Religion & Esotérisme

  • Ce livre est un résumé explicatif de la Bible, dans sa première partie : « la Bible juive ». Or, quelle différence y a-t-il aujourd'hui entre celle-ci et la « Bible chrétienne » si l'on sait qu'Abraham, père de la nation juive, a reçu de Dieu une bénédiction « pour toutes les nations » et si l'on reconnaît que Jésus-Christ, fils du peuple juif, a étendu la grâce, autrefois conditionnelle, au monde entier par le don gratuit de sa propre personne ?
    La Nouvelle Alliance n'existe que par l'Ancienne : Jésus a dit qu'il « n'était pas venu pour abolir mais pour parfaire ». En parcourant les pages de ce livre, le lecteur ne cessera d'être frappé par la bonté et la fidélité de Dieu, qui a constamment orienté le peuple juif vers le bien et l'amour du prochain avant de descendre sur terre en désespoir de cause et de s'incarner dans le corps d'un homme qui reprenait le flambeau gâché par Adam et Ève.
    La Bible est le livre le plus important de l'histoire de l'humanité, et en même temps un des plus difficiles à comprendre, surtout dans sa première par tie qui est l'Ancienne Alliance (tana'h en hébreu).
    Nous avons voulu essayer d'aider le lecteur intéressé ou simplement curieux à franchir cet obstacle et à découvrir des pages passionnantes de la vie du peuple juif, dont la fondation est aussi à l'origine spirituelle du christianisme.

  • Après l'Ancienne Alliance, qui regroupe sept alliances de Dieu avec l'humanité puis avec le peuple juif, est venue la huitième et Nouvelle où, à la vue des échecs des hommes, le Créateur décida de s'incarner dans le corps d'un être issu de Lui et né d'une femme d'une grande pureté : Yéchoua ha Machia'h, le Sauveur-Messie, Jésus-Christ. C'est son enseignement et son martyre, et ceux des apôtres, que nous relatons et commentons ici, avec en point d'orgue l'histoire prémonitoire des temps à venir et de leur fin.

    Ce livre est la relation et le commentaire de la seconde partie de la Bible, dite « Nouveau Testament » ou « Bible chrétienne ». Contrairement aux apparences, elle est le prolongement de la « Bible juive », ou « Ancien Testament », dont Jésus-Christ, fils de Dieu et de mère juive, a dit qu'il n'était pas venu « pour l'abolir mais pour la parfaire ». Les Juifs sont les ancêtres spirituels des chrétiens, qui les accueillent chaleureusement parmi les leurs. Nous verrons ici quels furent l'enseignement précieux et le martyre volontaire de Jésus, qui sauva l'humanité à la seule condition d'aimer et respecter son Père et d'aimer ses semblables, puis la fondation de l'Église, d'abord juive puis universelle, les écrits essentiels de Paul et des autres disciples, la nature de l'Église institutionnalisée et les révélations du Livre de l'Apocalypse.

empty