Arts et spectacles

  • Franche-Comté terre d'industrie et de patrimoine Nouv.

    Indissociable de l?identité de la Franche-Comté, le patrimoine industriel y est partout présent, issu d?industries encore très actives (comme la construction automobile ou encore l?horlogerie, récemment inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l?Unesco) ou d?activités aujourd?hui disparues. Les fermetures d?usines ont été si nombreuses en France à partir des années 1970 qu?un inventaire national a été lancé afin de les répertorier. Ce livre rend compte de ce travail de longue haleine, mené sur tout le territoire franc-comtois. Il présente des bâtiments et machines qui font patrimoine, des sites et instruments singuliers, uniques ou multiples. Tous nous parlent du monde industriel et renvoient à l?histoire économique, sociale et ouvrière mais aussi à l?architecture, aux sciences et aux techniques.Au fil des pages, nous visitons la gigantesque usine Peugeot de Sochaux, l?une de ces fruitières à comté qui ont servi d?inspiration au mouvement coopératif, les vestiges d?un haut fourneau du 18e siècle, une tournerie sur bois ou une fabrique de pipes, un atelier d?horloger ou de diamantaire, une usine de meuble ou une distillerie, une centrale hydroélectrique, des moulins et minoteries... Nous flânons dans l?enceinte d?une saline royale (à Arc-et-Senans ou Salins) ou d?une verrerie (Passavantla-Rochère), avant d?assister à la fonte d?une cloche (à Abergement-Sainte-Marie ou Morteau)?
    Cet ouvrage a donc l?ambition de rendre compte de la richesse, de la diversité et parfois de la singularité des industries existantes ou ayant existé sur ce territoire. Il invite le lecteur à regarder d?un ?il neuf le paysage industriel environnant, si discret soit-il.

  • En hommage à Jean-François Jonvelle, mort en 2002, cet ouvrage présente les cent plus belles photographies d'un homme qui aimait les femmes. Le style de Jonvelle est actuel, il recherche une poésie du quotidien qui n'est jamais triviale, ni sophistiquée, parce que son regard est aimable et qu'il s'attache à rendre les femmes libres, naturelles et émouvantes. Comme l'écrit Frédéric Beigbeder : "les femmes de Jonvelle sont fraîches parce qu'elles ne savent pas que nous les regardons".

empty