• Les cérémonies initiatiques sont présentes dans toutes les civilisations, en Égypte comme en Grèce, et sur les cinq continents. Irène Mainguy propose ici une importante synthèse du sujet. Elle y développe l'ensemble des éléments communs récurrents, qui soulignent, dès les origines, les préoccupations humaines essentielles. En quoi l'initiation donne-t-elle des clés pour une meilleure connaissance de soi?? Permet-elle, de nos jours encore, de progresser dans la voie de la Sagesse et de la Connaissance?? En fonction de ses particularités, comment situer l'initiation maçonnique par rapport aux autres formes d'initiation??

  • En donnant ce titre à son livre, irène mainguy exauce littéralement, par cette nouvelle édition devenue indispensable, les voeux qu'exprime jules boucher à la fin de la préface de sa célèbre symbolique maçonnique qui a fait le bonheur de plusieurs générations de maçons par son érudition.
    Elle se place dans la stricte tradition d'un des plus importants ouvrages consacrés à cette question, tout en renouvelant, à la fois l'approche historique des symboles et de l'histoire maçonnique, mais aussi la structure et les éléments de base.
    C'est à la lumière des études contemporaines, qui ont fait suite à une période parfois confuse oú tout était admis sans passer au crible de la critique objective, qu'irène mainguy propose une refonte complète de la vénérable symbolique maçonnique, tout en en respectant l'esprit.

    Avec ce livre, une page maçonnique se tourne. c'est une femme qui apporte sa pierre, une pierre de couronnement, à l'édifice dont jules boucher a posé les fondations. dorénavant, cette nouvelle symbolique, grâce à l'ampleur et à la précision de sa documentation, prend une dimension universelle. cette oeuvre correspond à l'aspiration de tous ceux qui désirent une information fiable sur ce sujet. elle leur permettra de prendre le bon cap dès le départ.

  • Noé ou le rescapé du déluge, Don Quichotte ou le chevalier de l'utopie, Prométhée ou le transmetteur de la connaissance, Faust ou le pactiseur avec le diable... Les mythes et légendes initiatiques sont présents dans toutes les traditions. D'une portée universelle, nourris de symboles, ils nous interpellent sur l'origine du monde et donnent réponse aux questions essentielles : D'où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? À travers le parcours initiatique de personnages hors du commun, héros ou anti-héros, légendaires ou historiques, ils nous indiquent comment surmonter les épreuves qui jalonnent notre existence, et oeuvrer, tel un alchimiste, à une transformation de soi en profondeur.
    Ainsi mythes et légendes sont-ils porteurs de messages vecteurs de sacré et de transcendance. Ils forment les racines d'un arbre unique, celui d'une culture millénaire, un patrimoine auquel l'esprit humain est dans la nécessité de se référer pour trouver sa Vérité.

  • La franc-maçonnerie propose à celui qui s'y intéresse un vaste domaine de recherches et de connaissances qui sont d'un grand enrichissement intellectuel et spirituel. Voici que plus de 110 ans se sont écoulés depuis la première parution du livre d'Oswald Wirth, La franc-maçonnerie rendue intelligible à ses adeptes. Ce livre, premier du genre, fut très novateur pour l'époque, tant par la nature même de son contenu que par les apports très originaux, qui ont fait son succès. Toutefois, de nos jours, il est souvent perçu comme confus et dépassé. Après avoir modernisé avec succès, La Symbolique maçonnique de Jules Boucher, Irène Mainguy propose ici une version renouvelée du manuel d'apprenti d'Oswald Wirth, prenant en compte les plus récentes publications. Après une présentation historique cohérente, remaniée et clarifiée, accompagnée des textes de référence, elle présente les principaux rites pratiqués en France et développe les points essentiels de l'initiation maçonnique. Tout nouveau franc-maçon pourra y trouver des réponses fiables au cours de son apprentissage, en découvrant cette version réellement adaptée aux exigences et aux besoins de notre époque.

  • La méthode maçonnique propose une règle de conduite fondée sur la méditation d'une géométrie dans l'espace. Les gestes s'y font selon équerre, niveau et perpendiculaire. Les grades d'apprenti et de compagnon proposent de réaliser une oeuvre bâtie à l'aide des outils de la construction universelle. Au fur et à mesure de son cheminement, le maçon prend conscience que les outils reçus sont des moyens symboliques qui favorisent sa transformation intérieure. Le Maître, passé de l'équerre au compas, a reçu tous les outils nécessaires à l'ouverture de l'entendement. Ils dirigent sa vie active et son action.
    Cette démarche, s'appuyant sur les directives harmonieuses de l'esprit de la construction, suggère des pistes de réflexion cohérentes et développe une signification et un symbolisme de l'outil qui dépassent largement le cadre limité de l'utilitaire ou de la morale. Chaque outil est lié aux potentialités d'un ensemble de forces dont il faut connaître l'énergie pour savoir la réguler et la maîtriser avec discernement, afin de parvenir à ériger un temple de lumière dans le sanctuaire de son coeur, clef de la réalisation individuelle et collective.

  • La franc-maçonnerie propose à celui qui s'y intéresse un vaste domaine de recherches et de connaissances qui sont d'un grand enrichissement intellectuel et spirituel.
    Voici que plus de 110 ans se sont écoulés depuis la première parution du livre d'Oswald Wirth, La franc-maçonnerie rendue intelligible à ses adeptes. Ce livre, premier du genre, fut très novateur pour l'époque, tant par la nature même de son contenu que par les apports très originaux, qui ont fait son succès. Toutefois, de nos jours, il est souvent perçu comme confus et dépassé.
    Après avoir modernisé avec succès, le manuel d'apprenti, Irène Mainguy propose ici une version renouvelée du manuel de compagnon d'Oswald Wirth, prenant en compte les plus récentes publications.
    Tout nouveau franc-maçon pourra y trouver des réponses fiables au cours de son compagnonnage, en découvrant cette version réellement adaptée aux exigences et aux besoins de notre époque concernant la philosophie de l'activité et du métier.

  • Irène Mainguy analyse ici, sous tous leurs aspects, les grades philosophiques du Rite Écossais Ancien et Accepté. Comme dans ses précédents ouvrages, elle s'appuie sur de nombreux documents, rituels, et sources les plus anciennes. Du 19e degré, Grand Pontife, au 30e, Chevalier Kadosch, se déroule un nouveau cycle passionnant de douze grades philosophiques. Ils permettent d'approfondir l'éthique chevaleresque, avec sa fréquente référence aux traditions anciennes ou disparues et à l'Hermétisme.

  • La franc-maçonnerie propose à celui qui s'y intéresse un vaste domaine de recherches et de connaissances qui sont d'un grand enrichissement intellectuel et spirituel. Voici que plus de 110 ans se sont écoulés depuis la première paruti on du livre d'Oswald Wirth : La franc-maçonnerie rendue intelligible à ses adeptes tome 3 le Maître.
    Ce livre, premier du genre, fut très novateur pour l'époque, tant par la nature même de son contenu que par les apports très originaux, qui ont fait son succès. Toutefois, de nos jours, il est souvent perçu comme confus et dépassé.

  • Irène mainguy, auteur de la symbolique maçonnique du troisième millénaire, poursuit dans le même esprit sa recherche sur les compléments du grade de maître que sont les degrés de perfection du rite ecossais ancien et accepté et les deux premiers ordres de sagesse du rite français.

    S'appuyant sur un large éventail de documents et de rituels, l'auteur étudie chaque grade sous tous ses aspects et, par une analyse comparative des textes d'origine, fait découvrir les passerelles qui existent entre les deux rites, mettant pour la première fois en évidence le corpus maçonnique commun qui les sous-tend.
    Cet important travail de recherche mené avec rigueur doit permettre au lecteur une meilleure approche du vécu des loges bleues et redonner un surcroît d'intérêt pour ce vaste domaine de l'art royal que sont les hauts grades et les ordres de sagesse.

    Judicieusement illustré, servi par une authentique originalité d'expression, cet ouvrage ouvre des pistes nombreuses et riches qui aideront tout maître maçon à avancer dans sa quête et à poursuivre son chemin initiatique vers un idéal d'universalité.

  • Trois points qui suivent une signature ? Un compas et une équerre gravés sur une tombe ? Une écharpe chargée de symboles maçonniques retrouvée dans le grenier familial ?... Il n'en faut pas plus pour que le généalogiste se pose des questions sur l'ancêtre concerné : n'était-il pas franc-maçon ? Comment en savoir plus ?
    Il faut d'abord chercher la confirmation que l'aïeul était bien franc-maçon et découvrir le nom de sa loge avant de poursuivre vos investigations en bibliothèque et dans les archives. Le métier n'est pas une indication suffisante ; au XVIIIe siècle, lorsque des loges maçonniques apparaissent un peu partout en France, leurs membres sont souvent des libres penseurs, militants socialistes ou radicaux socialistes, mais aux professions très diverses : négociants, artisans, militaires, marins, instituteurs, ingénieurs, médecins, fonctionnaires... Le sexe n'est pas un critère non plus, car les femmes franc-maçonnes sont nombreuses à partir de la fin du XIXe siècle.
    Une fois la loge découverte, encore faut-il savoir où sont conservés fichiers, courriers, registres et archives, car les sources et les lieux de recherches sont différents en fonction de la période historique. Ce guide pratique, le premier sur le sujet, accompagnera votre recherche, vous fera découvrir la richesse des fonds des bibliothèques spécialisées et vous permettra de retrouver des informations biographiques sur votre ancêtre franc-maçon.

  • - Symbolique des Grades de Perfection et des Ordres de Sagesse.
    Irène Mainguy, auteur de La Symbolique maçonnique du troisième millénaire, poursuit dans le même esprit sa recherche sur les compléments du grade de Maître que sont les degrés de Perfection du Rite Écossais Ancien et Accepté et les deux premiers Ordres de Sagesse du Rite Français. S'appuyant sur un large éventail de documents et de rituels, l'auteur étudie chaque grade sous tous ses aspects et, par une analyse comparative des textes d'origine, fait découvrir les passerelles qui existent entre les deux rites, mettant pour la première fois en évidence le corpus maçonnique commun qui les sous-tend.

    - De la Symbolique des chapitres en franc-maçonnerie.
    Rite Écossais Ancien et Accepté et Rite Français.
    Une recherche sur les grades capitulaires des Chapitres du Rite Écossais Ancien et Accepté et les Troisième et Quatrième Ordres de Sagesse du Rite Français. Irène Mainguy expose ici les similitudes, analogies et nombreux points de convergence de ces deux rites.

    - Symbolique des Grades Philosophiques. Rite Écossais Ancien et Accepté Irène Mainguy analyse ici, sous tous leurs aspects, les grades philosophiques du Rite Écossais Ancien et Accepté. Comme dans ses précédents ouvrages, elle s'appuie sur de nombreux documents, rituels, et sources les plus anciennes. Du 19e degré, Grand Pontife au 30e, Chevalier Kadosch.

  • Les plus sérieuses études ethnologiques mettent en évidence la pratique de cérémonies initiatiques dans toutes les civilisations, depuis la plus lointaine Antiquité ; entre autres, en Égypte ou en Grèce avec les Mystères d'Eleusis, mais aussi au sein de toutes les civilisations des cinq continents. Sans vouloir approfondir de manière exhaustive tous les aspects des pratiques initiatiques recensées, Irène Mainguy propose ici aux lecteurs une importante synthèse du sujet. Elle y développe l'ensemble des éléments communs récurrents, qui soulignent, dès les origines de l'humanité, les préoccupations humaines essentielles. En effet, de tout temps, l'homme a voulu dépasser les étroites limites de la condition humaine en recherchant une voie pour accroître son pouvoir et son savoir sur l'univers et sur lui-même. Dans une société en mal de repères, où le matérialisme domine largement, la question se pose de la place que peut trouver l'idéal initiatique. En quoi l'initiation donne-t-elle des clefs pour une meilleure connaissance de soi ? Permet-elle, de nos jours encore, de progresser dans la Voie de la Sagesse et de la Connaissance ? En fonction de ses particularités, comment situer l'initiation maçonnique par rapport aux autres formes d'initiation ? Irène Mainguy apporte un éclairage à l'ensemble de ces questions. Elle insiste sur les constantes de l'initiation en tant que rite de passage, avec ses valeurs, ses spécificités, ses buts et sa finalité. Cet ouvrage donne des réponses aux lecteurs qui se demandent ce que peut apporter l'initiation maçonnique à l'homme ou à la femme en ce début du XXl siècle.

  • Un coffret cadeau à offrir pour la fin d'année.

  • Ces guides veulent fournir à chacun des bases sûres qui permettent de prendre le bon cap dès le départ et de trouver un fil d'ariane cohérent dans le dédale de la forêt des symboles qu'il va devoir et pouvoir progressivement déchiffrer.


  • la méthode maçonnique propose une règle de conduite basée sur la méditation d'une géométrie dans l'espace.
    les gestes s'y font selon équerre, niveau et perpendiculaire. les grades d'apprenti et de compagnon proposent de réaliser une oeuvre bâtie à l'aide des outils de la construction universelle. au fur et à mesure de son cheminement, le maçon prend conscience que les outils reçus sont des moyens symboliques qui favorisent sa transformation intérieure. le maître, passé de l'équerre au compas, a reçu tous les outils nécessaires à l'ouverture de l'entendement.
    ils dirigent sa vie active et son action. cette démarche, s'appuyant sur les directives harmonieuses de l'esprit de la construction, suggère des pistes de réflexions cohérentes et développe une signification et un symbolisme de l'outil qui dépassent largement le cadre limité de l'utilitaire ou de la morale. chaque outil est lié aux potentialités
    d'un ensemble de forces dont il faut connaître l'énergie pour savoir la réguler et la maîtriser avec discernement, afin de parvenir à ériger un temple de lumière dans le sanctuaire de son coeur, clef de la réalisation individuelle et collective.


empty