dilemme pour des raisons déontologiques, morales, religieuses, familiales. Il procède par analyse des situations et des contextes, pose les éléments du débat au sein des commissions d'éthique, expose les décisions finalement prises. Chaque chapitre se pose non en modèle mais en exemple de la difficulté pour le corps médical à trancher en situation difficile.
    L'ouvrage propose une méthode de réflexion qui ne peut être que collégiale.

  • Depuis le premier décodage du génome humain, terminé en 2004, les connaissances génomiques ont tout bonnement explosé. À tel point qu'il ne paraît pas absurde de parler de révolution génétique. Dorénavant, chacun d'entre nous peut, pour quelques centaines d'euros, faire séquencer son ADN. Cela ne va pas toutefois sans susciter de nombreuses questions : comment fonctionnent ces tests génétiques ? à quoi serventils ? sont-ils efficaces ? peuvent-il nous aider à nous soigner ? à prédire nos maladies ?
    Quels problèmes éthiques posent-ils ?

    Cet ouvrage fait le point sur les travaux les plus actuels dans le domaine. Il répond de manière pédagogique aux nombreuses questions que posent les tests génétiques. Il apportera notamment à chacun les outils pour évaluer et comprendre les enjeux actuels et à venir, aussi bien en matière de santé (prévention, traitement, etc.) que du point de vue social (déontologie, cadre légal, perspectives, etc.).

  • La notion de risque occupe une place grandissante dans les préoccupations de l'opinion publique, des décideurs politiques, des responsables administratifs et des professionnels de santé.
    Elle véhicule la menace d'un danger et sa perception en est essentiellement négative. S'il est humain alors de vouloir se prémunir du risque, celui-ci n'est-il pas aussi inhérent à l'entreprise humaine et ne présente-t-il pas des atouts? N'est-il pas source de changement et de , dépassement? Placer la thématique du risque au coeur d'une réflexion pluridisciplinaire sur les pratiques psychiatriques interroge la finalité du soin institutionnel.
    Elle intéresse aussi la santé mentale soucieuse de rompre avec les usages thérapeutiques de la psychiatrie et révèle ses enjeux sociaux et politiques. Le risque dévoile ainsi les problématiques épistémologiques et éthiques auxquelles la psychiatrie contemporaine est confrontée: ne doit-elle pas définir son champ de compétence et intégrer un questionnement éthique autour de principes fondamentalement liés à la clinique et au soin du sujet? Des acteurs de différents champs: santé, sciences humaines et sociales, philosophie, sociologie, justice ont débattu de ces questions lors d'un colloque organisé par la Commission Ethique et Psychiatrie de l'Espace Ethique Méditerranéen.

empty