Saint Honore Editions

  • Fréquemment utilisée dès qu'il s'agit d'une lésion de l'appareil locomoteur, la «tendinite» signifie souvent une souffrance. Elle remplace dans le langage courant une lésion ligamentaire, une lésion musculaire ou une lésion articulaire. Pourtant, toutes celles-ci ont des diagnostics précis avec une terminologie adaptée : l'entorse, la rupture capsulaire ou d'aponévrose, l'arrachement ou la fracture osseuse, la solution de continuité, l'élongation, le claquage, la rupture musculaire...

  • Quelles cultures émergent sur les différents continents, quand les Sumériens développent les premiers savoirs, pendant l'âge d'or grec puis romain ?

    Comment vit-on en Europe, en Asie, au temps des pharaons égyptiens ou des Mayas ?

    Ce livre retient de ce voyage dans le temps, les inventions, les réalisations, les personnalités ayant laissé une trace sur la scène mondiale.

    Au fil du temps, l'Homme, à la fois puissant et fragile, se révèle partout guerrier et dominateur, bâtisseur et artiste, inventif et en quête permanente de l'inconnu.

  • Le pape Jean-Pierre 1er a entrepris une réforme de l'Église en profondeur. Il lance le concile Vatican III. La perspective de celui-ci amène des réactions de la Curie et des milieux conservateurs. En particulier de la Légion de saint Joseph. Celle-ci va mettre tout en oeuvre pour empêcher la préparation de ce concile puis pour en perturber le déroulement, notamment en s'attaquant à la petite-fille du pape,.
    Une des réformes soutenues par le pape Jean-Pierre 1er est l'ordination des femmes. Anticipant la décision conciliaire, l'évêque d'Aix-la-Chapelle, Monseigneur Metzweiler, crée un séminaire clandestin pour les trois candidates à la prêtrise qui se sont manifestées. D'où l'opposition de la Curie. Mais le pape le soutient...

  • Animal Malveillant c'est ce que sous-entend le titre global de ces onze nouvelles humoristiques Malveillant... ? C'est vite dit.
    Certes, le Scorpion veut détruire l'humanité et le pseudo Khortals la réduire en esclavage.
    Certes, la délivrance du Cochon et celle du Gorille se font dans le sang ou la violence.
    Mais les hommes ou la technique sont toujours les premiers responsables.

  • La jeune adolescente de quatorze ans dévoile au travers de son quotidien et celui de sa famille l'histoire de la Roumanie sous le régime communiste de Ceausescu. Confrontée à l'attente insoutenable d'un hypothétique départ vers la liberté, Marina ANCA masque ses appréhensions et détourne ses peurs en tordant la réalité pour en faire un jeu perpétuel.
    Ce témoignage historique traite avec une fausse légèreté de la difficulté de vivre heureux dans une dictature communiste, dans un quotidien où la terreur et la surveillance règnent en maître. Le récit semble innocent, mais la critique est tranchante quant à la montée du communisme, le durcissement de la dictature et la chute des époux Ceausescu. Le style optimiste est toujours présent et les moments difficiles sont bercés par des anecdotes personnelles, qui apportent une touche de fraîcheur à la gravité de l'histoire de la Roumanie.

  • "Je m'appelle Lilou, j'ai 26 ans, je suis infirmière et je me remets difficilement de la mort de ma maman, mon ange gardien.
    Ce 21 octobre 2013, ma vie bascule entraînant en même temps celle de ma famille dans un douloureux combat pour la vie. Après trois semaines de coma, dû à un AVC, je dois tout réapprendre : marcher, parler, retrouver ma mémoire, ma vie. Une longue période de rééducation, avec ses difficultés physiques et psychologiques, mais aussi de grands moments d'émotions et de partages.
    Grâce à l'amour de mon compagnon, de l'aide du personnel soignant et de mon caractère bien trempé, je ne baisse pas les bras. Je veux vivre. Je veux aimer, être aimée et retrouver la vie sociale que j'avais.
    Toutes ces étapes m'ont fait grandir, mais que de difficultés et d'incompréhensions ai-je dû surmonter à cause de mon handicap !
    À travers cet ouvrage, je vous raconte mon parcours, vous confie mes émotions et mes attentes et ne vous cache pas mes colères. Mais avant tout, je partage avec vous un message d'espoir et d'amour, une ode à la vie.
    Un récit plein d'émotions et d'anecdotes qui nous fait découvrir le ressenti d'une jeune femme, atteinte d'un handicap lourd qui doit réapprendre la vie au quotidien..."

  • De profundis

    Xavier Rousseau

    Avec De profundis, on retrouve les deux principaux protagonistes de Lofercot, Roger Alexis et Raphaël Lofercot, dans un affrontement final impitoyable. Autour de ces deux hommes qui se nourrissent de leur propre histoire gravitent Muriel, Aline et Clotilde, trois femmes aux personnalités différentes et qui vont connaître un destin plus ou moins tragique. Entre Toulouse et les paysages enneigés de l'Aubrac aveyronnais, De profundis nous entraîne dans les tréfonds de l'âme humaine.

  • De l'Atlantique aux rues de Paris, des coeurs se consument à la faveur d'évènements tragiques. Des journalistes travaillent, aiment et vivent au gré de leurs amitiés aux contours incertains, entre rendez-vous ratés et incidents inattendus. La disparition d'Esther constituera le premier tremblement de terre auquel succéderont des répliques majeures. Les âmes seront mises à rude épreuve dans une course folle contre la montre et contre la maladie pour tenter de résoudre une énigme complexe, sur fond de dérèglements climatiques, allégorie d'un monde où plus rien ne tourne rond.

  • Ceci est un guide pour rester en bonne santé le plus longtemps possible. Il vous accompagne sur le chemin de la prévention santé.

    Nous avons tous en nous de nombreux facteurs de risques qui favorisent la maladie. Ces mêmes facteurs, bien travaillés, peuvent devenir des atouts, car chacun dispose en lui des ressources nécessaires pour rester en bonne santé.

    L'Étoile de ma santé possède douze branches, douze axes à explorer. Vous y trouverez des tests et des ressources utiles pour découvrir si tel facteur est un risque ou un allié à cultiver.

    Plutôt que de prendre votre mal en patience, prenez votre bien-être en urgence !

  • C'est un livre pour les enfants de 6 et 10 ans pour améliorer leurs connaissances sur les oiseaux et la nature en général. Le livre contient des informations sur différents types de becs et de pattes des oiseaux en fonction de leur source de nourriture et de leur habitat. Pour différents groupes d'oiseaux, 4 espèces ont été choisies et leurs habitats et préférences alimentaires ont été expliqués avec dessin et un autre dessin est présent pour la peinture. À la fin, le livre contient des jeux pour les enfants.

  • Chris Haunter subit une agression sauvage sur un lieu de vacances à l'étranger, loin dans l'océan indien, à laquelle il ne répond pas instantanément par crainte de représailles pour sa famille, qui l'accompagne. Plus tard, tourmenté par un fort sentiment de lâcheté, il décide d'y retourner pour se venger. Mais la simple vengeance se transforme en une confrontation avec une bande de trafiquants de drogue, opérant tranquillement sous les auspices de certains au pouvoir. Il est alors inexorablement amené à mettre un énorme coup de pied dans la poudrière, usant autant de la stratégie du conspirationnisme que des méthodes de guerrier.

  • "Le Professeur Augier FERRIER natif de TOULOUSE fut un brillant médecin et un grand humaniste de la Renaissance française.
    Le Professeur Augier FERRIER écrivit douze livres que nous avons pu retrouver dans diverses bibliothèques de TOULOUSE et de PARIS, les trois plus célèbres concernent la Peste, la Pudengra ou Syphillis et les Horoscopes sur les nativités. Nous avons pu les traduire du latin et les commenter successivement.
    Il fut aussi et surtout le Médecin ordinaire et le guide dans l'Astrologie judiciaire de la Reine Catherine de MEDICIS pendant 40 ans depuis son séjour d'étudiant à PARIS jusqu'à sa mort.
    La biographie du Docteur Augier FERRIER est présentée, associée à celle de Catherine de Médicis pendant tout le milieu du 16e siècle avec la Renaissance et les Guerres de Religions.
    Cet ouvrage a donc pour but de perpétuer et de préciser la vie et les oeuvres du professeur de Médecine Augier FERRIER, gloire de la Faculté de Médecine et de la Ville de TOULOUSE"

  • Clémencine (5 ans), petite dernière d'une famille de 6 membres : 2 grandes soeurs (Jéromine, 19 ans et Fidéline, 16 ans) et un grand frère (Francelin, 15 ans). Sa vie est ponctuée de réflexions amusantes. Elle est écoutée de façon naturelle, mais se cache toujours une plume, prête à noter ses mots qui sont plein d'espièglerie, de naïveté ou d'effronterie, mais toujours plein de vie. Les filles font du twirling-baton ; Clémencine baigne dedans depuis sa naissance.
    Francelin quant à lui, est passionné de foot

  • Naître bohémien ou gitan, c'est être condamné dès sa naissance à une vie marginale en dehors des règles sociétales les plus élémentaires. C'est accepter dès son plus jeune âge de vivre en marge de la société, sans espoir de connaître l'évolution normale d'une jeune fille (ou garçon) dans un monde traditionnel. C'est se sentir coupé du monde par une barrière et des règles infranchissables.
    Cela, Louise l'avait bien compris dès son plus jeune âge. Elle connaissait parfaitement la dure loi de son milieu et l'engrenage existentiel dans lequel elle allait évoluer toute sa vie, sans possibilité de s'extirper du fameux cercle patriarcal.
    Alors, un jour d'automne 1939, après mûre réflexion, elle se lança dans un long combat pour sa liberté et son indépendance.
    Elle décida de braver l'impensable dans ce clan très soudé : affronter son père, le patriarche, et lui annoncer qu'elle ne supportait plus cette vie d'errance, de précarité, et qu'elle désirait quitter la protection du milieu familial, du clan, pour affronter une nouvelle vie à sa façon.
    Si la décision était hardie et dangereuse, la vie à Paris, sa nouvelle destination, allait lui réserver bien des surprises...
    En 1940, dans la capitale sous l'occupation allemande depuis quelques mois, cette indépendance tant convoitée mais si loin de la protection du clan ne sera qu'une succession d'épreuves, lesquelles se révéleront tragiques, à mille lieues de ses rêves d'émancipation et de vie meilleure.

  • En 1986, ma maison est saisie par l'huissier. Six copains l'achètent et je continue à y habiter avec ma femme et mes trois enfants. Cette solidarité, c'est toute l'histoire de Petit, mais debout !
    Du Congo aux H.L.M. nazairiens, des jeunes, des paysans, des immigrés, des locataires s'organisent pour vivre dignement. Pendant ces soixante années, j'ai cheminé avec eux, animateur, coopérant, maraîcher ou parent d'élèves... Nous avons agi avec optimisme et détermination pour rester debout. Nous n'avons pas tout réussi, mais ces fragilités partagées ont été notre force de vie.

  • "Après avoir eu l'intime conviction, que la Grande Pyramide du plateau de Gizeh en Egypte, n'avait jamais servi de tombeau, je me suis lancé comme défi de trouver sa véritable fonction. C'est en faisant de nombreuses découvertes, m'attestant que l'eau était intimement liée à cette pyramide, qu'une nouvelle théorie, encore inabordée à ce jour, prenait naissance. Toutes les bizarreries internes de cet incroyable édifice, restées à ce jour sans réponse, trouvaient alors une explication sensée, quant à leur présence.
    C'est en remarquant que toutes les pièces de mon puzzle géant s'assemblaient logiquement, que me je me suis alors décidé d'écrire ce livre afin d'expliquer le résultat de mes recherches."

  • Inconditionnel du livre, comme lecteur, j'apprécie au plus haut point l'imagination et la qualité d'écriture de certains auteurs qui sont à même de vous transporter à des endroits où vous n'auriez jamais pensé pouvoir aller un jour.
    À mon tour, je me suis essayé à l'écriture, d'abord avec circonspection, comme sur la pointe des pieds, parce que persuadé d'entrer dans un monde réservé à d'autres, un cercle où je n'avais pas ma place.
    J'ai donc essayé par petites touches de construire une histoire qui transporte le lecteur et obtenir un résultat conforme à ce que j'attends d'un écrivain.
    Lire et écrire sont deux démarches connexes comme la pierre et le bois lorsque nos anciens construisaient les églises, les cathédrales et nos beaux châteaux qui embellissent nos vies aujourd'hui.
    Lire et écrire sont indissociables, du moins dans mon esprit, et, à y regarder de plus près, je ne crois pas me tromper en disant qu'ils dépendent l'un de l'autre : un lecteur sans livre n'est rien et un livre sans lecteur n'est rien non plus.
    J'essaie par l'écriture de rendre un peu de ce que les auteurs m'ont apporté, d'autant que, en écrivant, l'on se transporte soi-même où l'on veut amener le lecteur.

  • Il s'agit ici non pas d'un écrit romancé, mais d'un véritable journal de marche écrit au jour le jour, après les combats d'Afghanistan, par le lieutenant Félix. À l'époque chef de section d'une équipe de fouille opérationnelle spécialisée et chef d'une équipe de plongeurs de combat, le capitaine Félix raconte la préparation opérationnelle de son unité, l'arrivée en Afghanistan et les premiers combats avec les insurgés, ainsi que les émotions pouvant être ressenties suite à ces rudes engagements. L'intention de l'auteur est bien de plonger dans le réalisme le lecteur en recherche de véritables témoignages de guerre et de sensibiliser sur la difficulté de former et d'emmener de jeunes hommes au combat face à des insurgés parfois difficilement identifiables et engagés dans un conflit asymétrique. Le conflit s'oubliant pour laisser place à d'autres théâtres de guerre, le capitaine Félix veut laisser un témoignage afin que l'on n'oublie pas l'action de l'Armée française dans cette contrée hostile, et les frères d'armes qui ne sont jamais revenus.

  • Parfois, la vie réserve des choses incroyables.
    Une opération du ménisque à cinquante ans et l'on se retrouve un mois et demi allongé sur un canapé.
    On repense au passé, notamment en 1990, il y a vingt-huit ans, quand j'avais connu pareille situation. J'étais à l'époque à l'armée et suite à un accident, j'avais été bloqué sur un lit d'hôpital militaire pendant un mois. J'avais vingt-deux ans.
    Pour tuer le temps, j'écrivais des nouvelles sur des carnets. Elles n'ont jamais été publiées.
    Je décide de les ressortir aujourd'hui et je trouve onze nouvelles dont dix policières et une fantastique (DIABOLO). Je commence à les lire et je les trouve plutôt marrantes. Certains thèmes abordés ont des connotations mystérieuses.
    C'est sûr, ces nouvelles sont de 1990 et il faudrait les réactualiser. Il y a des fautes de syntaxe et de grammaire mais je trouve plutôt intéressant de les laisser dans leur jus.

    Et voilà comment on ressort des écrits d'il y a vingt-huit ans, que personne ou presque n'a lus, voilà comment on ressort les histoires du fond du placard.

  • En novembre 1918 pour beaucoup d'Européens, la fin du Premier Conflit mondial enterre une époque. La disparition des empires centraux et l'hécatombe humaine incitent à croire en un changement politique. Mais pour certains, le tournant de 14-18 doit traduire une ambition tout autre, celle d'une rupture radicale. En un mot, le temps de la révolution universelle. Rosa Luxemburg appartient à ce cercle d'intellectuels acquis à l'idée d'un retournement du monde.
    Ce roman historique nous guide sur les pas d'une femme aux sentiments absolus, capable de bousculer les codes dominants d'un ordre conformiste. La suivre, c'est revisiter de manière singulière les idéologies révolutionnaires qui tourbillonnent au coeur de l'Europe. La suivre, c'est aussi s'engouffrer dans l'univers de grandes figures qui forgent les débats d'une société nouvelle, de Mendelssohn à Zola, et de Marx à Jaurès.
    Avec une classe ouvrière naissante dressée contre l'impérialisme, les éveils nationaux deviennent synonymes de révoltes générales. Les ondes de choc se propagent de Varsovie à Odessa et de Vilnius à Kiev. L'existence rebelle de Rosa se confond avec les engagements de son compagnon de toujours, Léo. Tous les deux nous transportent vers des confins européens méconnus. Dans le sillon de la révolution russe, Rosa Luxemburg va payer de sa vie la fondation du premier parti communiste à Berlin. Et Léo perdra la sienne au bout du même hiver 1919 en refusant de renoncer au dessein de Rosa.

  • D'HIER À DEMAIN s'adresse à tous les amateurs de Science-Fiction avec l'originalité de leur proposer des essais ainsi que des récits : après une première partie donnant des coups de projecteur variés sur la SF, la seconde partie brosse du monde des tableaux plus ou moins inattendus mais bien propres à interpeler le lecteur : il s'agit alors pour l'auteur de mettre en évidence des « vérités » auxquelles nous ne pourrons selon lui pas échapper : car quoi qu'il fasse ou veuille faire dans le futur, l'homme se heurtera toujours à une réalité qui le gouverne au moins autant qu'il croit la dominer.

  • Au-delà d'une histoire d'amour j'ai voulu faire passer des messages tels que la volonté, la force et le courage pour aller au bout de soi-même et à n'importe quel prix, afin de suivre ses propres convictions. J'évoque à travers l'héroïne du roman, la communion avec la terre pour le respect de celle-ci et avec les hommes afin de permettre à chacun d'oublier la colère et reconnaître ses erreurs... pour ceux qui en sont capables. J'ai tenté d'apporter un peu de rêve le temps d'une lecture, à ceux qui seraient tentés de me lire.

  • À l'âge de six ans, elle quitta sa famille d'accueil qui lui a donné beaucoup d'amour pour aller vivre chez ses parents biologiques.
    Elle réalisa assez vite que ce fut une mauvaise décision : elle subit les coups, les insultes et l'humiliation de la part de sa mère, l'ignorance de son frère ainé et les abus sexuels de son père.
    Elle y survécut et put s'en sortir professionnellement, psychologiquement, grâce aux moments d'évasion qu'elle a eu pendant ses vacances chez sa première famille.

empty