• «Le premier soir, je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors, vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait : "S'il vous plaît... dessine-moi un mouton!"

  • Antigone

    Jean Anouilh

    Tragédie en prose créée à Paris en 1944 au Théâtre de l'Atelier dans la mise en scène d'André BARSACQ.
    Avec ANTIGONE, Jean ANOUILH connait un triomphe: plus de 500 représentations ! Dès sa création, on parla de cette pièce comme un chef d'oeuvre classique destiné à faire date dans l'histoire du théâtre.

  • Ravage

    René Barjavel

    "Nous sommes en 2052, au coeur de Paris ; la ville, futuriste, bourrée de technologie, se trouve soudain coupée d'une ressource plus que vitale, l'électricité. De cette panne résultera l'effondrement brutal de la civilisation. Commence alors un récit d'apocalypse. François, un étudiant en chimie agricole accompagné de son amie d'enfance Blanche qu'il aime en secret, prend l'initiative de former un groupe de femmes et d'hommes dans l'optique de fonder une nouvelle civilisation basée sur le retour à la terre (sans technologie). Avec le groupe, il décide de rejoindre la Provence, son village natal où ses parents et de braves paysans vivent encore à l'ancienne.
    Mais le voyage sera long et douloureux dans l'enfer d'un monde en ruine, François et ses compagnons devront affronter la chaleur torride, la faim, la soif et la sauvagerie des hommes. ...."

  • Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d'un chagrin d'amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l'art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies. Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de la jeune Rinco, dont l'épice secrète est l'amour.

  • La prise de la Bastille est l'un des événements les plus célèbres de tous les temps. On nous récite son histoire telle qu'elle fut écrite par les notables, depuis l'Hôtel de ville, du point de vue de ceux qui n'y étaient pas. 14 Juillet raconte l'histoire de ceux qui y étaient. Un livre ardent et épiphanique, où notre fête nationale retrouve sa grandeur tumultueuse.

  • Narration : Claude Piéplu Evelyne Levasseur Cette version théâtrale laisse place à l'imaginaire des auditeurs pour découvrir ce Paris romanesque des années cinquante décrit avec le langage populaire et même l'argot cher à Raymond Queneau.


    Zazie incarne l'ingénuité d'une jeunesse qui a soif d'apprendre, et de comprendre ; elle ne se contente pas des apparences, mais préfère vérifer, et met à nu le désordre.
    A la fn de son parcours, Zazie rencontre son auteur sur le quai de l'imaginaire : ils ont des "contes" à se rendre.
    Pour mieux apprivoiser sa créature, il devra usurper l'identité de deux autres personnages de son roman : Tonton Gabriel et Trouscaillon.Cette version théâtrale laisse place à l'imaginaire des auditeurs pour découvrir ce Paris romanesque des années cinquante décrit avec le langage populaire et même l'argot cher à Raymond Queneau.


    Zazie incarne l'ingénuité d'une jeunesse qui a soif d'apprendre, et de comprendre ; elle ne se contente pas des apparences, mais préfère vérifer, et met à nu le désordre.
    A la fn de son parcours, Zazie rencontre son auteur sur le quai de l'imaginaire : ils ont des "contes" à se rendre.
    Pour mieux apprivoiser sa créature, il devra usurper l'identité de deux autres personnages de son roman : Tonton Gabriel et Trouscaillon.

  • Le premier souvenir de solitude ? Un petit garçon coiffé en brosse qui réclame sa mère à l'accueil d'un grand magasin. Plus tard, c'est un enfant de 10 ans qui nage seul dans la mer du nord et qui lorsqu'il se retourne découvre la plage vide : personne ne l'a attendu. Puis c'est la première danse refusée, la première rupture, le premier deuil, mais c'est aussi tous ces moments choisis, voulus, espérés, goutés : seul avec un livre, avec une musique, seul à regarder les autres, seul en écrivant. Jean-Louis Fournier est toujours ce petit garçon, fils unique qui rêvait d'amitiés et d'une grande famille mais qui espérait aussi s'échapper, grandir, rester seul. Aujourd'hui dans un grand appartement, après la mort de sa femme, de ses amis, de son éditeur, ce désir des autres et ce besoin de solitude sont restés les mêmes et il passe de l'un à l'autre. Avec un mélange de douceur, de tristesse et d'espièglerie, il regarde les fenêtres toujours fermées de ses voisins (des gens seuls comme lui ?).

  • Narration : Daniel Gélin
    Zone, Le pont Mirabeau, La chanson du mal aimé, Réponse des cosaques, Voie lactée, Les colchiques, Palais, Crépuscule, La maison des morts, Clotilde, Cortège, Marizibill, Le voyageur, Marie, La blanche neige, L'adieu, Salomé, La porte, Saltimbanques, Le vent nocturne, La tzigane, Automne, L'émigrant de Landor Road, Rosemonde, Le brasier, Descendant des hauteurs, Nuit rhénane, Mal, Les cloches, Les sapins, Signe, Un soir, La dame, Les fiançailles.....

  • Armen

    Jean-Pierre Abraham

    Jean-Pierre Abraham a fait le choix du phare d'Armen comme on décide d'entrer dans un monastère. Ce sera le lieu de l'attente. Les mains occupées par les besognes routinières comme le moine est requis par le cycle des rites, le gardien de phare se fait guetteur de lui-même : « Si quelque chose doit surgir, ce ne peut être que du fond de moi. Et voilà que je guette encore, comme si on allait frapper à la porte ».
    Lire ce livre c'est se faire gardien de phare. Il y a bien sûr toutes les tâches du métier, y compris histoires et anecdotes, mais il y a le reste, dont on sent que c'est le plus important.
    Il subit les tempêtes, on ne sait plus discerner celles de la mer de celles sous son crâne, il attend, il se taît, il regarde, il subit le temps qui passe.

  • Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir. Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s'ajoute bientôt l'humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois... Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d'étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l'argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l'ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d'une prise d'otages. Alain Delambre s'engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité. S'il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite. Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

  • Jules Verne, maître incontesté de la science-fiction, nous plonge dans le fantastique monde sous-marin de Capitaine Nemo.
    A bord du Nantilus, l'incroyable submersible tiré de l'imagination de l'auteur près d'un siècle avant son invention, Nemo et ses compagnons de voyage tenait le tour du monde. En cette année 1866, une forte angoisse règne sur les océans. Un monstre marin effrayant a été signalé dans diverses mers par plusieurs navires. Une expédition s'organise à bord de la frégate américaine Abraham Lincoln. Elle a notamment à son bord le capitaine Faragutt, le canadien Ned Land, le fameux naturaliste français Aronnax du Muséum de Paris et son fidèle domestique Conseil.
    Le but de cette expédition est de débarrasser les mers de cette abominable menace. Une histoire à couper le souille avec ses requins géants, ses bateaux de guerre, ses épaves mystérieuses et ses trésors enfouis!

  • On dirait parfois que les hommes et les femmes sont des êtres venant de planètes différentes. C'est en partant de cette constatation que le Dr. John Gray a mis au point sa méthode. Dans ce livre audio, l'auteur nous rappelle les relations conflictuelles qui ne cessent de miner la vie des couples depuis des temps immémoriaux et nous dévoile les différences qui caractérisent les deux sexes.
    Il nous introduit dans les méandres et les arcanes des relations amoureuses et nous enseigne la chimie de ces éléments insolubles et pourtant compatibles que sont les hommes et les femmes. « L'amour ne peut s'épanouir qu'à partir du moment où les hommes et les femmes acceptent leurs différences et les respectent ».
    Depuis 1992, plus de trente millions d'exemplaires du livre « Les Hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus » ont été vendus, et l'ouvrage a été traduit dans plus de quarante langues à travers le monde.

  • Oeuvre majeure de Charles Baudelaire, le recueil de poèmes Les Fleurs du Mal, intégrant la quasi-totalité de la production poétique de l'auteur depuis 1840, est publié le 23 juin 1857 et a été réédité en 1861. C'est l'une des oeuvres les plus importantes de la poésie moderne, empreinte d'une nouvelle esthétique où la beauté et le sublime surgissent, grâce au langage poétique, de la réalité la plus triviale et qui exerça une influence considérable sur Paul Verlaine, Stéphane Mallarmé ou encore Arthur Rimbaud.

    Poèmes :
    " Les chats " Le guignon " La vie antérieure " Avec ses vêtements...
    " Spleen (j'ai plus de souvenirs) " Harmonie du soir " Chant d'automne " L'albatros " Tu mettrais l'univers " Le vampire " Recueillement

  • Sur les traces de son maître Edgar Poe, Jules Verne prend le canular scientifique pour prétexte, et refaçonne un univers électrique, volcanique, traversé d'énergies furieuses, où sa puissance visionnaire éclate, à la mesure d'une folie créatrice insatiable et sans limites

  • Tout le monde croyait que Bram Johnson était mort. Accusé d'avoir tué le caporal Lee, il avait en réalité pris la fuite dans le Grand Nord, avec sa meute de loups. Alors qu'il a disparu depuis quelques années, le capitaine Philip Brant retrouve sa piste, grâce à une trace laissée par Johnson : un mystérieux « piège d'or », tressé avec les cheveux blonds d'une femme. C'est le début d'une enquête inattendue pour Philip Brant, et d'un voyage périlleux au coeur du Grand Désert blanc.

  • Ce roman n'est pas seulement un drame, c'est aussi un virulent réquisitoire contre la société bourgeoise, contre la médiocrité, contre les conventions, les formules toutes faites et les pensées sur mesure.
    Si Madame Bovary a conservé un immense succès auprès d'un vaste public, c'est à son caractère profond d'humanité qu'elle le doit. Flaubert a réussi à rendre grand le banal et à donner à ce "cas" un caractère universel.

  • De février 1903 à Noël 1908, Rainer Maria Rilke correspond avec le jeune Franz Xaver Kappus, et l'encourage dans sa vocation. Les Lettres à un jeune poète se signalent par une qualité toute particulière du ton, une intimité chaleureuse qui n'exclut ni le scrupule ni la rigueur. Une lucidité de philosophe y épouse sans cesse étroitement la sensibililté lyrique. Elles sont devenues l'un des textes les plus célèbres et les plus appréciés du grand poète.

  • Bel ami

    Guy de Maupassant

    A travers le récit de l'ascension de Georges Duroy, un jeune journaliste arriviste et détestable, on découvre une fresque des moeurs parisiennes où règnent l'ambition, l'ambiguïté sexuelle des discours et la décadence amoureuse, au XIXème siècle.

    Ce roman demeure une oeuvre marquante dans la production littéraire de son temps par son brio irrésistible et son style alerte et précis.

  • Magellan

    Stefan Zweig

    Portugais de petite noblesse, simple marin, Magellan apprendra sous le commandement de l'amiral Almeira, combattra en mer, aux Indes ; sera plusieurs fois blessé. La mer, la route des épices, il connaît, se passionne pour. «Il ne savait ni sourire, ni plaire, ni se rendre agréable ; il était en outre incapable d'exposer ses idées avec éloquence». Peu loquace, renfermé, retranché dans son isolement, cet éternel solitaire créait autour de lui une glaciale atmosphère de gêne et de méfiance. Il montera pourtant une expédition avec 5 navires et 250 hommes, sous l'égide du roi Carlos 1er (Charles Quint).
    Le récit tant du montage de l'expédition que du périple en lui-même est haut en couleurs, plein de rebondissements, passionnant. On le dévore comme le meilleur des romans d'aventures. On est là, à bord du bateau amiral, déplorant les altercations avec les 3 capitaines Espagnols ; on vibre au rythme des flots, des grains, des tempêtes ; on hurle parfois à l'incompréhension ; on se rebiffe devant l'injustice ; on craint sa rudesse ; on a peur du renoncement...

empty