• Aussi dans la prise en charge de pathologies non malignes comme les hémoglobinopathies, les anomalies du métabolisme du fer, les déficits quantitatifs en plaquettes, etc.
    Complète, pratique et synthétique, cette troisième édition entièrement revue et actualisée traite :
    Des conduites à tenir devant des urgences révélatrices d'une anémie, d'une agranulocytose, d'un syndrome hémorragique ; des examens complémentaires en hématologie : indications, techniques et résultats à attendre ; des grands problèmes diagnostiques en hématologie : anémies, polyglobulies, hyperplaquettoses, hyperleucocytoses, cytopénies, hyperéosinophilie, hypersidérémie ; des principales maladies du sang : leucémies, my élome, maladie de Vaquez, thrombocytémie, lymphomes non hodgkiniens, maladie de Hodgkin ; des thérapeutiques, depuis les chimiothérapies jusqu'à la prise en charge psychologique, en passant par la radiothérapie, les facteurs de croissance, la réanimation hématologique, la thérapeutique transfusionnelle, les traitements anti-infectieux ; de la recherche clinique, qui fait l'objet d'un nouveau chapitre : acteurs essentiels de la recherche clinique, déroulement d'un essai clinique, etc.

    L'ouvrage s'adresse à un large public : internes, chefs de clinique, hématologistes, immunologistes, internistes et tous les praticiens soucieux d'actualiser leurs connaissances en hématologie.

  • Un ouvrage didactique destiné à aider l'interne en hématologie dans sa pratique quotidienne : diagnostic, interprétation des examens complémentaires, conduites à tenir et thérapeutiques. L'ouvrage se conclut par la prise en charge psychologique des hémopathies malignes. A jour des avancées concernant les antiviraux, les nouveaux antifongiques, les allogreffes, etc.

  • Cet Abrégé a l'ambition de permettre à la fois l'apprentissage de l'hématologie pratique pour le non-spécialiste et l'apport des connaissances de base nécessaires pour suivre l'évolution de la discipline dans les années à venir.Il conserve dans ses grandes lignes les principes qui avaient fait le succès des précédents abrégés d'hématologie, notamment la description des processus logiques permettant d'aller des symptômes révélateurs au diagnostic en se fondant, autant que possible, sur un raisonnement physiopathologique.
    Sa présentation est pratique et didactique, avec notamment la mise en exergue des points forts et l'identification des points de débat. Il inclut aussi l'indication des « connaissances minimales » considérées comme nécessaires en fin de 2e cycle par la Société française d'hématologie et celles des éléments de programme du 2e cycle retenus par la Commission nationale des études médicales en 2000-2001.
    Enfin, une partie « Pratique », composée de cas cliniques corrigés, offre un véritable outil d'entraînement et d'auto-évaluation.

empty