Medecine Sciences Publications

  • L'avance en âge s'associe à une incidence élevée de maladies, dont les troubles psychiatriques qui sont, grâce aux progrès des neurosciences et des sciences psychologiques et sociales, mieux définis. S'appuyant sur de nombreux travaux de recherche, leur diagnostic, leur classification nosographique et leur prise en charge se sont développées et affinées. Cette nouvelle édition de Psychiatrie de la personne âgée en témoigne, à travers ces cinquante-sept chapitres entièrement actualisés et enrichis, traitant:

    - de l'état actuel des connaissances sur le vieillissement et le fonctionnement psychique, l'épidémiologie, etc.;

    - des différents aspects cliniques des troubles psychiques de la personne âgée : états dépressifs, pathologie délirante, troubles neurocognitifs, psychotraumatismes, conduites addictives, troubles du sommeil, état confusionnel aigu, démotivation et apathie, etc.;

    - des aspects thérapeutiques, qu'il s'agisse des psychotropes, des psychothérapies, des thérapies corporelles, etc.;

    - des aspects psychosociaux, pour l'organisation des soins et les différentes structures de prise en charge de la personne âgée à domicile ou en institution, les mesures de protection judiciaire ou la question de la maltraitance, etc.;

    - des outils et perspectives de recherche : essais cliniques chez la personne âgée, instruments d'évaluation dédiés, etc.

    Réunissant plus de soixante-dix auteurs reconnus pour leurs compétences dans le domaine, cette deuxième édition de Psychiatrie de la personne âgée demeure une référence indispensable.

  • La schizophrénie ne doit plus être considérée comme une maladie unique, qui évoluerait inexorablement vers une détérioration cognitive, voire une démence, mais comme un groupe d'affections mentales, pour lesquelles les progrès dans le diagnostic et la prise en charge ont permis d'améliorer le pronostic et la qualité de vie des patients.

    Des avancées demeurent pourtant nécessaires, notamment pour le diagnostic et la prise en charge précoces des troubles, les mécanismes étiologiques et les facteurs de risque à l'origine des différentes formes de schizophrénie, le traitement des schizophrénies résistantes et la représentation de ces maladies dans la population, encore trop souvent stigmatisante.

    L'ouvrage, dirigé par le Professeur Sonia Dollfus et réunissant quatre-vingts auteurs spécialistes du sujet, fait le point sur les états actuels des connaissances et les recherches en cours, en détaillant :

    - l'évolution des idées et les aspects historiques.

    - les aspects épidémiologiques, sociétaux et socio-économiques.

    - les aspects symptomatiques et évolutifs.

    - les formes selon l'âge.

    - les formes frontières.

    - les comorbidités psychiatriques et somatiques.

    - les outils d'évaluation.

    - les facteurs étiopathogéniques.

    - les modifications cérébrales et les hypothèses physiopathologiques.

    - les prises en charge médicamenteuses et non médicamenteuses.

  • La consultation avec un adolescent est spécifique en plusieurs points: il s'agit d'une consultation avec un jeune mais également avec sa famille, la décision de consulter étant généralement prise par les parents ; les craintes des parents sont différentes des préoccupations immédiates du jeune patient ; enfin, la relation de l'adolescent avec son thérapeute est soumise à un temps au cours duquel l'ado joue, teste, examine son examinateur. Mais une fois l'alliance établie, le consultant sera en mesure d'accompagner et d'aider l'enfant dans sa traversée de l'adolescence, de ses troubles et de ses désarrois.

    Cet ouvrage a l'ambition de mettre en scène les diverses situations, les moments et les lieux de consultations. Organisé en 9 chapitres, il aborde successivement:
    />
    - l'histoire de la psychiatrie d'adolescents, les approches sociologiques, la pédopsychiatrie positive.

    - les consultations à l'hôpital, les rencontres avec les adolescents.

    - l'adolescent et le spécialiste, l'adolescent et son environnement.

    - des situations originales (cancer, addiction, adolescents d'ailleurs...).

    - l'enseignement de la consultation d'adolescents.

    Des cas cliniques viennent illustrer ces propos.

    Ce livre permettra à tous les professionnels confrontés aux désordres des adolescents une réflexion, une interrogation sur leurs pratiques. Il s'adresse aux pédopsychiatres, psychiatres, psychologues, et aux professionnels de l'éducation et du secteur social engagés dans le travail auprès des jeunes.

  • Le psychiatre de liaison a vu sa fonction structurée - et reconnue - par la nécessité de développer une prise en charge des troubles somatiques et psychiatriques comorbides, partiellement interdépendants, que les troubles psychiatriques soient secondaires au trouble somatique, intriqués à celui-ci ou qu'ils constituent un facteur favorisant ou précipitant.

    La fonction du psychiatre de liaison, pionnier dans l'exercice d'une médecine transversale et interdisciplinaire, centrée sur le patient et non sur le seul symptôme, est de plus en plus reconnue comme un « métier » à la fois par le bénéfice apporté aux soins du patient et par l'accompagnement et la formation des équipes de soins somatiques.

    Fruit de l'expérience clinique et de la réflexion théorique des auteurs sur le rôle de la psychiatrie de liaison et son intervention dans l'organisation des soins, l'ouvrage traite de l'ensemble des problématiques de façon complète et pragmatique :

    - la définition de la discipline qu'est la psychiatrie de liaison ;

    - les champs théoriques et cliniques connexes ;

    - la consultation de psychiatrie de liaison (pourquoi, à quel moment, avec quels interlocuteurs) ;

    - les consultations spécifiques (avant un décision de traitement, avec d'autres équipes) ;

    - les grands motifs d'avis psychiatriques (patient délirant, agité, désorienté, etc.), avec un chapitre résumant les actions à mener selon la situation par des arbres de décision ;

    - le travail avec les unités de soins somatiques spécifiques ;

    - la prise en charge, médicamenteuse ou fondée sur les psychothérapies ;

    - les situations particulières, enfin, auxquelles le psychiatre de liaison peut être confronté (fin de vie, patient ayant une autre culture, etc.).

    Soucieux d'allier rigueur scientifique et pédagogie, l'ouvrage s'organise ainsi du plus général au plus particulier, de la théorie à la pratique, du trans-nosographique à la psychopathologie et aux situations médicales spécifiques, pour apporter au lecteur des éléments utiles à sa pratique quotidienne et à sa réflexion sur celle-ci.

  • L'adolescence est un temps de vulnérabilité, entre ce qui n'est plus (l'enfance) et ce qui n'est pas encore (l'âge adulte) ; elle pose la question de la permanence et du changement. Grandir suppose alors de faire face aux mutations subjectives, sociales et aux métamorphoses corporelles. Zone de turbulences potentielles, l'adolescence implique l'adolescent lui-même, mais aussi ses parents, son entourage proche et son environnement.

    Soucieux d'une ouverture sur les différents troubles qui peuvent affecter le processus qu'est l'adolescence, sur la diversité des approches thérapeutiques et sur le public concerné, l'ouvrage s'organise autour de cinq axes :
    - les aspects psychiques et comportementaux propres à l'adolescence ;
    - les interactions entre l'adolescent et son environnement (famille, école, médias...) ;
    - les spécificités psychopathologiques de cet âge (crise, passage à l'acte, conduite suicidaire, retrait ou repli sur soi...) ;
    - les pathologies rencontrées à l'adolescence, en distinguant celles ayant débutée dans l'enfance et se poursuivant à l'adolescence de celles commençant à l'adolescence - la prise en charge psychothérapique.

    Réunissant des auteurs réputés pour leur implication auprès des adolescents, l'ouvrage s'adresse aux psychiatres et pédopsychiatres en charge des adolescents, mais aussi à tous les partenaires engagés auprès de ceux-ci (enseignants, éducateurs...).

  • Le développement des différentes techniques d'imagerie cérébrale a permis d'étudier, in vivo, le fonctionnement du cerveau humain dans des conditions physiologiques et pathologiques. Avec la place plus importante de la neuro-imagerie dans la pratique clinique, après avoir été essentiellement réservée à la recherche, une synthèse devenait nécessaire pour exposer les apports de l'imagerie cérébrale à la compréhension des maladies psychiatriques et à leur prise en charge. Sont ainsi abordés :
    - les différentes techniques : IRM structurelle et fonctionnelle, magnéto-encéphalographie et électro-encéphalogramme, spectroscopie, tomographie par émission de positons, imagerie par tenseur de diffusion ;
    - les approches nosographiques par dimensions, au sens des RDoC (research domain criteria) ;
    - les aspects neurodéveloppementaux ;
    - les approches par pathologies : dépression, TOC, troubles bipolaires, troubles du spectre autistique, etc. ;
    - les approches thérapeutiques.
    Réunissant plus d'une trentaine d'auteurs, tous spécialistes du domaine abordé, l'ouvrage dirigé par le Professeur Philippe Fossati, offre une mise au point précise et claire des apports actuels et à venir de la neuro-imagerie à la pratique clinique en psychiatrie.

  • La psychiatrie de l'enfant a aujourd'hui trouvé toute sa place, après avoir été longtemps marquée par le modèle de la psychiatrie de l'adulte. Ses spécificités sont maintenant parfaitement reconnues au sein de la psychiatrie générale et la discipline a développé de nouveaux champs d'investigation, notamment autour du développement mais aussi des pathologies du bébé et du très jeune enfant.
    Après un rappel historique de la psychiatrie de l'enfant et un état des lieux de sa pratique dans les pays anglo-saxons, l'ouvrage aborde la place de l'enfant dans la famille et la société, et son évolution du Moyen-Âge à nos jours : cheminements essentiels pour bien appréhender l'enfant d'aujourd'hui et les contextes dans lesquels se développent un certain nombre de ses troubles.
    Puis sont exposés les différentes étapes du développement de l'enfant ainsi que les outils permettant aux thérapeutes et aux chercheurs de caractériser les pathologies : les classifications nosographiques.
    Deux grands chapitres développent ensuite les troubles et retards du développement (troubles psychomoteurs, retard mental, troubles sensoriels, autistiques, etc.) et les grands syndromes psychiatriques (névroses, troubles anxieux, troubles obsessionnels compulsifs, dépression, troubles des conduites, etc.).
    La maladie chronique de l'enfant est abordée d'un point de vue psychiatrique, en raison des impacts psychiques et des dysfonctionnements familiaux qu'elle peut engendrer , il en est de même des environnements potentiellement à risque pour le développement de l'enfant - pathologies maternelles, familles carencées, migration, etc. - et des maltraitances.
    Le chapitre consacré à la thérapeutique s'articule autour de trois axes : les diverses formes de psychothérapies adaptées à l'enfant (psychanalytiques, familiales, comportementales.) , les institutions et structures de soins accueillant les enfants, de jour ou en internat , et enfin les médications psychotropes, dont l'utilisation chez l'enfant se développe du fait notamment de l'évolution de la recherche psychopharmacologique.
    Le livre s'achève sur un état des lieux de la recherche en psychiatrie de l'enfant, et un rappel des grandes questions d'éthique qui traversent la pratique de la psychiatrie de l'enfant.

  • Depuis les premières descriptions cliniques datant de la fin du XIXe siècle, montrant l'intérêt médical relativement récent pour l'anxiété, les symptômes anxieux et les troubles anxieux, les concepts ont considérablement évolué au cours du XXe siècle pour aboutir aux classifications syndromiques en vigueur dans la nosographie actuelle. Pourtant, un certain nombre de questions demeurent, par exemple sur l'existence d'un continuum entre une anxiété normale et adaptative et une anxiété pathologique, la nature de la réactivité émotionnelle dans les troubles anxieux par rapport à celle décrite dans les troubles bipolaires, etc...

    La première partie d'ouvrage présente les diverses approches actuelles pour comprendre les troubles anxieux : modèles émotionnels, approche évolutionniste, psychodynamique, théorie de l'attachement, génétique, neurobiologie, neuropsychologie, électrophysiologie et neuro-imagerie.
    />
    Sont ensuite exposés les différents troubles anxieux (attaque de panique, phobie sociale, trouble anxieux généralisé, hypocondrie, état de stress post-traumatique, TOC, etc.) et les associations co-morbides (dépression, conduites suicidaires, troubles bipolaires, addictions, etc...).

    Réunissant plus d'une quarantaine de spécialistes reconnus, riche d'une trentaine tableaux et schémas explicatifs et d'un index détaillé, cet ouvrage offre un état des connaissances et des recherches sur les troubles anxieux.

  • Les troubles dépressifs, source majeure de handicap, tant en termes de prévalence que de coûts, constituent un domaine de recherche clinique, thérapeutique et fondamentale particulièrement dynamique, permettant une prise en charge et des programmes thérapeutiques adaptés à chaque patient et tenant compte des multiples facteurs impliqués dans la vulnérabilité à la maladie ou dans son évolution.

    Réunissant l'expérience et les recherches de plus d'une centaine d'auteurs, spécialistes reconnus de leur domaine, l'ouvrage offre un panorama détaillé et complet des avancées les plus récentes dans le champ des maladies dépressives, en explorant :

    - l'évolution des idées sur la dépression.

    - les aspects sémiologiques et les formes cliniques.

    - l'évaluation de la dépression.

    - les différentes comorbidités.

    - l'évolution de la maladie.

    - les biomarqueurs états et les biomarqueurs traits.
    - les prises en charge, qu'elles soient médicamenteuses, psychothérapeutiques, de stimulation, sans oublier l'éducation thérapeutique et l'accompagnement du patient et de son entourage.

  • L'accès au sexuel et à la sexualité a radicalement changé depuis une vingtaine d'années, modifiant les référentiels et les pratiques autour du sexe dans le champ social, médical et judiciaire. C'est ainsi qu'émergent de nouvelles formes de violences sexuelles affectant toutes les populations, mais surtout les plus vulnérables : enfants, adolescents, femmes, personnes âgées, personnes en situation de handicap.

    La clinique de l'agression sexuelle a évolué et se niche dans les recoins obscurs des relations humaines, de plus en plus complexifiées de par la multiplication de ses supports. Sur la base d'une pratique pluridisciplinaire au sein du Centre ressources pour les inter venants auprès des auteurs de violences sexuelles Languedoc- Roussillon (CRIAVS-LR), les auteurs proposent d'explorer, sans angélisme, ni concession, cette nouvelle clinique et d'en décliner les applications diagnostique, thérapeutique, juridique et sociale.

    Coordonné par le Docteur Mathieu LACAMBRE (Psychiatrie au CHU de Montpellier), avec Wayne BODKIN et Philippe COURTET, l'ouvrage s'adresse à tous les professionnels confrontés aux violences sexuelles, de la prévention à la prise en charge, dans le champ médico-social.

    L'intégralité des droits d'auteur issus de la vente de cet ouvrage est versée à l'association France Victime.

  • La classe des médicaments thymorégulateurs s'est longtemps résumée au seul lithium, avant de s'élargir aux anticonvulsivants. Plus récemment, avec les modifications intervenues dans le profil des molécules regroupées dans cette classe médicamenteuse et la remise en cause de la distinction entre antipsychotiques et thymorégulateurs, différentes définitions ont émergé, selon les critères retenus et l'accent sur l'efficacité préventive ou curative.

    Ces interrogations sur la définition de la classe des thymorégulateurs s'accompagnent d'un questionnement sur l'évolution des modèles nosographiques et donc des stratégies thérapeutiques. Ainsi l'ouvrage a-t-il pour objectif d'apporter les informations nécessaires à une prescription raisonnée de thymorégulateurs :
    - les bases fondamentales : mécanismes neurobiologiques, pharmacocinétique, pharmacodynamie, pharmacogénétique, effets sur les processus cognitifs et émotionnels ;
    /> - les modalités de prescription : incluant l'instauration, la surveillance, l'arrêt du traitement ainsi que les effets secondaires et les complications, pour le lithium, les anticonvulsivants et les antipsychotiques ;
    - l'éducation thérapeutique du patient.
    - les indications : trouble bipolaire, dépression, troubles psychotiques, troubles de la personnalité, addictions, prescriptions dimensionnelles ;
    - les spécificités liées aux populations et aux situations : association de plusieurs thymorégulateurs ou à un antidépresseur ou à l'ECT, utilisation chez les enfants et les adolescents, chez la femme enceinte ou allaitant, chez les personnes âgées.

    Réunissant une cinquantaine de spécialistes reconnus, riche d'une trentaine de tableaux et schémas explicatifs et d'un index détaillé, cet ouvrage est la référence indispensable pour tous les praticiens devant prescrire des thymorégulateurs.

  • La maladie bipolaire connaît des avancées particulièrement importantes dans deux dimensions :
    - la compréhension des mécanismes physiopathologiques, avec notamment l'apport des données issues de l'imagerie cérébrale et de la chronobiologie ;
    - une meilleure prise en charge thérapeutique, avec la diversification des molécules disponibles et le développement des thérapies individuelles et de groupe.

    Ces nouvelles approches nosographiques et donc thérapeutiques des troubles bipolaires permettent d'espérer une plus grande précision de l'évaluation diagnostique et une personnalisation de la prise en charge. Un traité faisant état des connaissances actuelles devenait donc nécessaire pour les professionnels de santé francophones, qu'ils soient psychiatres, psychologues, médecins ou étudiants.

    L'ouvrage aborde ainsi : l'évolution du concept de trouble bipolaire.
    - la clinique des troubles bipolaires chez l'adulte.
    - les diagnostics différentiels.
    - les formes cliniques.
    - les formes évolutives.
    - les aspects médicolégaux.
    - l'évaluation.
    - les co-morbidités psychiatriques et somatiques.
    - la physiopathologie.
    - les traitements pharmacologiques et de stimulation.
    - les thérapies et la prise en charge psychosociale.
    - les approches compréhensives.

    Riche de quatre-vingt-dix tableaux et schémas explicatifs et d'un index détaillé, cet ouvrage offre un panorama complet sur les plans conceptuel, épidémiologique, clinique, nosographique, physiopathologique et thérapeutique.

  • La découverte des antidépresseurs dans les années 1960, le développement de nouvelles molécules mieux ciblées et l'extension de leur champ thérapeutique ont profondément modifié et amélioré la prise en charge des patients.

    Ces progrès s'accompagnent toutefois de certaines réserves concernant une éventuelle surconsommation et leurs effets indésirables.
    Face aux questionnements et aux attentes qu'ont fait naître les antidépresseurs, cet ouvrage a pour volonté de présenter, de façon claire, précise et détaillée, toutes les informations nécessaires à la compréhension des mécanismes d'action des antidépresseurs et à leur prescription raisonnée : la pharmacologie : mécanismes neurobiologiques, modèles expérimentaux, pharmacodynamie, pharmacocinétique, interactions médicamenteuses ; les indications et les modalités de prescription : dépression, troubles bipolaires, troubles anxieux, douleurs chroniques, indications frontières, mais aussi dérives de prescription, la tolérance : effets indésirables, risque suicidaire, risque de virage maniaque, risques iatrogènes ; les spécificités liées au terrain : enfants, adolescents, femmes enceintes ou personnes âgées, addictions ou maladies somatiques ; la question de l'observance, les aspects médicolégaux et les perspectives pour le futur.

    Réunissant plus d'une cinquantaine de spécialistes reconnus, riche d'une soixantaine de tableaux et schémas explicatifs et d'un index détaillé, cet ouvrage est la référence indispensable pour tous les praticiens prescrivant des antidépresseurs.

  • Depuis la fin du XIXe siècle, l'intérêt des psychiatres et des psychologues pour les personnalités pathologiques ne s'est jamais démenti. Cependant, ces dix dernières années ont été fortement marquées par une nette progression des connaissances sur les troubles de la personnalité, acquises dans des champs aussi divers que l'épidémiologie clinique, la psychopathologie, la génétique, l'étude des tempéraments et des traits ou encore la thérapeutique. Cette évolution s'est accompagnée d'une intensification des débats portant, notamment, sur l'évaluation et la classification complexes de ces troubles.

    Face aux différentes questions soulevées par ces avancées, cet ouvrage a pour principal objectif de faire une mise à jour concise et complète de l'état des connaissances sur le sujet.

    Les différentes approches de la personnalité sont abordées, du normal au pathologique, tout en envisageant les problèmes de classification et d'évaluation posés par ces troubles. Puis, chaque personnalité ? son épidémiologie et son évolution ? est analysée en détail, ainsi que ses rapports avec les autres pathologies mentales.

    Enfin, une large place est faite aux aspects thérapeutiques et médico-légaux.

    Fruit de la collaboration d'une cinquantaine de spécialistes, Les Personnalités pathologiques constitue une référence pour tous les psychiatres, psychologues, épidémiologistes, étudiants et acteurs de santé confrontés à des patients présentant des troubles de la personnalité et souhaitant approfondir et mettre à jour leurs connaissances dans ce domaine en constante évolution de la psychopathologie.

  • Le suicide est un problème majeur de santé publique. On compte en France annuellement 11 000 décès par suicide et 200 000 tentatives de suicide. Ce manuel fait le point des connaissances sur cette " maladie " qui, lorsqu'elle n'est pas létale, est lourde de conséquences physiques et psychologiques pour le suicidant et son entourage. Dans une première partie les données cliniques du phénomène sont exposées : épidémiologie, sociologie du suicide, définition des conduites suicidaires. Avec les axes de la recherche, la deuxième partie présente les travaux les plus actuels sur la vulnérabilité suicidaire : les avancées des neurosciences dans le domaine de la biologie, de la génétique et de l'anatomie, l'impact des événements de vie et la modélisation du processus suicidaire. Les aspects stratégiques présentés dans la troisième partie orientent le thérapeute dans sa démarche clinique : évaluation du risque suicidaire ; risque en fonction des pathologies (patients psychiatriques ou souffrant d'affections somatiques), du terrain (hommes, femmes, jeunes et adolescents, personnes âgées), de situations de vie particulières (immigration, milieu carcéral), etc. ; prévention. La quatrième partie, consacrée aux aspects thérapeutiques, expose la problématique de la prise en charge des suicidants : la difficulté, l'urgence, le suivi. L'organisation et les structures de soins actuelles intègrent ces éléments incontournables afin d'intervenir efficacement auprès des personnes. La prise en charge passe également par les traitements médicamenteux, la psychothérapie... sans oublier le rôle de la société dans la prévention du suicide. L'ouvrage est destiné aux psychiatres, médecins généralistes, psychanalystes, psychologues et à tous les personnels soignants confrontés au problème de la prise en charge du suicide et de la tentative de suicide.

  • " Epidémiologie et Santé Mentale " est un guide pratique d'épidémiologie psychiatrique.
    Il a pour but d'exposer les bases de l'épidémiologie psychiatrique et les principales réalisations dans ce domaine en France et en Amérique du Nord. Il fournit parallèlement des éléments de réflexion critique et des pistes pour ceux qui voudraient conduire une enquête de santé mentale ou en utiliser les résultats dans le cadre d'une planification des soins. Il reprend l'historique de cette épidémiologie encore mal connue en France, puis expose les résultats d'enquêtes plus récentes en soulignant l'importance des facteurs sociaux dans l'étude de la santé mentale des populations.
    Il couvre tous les aspects méthodologiques correspondant aux questions que se posent les commanditaires et les utilisateurs des enquêtes de ce type : la définition du " cas ", le choix d'un échantillon, les instruments d'évaluation, leur choix et leur validité, la présentation de l'enquête, la gestion des enquêteurs et les problèmes éthiques, les modèles, l'exploitation des résultats. Il s'appuie sur la présentation d'enquêtes effectivement réalisées en France et en Amérique du Nord en discutant de leur apport respectif et fait une place particulière au problème des addictions : alcool et drogues illicites ; Françoise Facy, directeur de recherche à l'INSERM (U-302) spécialiste de ces questions a d'ailleurs rédigé le chapitre consacré à l'épidémiologie des dépendances.
    Cet ouvrage, clair, concis et exhaustif intéresse les psychiatres, les épidémiologistes, les responsables de santé publique, les économistes de la santé ; il n'a pas d'équivalent en langue française.

  • L'augmentation de la longévité fait apparaître une pathologie psychiatrique spécifiquement liée à l'âge.
    Cet ouvrage en précise les principaux aspects généraux et cliniques, les éléments de leur diagnostic ainsi que les modalités de prise en charge thérapeutique et sociale. Les cinquante-six chapitres font un point précis et surtout très pratique sur ces différents problèmes auxquels le psychiatre comme le médecin généraliste se trouvent aujourd'hui de plus en plus souvent confrontés. Cet ouvrage, très complet, est divisé en cinq parties.
    La première est principalement consacrée à l'état actuel des connaissances sur le vieillissement et le fonctionnement psychique, à l'épidémiologie des troubles mentaux chez le sujet âgé, etc. La deuxième partie, la plus importante, traite des différents aspects cliniques des troubles psychiques du sujet âgé, depuis les troubles anxieux, les troubles du sommeil, jusqu'aux états dépressifs et au suicide, en passant par les états confusionnels et délirants, les démences, les conduites addictives, etc.
    Une dizaine de chapitres sont ensuite dédiés aux principales thérapeutiques : les différents traitements médicamenteux, les divers types de psychothérapies, etc. La quatrième partie s'intéresse aux aspects psychosociaux et d'organisation des soins, et la cinquième aux perspectives de la recherche en ce domaine. Cet ouvrage de référence est destiné aux psychiatres, aux gériatres, aux médecins praticiens et à tous les personnels de santé confrontés à la prise en charge des personnes âgées.

  • Le développement des antipsychotiques a marqué une nouvelle ère thérapeutique après la découverte du premier neuroleptique dans les années 1950. Leur principale indication demeure les symptômes psychotiques, même s'ils offrent également de nouvelles perspectives de traitement pour certains troubles de la personnalité ou du comportement.

    Cependant, l'image négative qu'ont longtemps eue les neuroleptiques n'est pas totalement effacée, et cet ouvrage a pour but d'apporter toutes les informations nécessaires aux prescripteurs pour rationaliser leur choix thérapeutique et favoriser le meilleur usage possible des antipsychotiques :
    - les bases fondamentales : pharmacologie, pharmacogénétique, effets métaboliques et cognitifs ;
    - les aspects cliniques : épisodes aigus de schizophrénie, troubles bipolaires, troubles affectifs non bipolaires, TOC et affections neurologiques, tolérance des antipsychotiques et molécules à action prolongée ;
    - les spécificités liées aux populations : enfants et adolescents, période périnatale, personnes âgées, situations d'urgence ;
    - le bon usage et l'éducation thérapeutique du patient.

    Réunissant une quarantaine de spécialistes reconnus, riche d'une cinquantaine de tableaux et schémas explicatifs et d'un index détaillé, cet ouvrage est la référence indispensable pour tous les praticiens devant prescrire des antipsychotiques.

  • Première cause d'incapacité psychique et physique mais sous-diagnostiquée au plan clinique et à tendance récidivante ou chronique, la dépression constitue un problème de santé publique. Cet ouvrage de référence, écrit par une équipe d'auteurs tous reconnus dans leur domaine de compétence, fait état des connaissances actuelles sur les états dépressifs dans leurs diverses composantes : clinique, étiologique, pathogénique et thérapeutique. La dépression, comme entité au sein des «troubles de l'humeur», est d'appréhension complexe. Les auteurs abordent en premier lieu la question essentielle du diagnostic de dépression à tout âge de la vie en passant en revue les principaux signes les plus évocateurs. Ils proposent ensuite des critères qualitatifs et des outils quantitatifs d'évaluation de la dépression et déclinent la nosographie des différents états dépressifs ainsi que les comorbidités psychiatriques, addictives et somatiques pouvant venir aggraver leur pronostic. Cet ouvrage met notamment l'accent sur la «dépression chronique», nouvelle perspective nosographique des classifications diagnostiques à venir. Enfin, sont identifiées de manière exhaustive les causes du trouble dépressif tant biologiques que psychologiques et environnementales. Les différentes modalités de traitement disponibles à l'heure actuelle sont exposées en détail par les auteurs, lesquels insistent sur la nécessité d'une prise en charge variée et coordonnée du patient déprimé, qui relève d'abord du médecin généraliste, puis du spécialiste pour les situations les plus compliquées ou les plus graves.

  • Les progrès effectués ces dernières années dans le traitement médicamenteux des troubles psychiatriques ont été considérables.
    L'ouvrage " Thérapeutique médicamenteuse des troubles psychiatriques de l'adulte " dirigé par D. Ginester et V. Kapsambelis est, à cet égard, le traité de référence en la matière. Il a été rédigé avec le souci constant de faire précéder les propositions thérapeutiques d'une démarche diagnostique très élaborée. Les plus récentes classifications contemporaines (CIM-10 et DSM-IV) ont été utilisées, parallèlement à l'apport de la tradition clinique française.
    Les thérapeutiques médicamenteuses décrites tiennent compte aussi bien des données de la recherche que des connaissances empiriques accumulées après quarante-cinq ans de pratique psychopharmacologique. Les auteurs se sont appuyés sur leur expérience quotidienne pour en extraire des cas concrets, illustrant la complexité de la tâche du prescripteur. Aussi, les traitements médicamenteux sont constamment intégrés dans une prise en charge thérapeutique plus globale, telle que celle-ci se présente dans l'exercice quotidien du praticien.
    La psychopharmacologie, depuis une dizaine d'années, s'est enrichie de nombreuses molécules. Ces progrès sont naturellement pris en compte, tout comme les perspectives de recherche. Enfin, un soin particulier a été porté à l'index, extrêmement détaillé, véritable outil de travail et d'information clinique et thérapeutique pour le lecteur. Ces différents points font que cet ouvrage, à la fois exhaustif et très pratique, n'a actuellement pas d'équivalent en langue française.
    Il est appelé à devenir l'instrument de travail indispensable du praticien, psychiatre ou généraliste, en formation ou expérimenté.

  • Vingt-quatre auteurs présentent les divers types de psychothérapies psychanalytiques, leurs spécificités liées aux différents âges de la vie et leurs indications thérapeutiques. Ils terminent par les perspectives d'avenir et les données tirées de la recherche.

  • Aborde les différents aspects de la psychiatrie du sujet âgé : aspects généraux (histoire de la discipline, la psychopathologie de la retraite...); aspects cliniques (anxiété, troubles de l'humeur, troubles du comportement...); aspects thérapeutiques (rééducations et stimulations, traitements médicamenteux...); autres aspects : principes d'organisation des soins; maintien à domicile...

  • Aborde toutes les facettes de la personnalité : sa description, sa dynamique et son développement à travers l'étude des groupes humains, de l'inconscient, de l'hypnose, des émotions, les modalités d'adaptation etc. Chaque chapitre se termine par un résumé, un glossaire des termes nouveaux, une série de dix questions pour s'auto-évaluer et un encadré sur les perspectives de la recherche.

empty