• Riche et puissant dans sa province, le notable Bamiléké fait construire une maison "européenne" dans son hameau natal, où elle sera sa demeure du jour...
    Mais la nuit, il retourne à la maison des fondateurs, la même qu'aux premiers âges du clan, la case au toit champignon de chaume, où la coutume des ancêtres règne sur les actes de l'existence familiale et sociale... Entrons maintenant dans l'oeuvre de Raymond Lecoq. Passons les portes de la vie africaine. Voyons les murs à fresques, les poteries, les ustensiles de cuisine, les fouets de danse, les pipes.
    Chauffons-nous au foyer dont la fumée préserve des insectes, et rend imperméable le chaume du toit. Ne craignons pas les danseurs, leur cagoule surmontée de cornes et brodée de cauris ou leur masque symbolique...(R. Delavignette, Paris, 1953) Nous vous invitons, dans cet ouvrage, à découvrir la culture et la civilisation Bamiléké.

empty