Rocher

  • Fondé par des tribus d'Asie, mû dès l'an mille par un désir fervent d'appartenir à l'Europe chrétienne, Budapest n'a jamais cessé de résumer le meilleur de notre civilisation. Liée aux Anjou, aux Habsbourg, à l'Italie de Botticelli et du Titien; francophile au XVIIIe, anglophile au XIXe siècle, temple de l'Art nouveau, la ville n'a jamais cessé de synthétiser toutes les valeurs du continent. Écartelé entre Orient et Occident, Budapest fut aussi malheureusement, du fait de sa position stratégique, le cadre de toutes les convoitises et le lieu de toutes les cruautés. À la veille du cinquantenaire de l'invasion soviétique, l'histoire de Budapest rappelle que l'appartenance à l'Europe peut se payer cher. Roman vrai d'une cité martyre, roman traversé par des figures historiques aussi mythiques que Sissi ou Franz Liszt, roman du malheur urbain par excellence, de la guerre des civilisations, mais aussi des plus grands raffinements intellectuels, du courage politique et de l'abnégation, ce livre devrait faire réfléchir ceux qui croient que le destin de l'Europe peut s'affranchir de l'Histoire.

  • Enfants sans foi ni loi

    Christian Combaz

    • Rocher
    • 13 Novembre 2002

    A dix ans j'ai connu un monde où l'on craignait ses parents, où l'on recherchait l'approbation de ses professeurs.
    A vingt ans, j'ai subi la bohème de la pensée qui prétendait ne craindre personne et s'affranchir de tout.
    A quarante ans, j'ai vu la violence se développer chez les enfants, leurs jeux devenir criminels, leur morale frôler la barbarie et je me suis dit : que cherchent-ils, sinon la hiérarchie dont on les a privés ?
    A soixante ans, faute d'avoir pu leur inculquer mes règles, devrai-je subir les leurs ?

  • égaux et nigauds

    Christian Combaz

    " Les partisans de l'internationale, qu'elle soit communiste ou marchande, nous assomment de leur vision horizontale de la planète depuis plus d'un siècle.
    Chacun sait que, pour étendre son horizon dans ce cas-là, il faut tôt ou tard monter sur les autres. Tandis que l'universel, le vertical, c'est l'égalité à la portée de tous. Pour prendre sa mesure sous les étoiles, pas besoin d'écraser autrui ou de dresser des tours de deux cents mètres. Il suffit de lever les yeux. "

  • Le déclin du modèle français est en train de provoquer ce que l'on observe dans une famille quand les parents se laissent déchoir. Nos anciennes colonies sont livrées à la guerre civile. Nos immigrants se communautarisent. Nos annexés se raidissent. La Bretagne, la Corse, la Savoie (qui avait encore un sénat et une armée propres il y a un siècle et demi) ont du mal à reconnaître le pays tel qu'il est devenu. Un pays dont les élites renient le passé chrétien pour ne pas déplaire à la Turquie. Un pays qui traite son patrimoine avec désinvolture et dont les provinces sont les sous-locataires d'une maison qui ne ferme plus.

empty