Le Patio

  • C'était, je m'en souviens, un lundi de la mi-septembre 1781. Nous venions de croiser deux cavaliers. « Méfiance ! » grommela Grand-père qui se gardait des visages inconnus. Et, chemin faisant il me raconta que le secret des caillouteurs avait souvent excité de méchantes curiosités. Que je vous dise ! Les caillouteurs extraient des rognons de silex qu'on nomme les chailloux.
    Ces chailloux, aussi gros que les melons, ils les débitent ensuite en pierres à fusil. Or, les pierres à fusil, croyez-moi, ça vaut presque son pesant de pierreries, à cette heure.

  • Gildas est gardien au phare de La Jument, à Ouessant.
    Trois éclats rouges lancés vers la mer toutes les quinze secondes vont remplir sa vie. Pour lui, allumer la lanterne, veiller à son bon fonctionnement, c'est dire aux marins : "nous veillons sur vous, voici le chemin qui vous écartera des dangers et vous mènera à bon port".

  • Une famille fantaisiste et tendre ; le village tout en pente ;
    La maison et son vieux jardin ; les bois et leurs étangs sauvages ; l'univers de l'école ; les saveurs d'un pays...
    A Saint-Sauveur-en-Puisaye, une petite fille grandit et se fabrique les sensations et les souvenirs dont nous enchantera, plus tard, le grand écrivain Colette.

  • Dans la famille château fort, il y a les fiers, les bagarreurs, les imprenables, les menaçants et aussi les paisibles, les tranquilles, les éloignés des champs de bataille, les oubliés de l'Histoire. Blandy les Tours avait tout pour faire partie des premiers. Mais quelles que furent ses ambitions, ce qui nous intéresse, c'est la vie quotidienne derrière ses hautes murailles.

empty