• La pesanteur et la grâce

    Simone Weil

    • Pocket
    • 1 Novembre 1991

    Partie de la philosophie pour entrer en religion, née dans une famille d'origine juive pour se rapprocher du christianisme, Simone Weil a suivi un parcours étonnant, qui la mènera d'un statut de jeune fille de la bourgeoisie aux confins de la plus atroce misère matérielle. Animée d'une soif absolue qui la fait vivre -comme d'autres vivent de pain- , elle rend compte, dans ses écrits, de cette aventure exceptionnelle. "La pesanteur et la grâce", recueil de ses pensées, de ses réflexions les plus intimes, témoigne de cette exigence et de ce destin. Conçu comme une succession de réflexions sur des thèmes variés, mais dont la cohérence est frappante, ce livre constitue une remarquable initiation à son oeuvre.

    1 autre édition :

  • Il était une fois.
    Dans un royaume lointain, un jeune prince est victime d'un terrible sort : son coeur, enveloppé d'une gangue de cristal, ne peut ni vibrer ni aimer. Seul un feu d'amour brûlant permettrait de le libérer. Alors qu'il est en âge de se marier, et malgré tous ses efforts, aucune femme ne lui inspire cette passion. C'est ainsi qu'il décide de partir sur les routes du monde, à la recherche de celle qui le délivrerait du maléfice. Semée de bien des obstacles, sa quête l'amène à méditer sur le sens de la vie, mais aussi à découvrir le redoutable secret qui pèse sur sa naissance.

    Quand Frédéric Lenoir se penche sur le coeur des hommes, il nous livre un conte initiatique universel pour petits et grands.

  • Fonctionnaire au Vatican, voilà vingt ans que le narrateur instruit des requêtes en béatification, tout en reconnaissant que les saints n'inspirent plus grand monde. Sa rencontre avec l'envoûtante Laure l'amène à délaisser les martyrs et les archives poussiéreuses de Rome pour leur préférer d'autres modèles : des hommes et des femmes ayant choisi d'ériger leur désir en vocation, jusqu'à tout sacrifier.
    Fasciné par ces mythes contemporains que la société tient en marge, le narrateur explore de nouvelles frontières, hors des villes et de l'Église, mais aussi hors de sa propre vocation... Au risque de précipiter sa chute.

    1 autre édition :

  • Missel des dimanches

    Collectif

    • Cerf
    • 13 Août 2020

    L'annuel indispensable à tout catholique pour vivre la messe et les prières de l'Eglise avec les introductions, méditations, propositions de chants, etc. Avec la traduction et les commentaires du nouveau missel romain. Souvent imité, jamais égalé. Depuis un siècle, au mois d'août, sort l'incontournable de la librairie religieuse. En un volume, le Missel offre aux catholiques l'ensemble des textes indispensables à la célébration liturgique.
    Le Missel de l'année B (2020-2021) est exceptionnel car il présente, pour la première fois, la messe dans la traduction inédite en français du nouveau Missel romain édicté par le pape François. L'édition qu'en donne Le Cerf a pour spécificité et avantage de juxtaposer sur deux colonnes, chaque fois que nécessaire, l'ancienne et la nouvelle version afin d'assurer un parfait confort d'utilisation. Outre cette nouveauté, on retrouvera les grands rendez-vous habituels : - Les lectures bibliques tirées du nouveau lectionnaire.
    - Des introductions spirituelles pour chaque messe et pour les grands temps liturgiques de l'année. - Des indications pour le chant de l'assemblée et la prière universelle. - Un calendrier liturgique avec l'indication des lectures pour chaque jour. - Le calendrier des saints à fêter chaque semaine. - Des textes pour la méditation. - Les grandes prières des chrétiens pour les différents moments de la journée.
    - Un chemin de croix médité pour le vendredi saint. Depuis un demi-siècle, l'édition que Le Cerf opère a valeur de référence pour sa complétude de même que pour sa qualité spirituelle, esthétique, pratique. C'est à nouveau le cas. Le Missel de l'année liturgique (B) 2020-2021 constitue ainsi une occasion extrordinaire d'assurer ce service auprès du plus large lectorat.

    4 Autres éditions :

  • Mal-être, souffrances psychiques, sexualité en berne, dépendance aux écrans, rapport démesuré au travail, perte de sens, solitude... Ces manifestations pointent toutes vers la souffrance de notre âme. Or si les psychothérapies et la pharmacologie sont précieuses, elles ne permettent pas de la « guérir ». Et pour cause, tous ces troubles ont leur origine au plus profond de nous : leur soin relève non pas tant d'un traitement que d'une Sagesse de vie. Dès les premiers siècles du christianisme, les Pères du désert ont développé une véritable « pharmacie de l'âme ». Leur médecine, considérée comme « l'art des arts et la science des sciences », est faite de sobriété, de pratiques méditatives et d'hospitalité. Elle apparaît d'une urgente actualité et d'une étonnante pertinence. Pour apprendre à mieux vivre, laissez-vous guider par ces thérapeutes, véritables médecins de l'intériorité. Alors, vous prendrez soin de votre âme et vous cultiverez votre écologie intérieure.

    1 autre édition :

  • On aurait pu croire éteintes les grandes voix catholiques. En voici une qui sort des décombres pour tonner que Dieu est Dieu dans ce livre qui répond enfin à la crise spirituelle que traversent l'Église, la France et l'Europe.
    Rompant avec la logique de l'excuse, récusant la dissolution comme la crispation, révoquant les tentations de la naïveté et de la médiocrité, Jean-Pierre Denis dresse le plus lucide et le plus implacable des constats sur la déchristianisation. Et y voit une chance pour l'Évangile qui jamais ne s'impose et qu'il faut sans cesse apprendre à recevoir.
    C'est à une foi attestataire, tissée dans le témoignage intime de sa vie, qu'il en appelle ici. Une attestation qui fait fi des préjugés établis, qui se nourrit des rencontres improbables, qui sait être attentive aux signes prophétiques. Et qui, sans être donneuse de leçons, en revient immanquablement à l'unique testament du Golgotha et de Pâque, source de la seule contre-culture qui soit réellement subversive.
    Porté par une plume parfois aiguë, souvent inspirée, toujours sensible, ce récit d'une émancipation qui est aussi un manifeste de la libération s'adresse à chaque homme et chaque femme d'aujourd'hui qui se sentent prisonniers de la tragédie d'exister. Et veulent s'en affranchir.

    1 autre édition :

  • Arie est la femme la plus célèbre de l'Histoire, mais elle est aussi la plus mal connue... Car, croyants ou non croyants, que savons-nous d'elle? Nous avons en tête cette image transmise par les peintres de la Renaissance, celle d'une jeune femme à la pureté virginale et aux allures de moniale, l' élue de Dieu qui enfanta le Christ. Archéologue, historien des religions, James D. Tabor a mené une enquête continue pendant plus de vingt ans. Il a participé à des dizaines de fouilles dans la vieille ville de Jérusalem, sur les bords de la mer Morte ou sur le mont Sion. Il a recherché sa trace dans les textes anciens, les Évangiles ou les écrits apocryphes, mais aussi dans les sources hébraïques. Il a confronté les hypothèses, établi sa chronologie.
    Ce livre est le fruit de sa quête. L'historien fait revivre Marie, une femme juive de son temps, qui a éprouvé les drames de l'occupation romaine, dans un pays déchiré par les querelles de pouvoir, en proie à une révolution messianique. D'une plume alerte et rigoureuse, il dresse le portrait d'une femme forte et puissante, inspiratrice d'un mouvement religieux qui allait bouleverser le monde.

  • Compostelle ; 70 cartes pour cheminer en quête de soi Nouv.

    Chaque pas, chaque instant, paysage, moment de vie capturé par Céline Anaya Gautier retrace le pèlerinage de milliers de personnes chaque année qui partent en quête de sens, en quête de spiritualité, en quête d'elles-mêmes sur ce chemin parfois tortueux qu'est celui de Compostelle. Car ce chemin est un voyage initiatique vers soi-même. Il oblige chaque pèlerin à se faire face, à affronter des vérités qu'il peut aisément fuir habituellement, une introspection totale pour mieux se comprendre et sortir grandi et aimant de cette expérience profondément spirituelle.

    Partez en quête de vous-même grâce aux 70 cartes de ce coffret retraçant par des photographies splendides et des messages profonds, les étapes majeures de ce chemin spirituel et marquant.

  • Quand Kwong Kuen Shan s'installe au pays de Galles, elle se sent isolée et malheureuse. Son seul compagnon ? Healey, le chat de leurs voisins qui viennent de déménager.
    Healey a en effet décidé de faire le chemin inverse afin de retrouver la colline galloise où il a grandi. Et il se met en tête d'apprivoiser Kuen Shan...
    Pour la première fois, Kwong Kuen Shan dévoile l'étonnante histoire de sa passion pour les chats - elle qui en avait une peur panique !
    Agrémenté d'aquarelles originales, ce récit est une ode à nos amis à moustache - l'histoire d'une anxiété vaincue et d'un amour désormais sans limite.

    1 autre édition :

  • « J'ai voulu écrire ce livre car on me pose tant de questions sur mon chemin spirituel, ma foi, ma prière, mon lien d'amour avec Dieu. J'ai souhaité raconter et partager. Admirer aussi les êtres qui m'ont guidé et inspiré.
    Dieu est si présent, si actif dans nos vies que tout est possible. À n'importe quel moment, à n'importe quel âge, qu'on soit riche ou pauvre, homme ou femme, pratiquant ou pas, bien portant ou malade, oui, tout est encore possible. Il nous faut juste nous ouvrir, nous offrir à Lui ».

    Michael Lonsdale

    1 autre édition :

  • Dans nos sociétés railleuses ou goguenardes, l'amour qu'on offre aux animaux est trop souvent moqué, ou passe pour secondaire. Quelle erreur ! Dans toutes les religions du monde, les sages et les saints témoignent de leur tendresse à l'égard de toutes les bêtes - l'ours, le lion, le chien, l'oiseau, l'abeille, le poisson, et même la fourmi, et même le moustique... Non seulement ces gens très pieux vivent en paix avec les animaux, mais ils leur parlent, les soignent et prient à leur intention, peut-être parce qu'ils perçoivent aussi en eux de formidables compagnons sur le chemin de sainteté.
    Ce livre conte ces belles et édifiantes histoires entre l'homme et l'animal, puisées dans le christianisme, le judaïsme, l'islam, l'hindouisme et le bouddhisme. Il propose ainsi une véritable réflexion sur le lien mystérieux, profondément spirituel, qui unit les êtres humains et leurs frères animaux.

  • Ce recueil rassemble des paroles inspirantes du pape François, une pour chaque jour de l'année, afin de répondre à nos questions essentielles. Un trésor de sagesse et foi.

  • Tu éclaires ma nuit Nouv.

    Deuil, maladie, chômage... et c'est le désespoir pour certains. Qui n'a jamais connu ces nuits de détresse profonde ? Quand rien ni personne, surtout pas Dieu, n'a plus de goût ni d'intérêt.
    Quand tout élan soudain manque, quand même le désir de vivre s'est éteint, où trouver la force ? Où est la lumière ?
    Nourri de la parole de Dieu et de celle des poètes contemporains, Grégoire L. Huyghues-Beaufond offre ici un texte magnifique pour traverser les épreuves de la vie.
    Par la lecture priante de la Bible qui ne laisse personne sombrer et réconforte les âmes les plus meurtries, il témoigne du Dieu consolateur qui se fait proche et aide à traverser les obscurités.
    Un accompagnement dans la prière.
    Un encouragement fraternel pour ceux qui peinent.

  • Qu'est-ce qu'un chrétien est obligé de faire ? Qu'est-ce qui lui est interdit ? Et qu'est-ce que cela signifie pour ceux qui ne croient pas ? La morale a aujourd'hui mauvaise presse, mais ce questionnement est plus présent que jamais. Les prêtres le savent bien, à qui on ne cesse de poser ce genre de questions. Ceux qui les posent ne sont pas des névrosés, mais des personnes estimables - croyants ou non croyants - qui s'efforcent de bien vivre, de bien faire, et qui pour cela se débattent de leur mieux avec le grand bazar contradictoire de leurs désirs, de leurs convictions, de leurs attachements, de leurs devoirs, de leurs envies, de leurs fatigues, s'efforçant de faire rentrer le réel compliqué dans des catégories simples : le permis, le défendu, l'obligatoire.
    Dans un des livres les plus courts de la Bible, la lettre qu'il écrit à son ami Philémon à propos de la liberté d'un esclave, l'apôtre saint Paul ouvre pourtant un tout autre chemin : celui d'une authentique et exigeante liberté, sous la conduite de l'Esprit Saint.
    C'est ce chemin magnifique que ce livre redécouvre.
    Dominicain vivant au couvent du Caire, Adrien Candiard est notamment l'auteur de Veilleur, où en est la nuit ?, Comprendre l'islam, ou plutôt : pourquoi on n'y comprend rien, et Quand tu étais sous le figuier... Il est l'une des voix majeures de la spiritualité d'aujourd'hui.

  • Une Bible, des hommes Nouv.

    Après l'intérêt suscité par Une bible des femmes, voici une suite d'échos masculins. Avec B majuscule cette fois-ci? Oui, car la bible des hommes est déjà écrite: c'est la Bible! Tous les rédacteurs bibliques (jusqu'à nouvelle preuve) furent des hommes. Faut-il encore leur donner la parole alors qu'ils l'ont tant monopolisée?
    Oui, car les hommes aussi ont besoin de se découvrir pluriels et faillibles, libérés du rôle de «l'homme» figé pour l'éternité. Pour développer le dialogue contemporain au sujet des textes bibliques, c'est en tandem mixtes et oecuméniques que les auteurs ont exploré les diversités des masculinités dans la Bible, débordant bien des stéréotypes du genre masculin. Ces dialogues lèvent le voile sur les fragilités des douze apôtres pourtant modèles de l'Église chrétienne, l'apôtre Paul mère des croyants, Job pourtant père, mari et croyant idéal détruit, Samson perdu par sa virilité, David plus hésitant que royal, bien des paternités délicates, des maris chargés non de dominer mais d'aimer, des dirigeants dont la bonne moralité ne suffit pas...
    Le regard de ces spécialistes en sciences bibliques et en théologie montre que le masculin fut une quête délicate, et qu'il ne peut être un bastion à défendre.

  • « Un ange passe... » On utilise couramment cette expression quand un silence soudain se fait au milieu d'une conversation. Or ils ne font pas que passer ! Discrets mais fidèles, invisibles mais bien présents, les anges nous sont donnés comme des conseillers, des compagnons, des protecteurs, à nos côtés jour et nuit pour veiller sur nous et nous guider.
    Nous pouvons écouter ce dont témoignent la Bible, les saints, la liturgie et même d'humbles croyants. Dans cet ouvrage, nous trouverons aussi comment ils peuvent intervenir dans notre vie et nous accompagner sur notre route terrestre.
    Ouvrons les yeux de notre coeur à la présence consolante de ces amis invisibles, et nous ne serons plus seuls.

  • Dans ce livre, le pape François revient sur son expérience personnelle de l'acte de foi et d'amour qu'est la prière, et nous invite à entrer en familiarité avec Dieu, à déposer en Lui nos angoisses et nos problèmes.
    Dans ce volume, le pape François initie le lecteur au mystère de la prière, souligne la force qu'il y trouve et le sens qu'il lui accorde. Il y distille également des conseils : pour qui et pour quoi prier, quels mots choisir et comment s'y prendre. Dans une dernière partie, le souverain pontife partage ses prières préférées, qui sauront parler à tous, pour chaque occasion et en toutes circonstances : le pardon, l'espoir, la justice, la sagesse, la conversion, la guérison, le soutien, la tentation, le deuil, la famille, les enfants...
    Un livre précieux pour tous ceux qui souhaitent vivre mieux leur spiritualité.

  • Nous faire découvrir ce qui constitue une vie heureuse, voilà le chemin que nous invite à parcourir Krishnamurti dans ce livre. Ce chemin doit en passer par une révolution : cesser de suivre un prétendu maître, un sauveur, des injonctions diverses, une autorité extérieure. Nous nous aveuglons alors parce que nous avons peur. Or ce qui peut nous permettre de dépasser cette peur, c'est l'amour. L'amour est toujours neuf, affranchi des conditionnements, il n'obéit jamais sans se nier lui-même. C'est par lui que nous pouvons nous libérer en profondeur.
    De manière précise et concrète, Krishnamurti vous montre comment, vous aussi, entrer dans la beauté de l'amour...

    Jiddu KRISHNAMURTI, professeur d'origine indienne, (1895-1986) a tenu, sa vie durant, d'innombrables conférences à travers le monde. Engageant le dialogue avec des leaders religieux, des scientifiques, des auteurs, des professeurs et des psychologues, il a toujours prôné la mise en doute de toute parole émanant d'une autorité.

  • Histoire d'une âme

    Thérèse De Lisieux

    • Cerf
    • 11 Avril 2019

    « Ces pages feront beaucoup de bien. On connaîtra mieux ensuite la douceur du bon Dieu ».
    Personne ne reste indifférent à la lecture de sainte Thérèse. Docteur de l'Église, Patronne des missions, sainte parmi les plus populaires, Thérèse de l'Enfant Jésus est d'abord une humble carmélite qui a soif de Dieu. C'est cette quête spirituelle, avec les plus beaux élans du coeur, les plus grands désirs de sainteté mais aussi ses combats intérieurs qu'Histoire d'une âme révèle.
    Voici le texte authentique de ces trois écrits autobiographiques qui nous emmènent sur la petite voie sanctifiante de l'amour. Un best-seller de spiritualité qui fait du bien à l'âme.

    4 Autres éditions :

  • Comment vivre la vie en plénitude ? Quelle existence Dieu veut-il pour nous ? L'appel de Jésus à Nathanaël, assis sous son figuier, préfigure la question de notre vocation et de notre désir. À partir de cet épisode de l'évangile de Jean et de son expérience pastorale, Adrien Candiard ouvre un chemin de conversion et d'espérance. Le désir d'absolu, d'infini et de la vie véritable est présent en chacun de nous. Parce que la vie à laquelle nous aspirons rejoint le plan d'amour de Dieu pour nous, c'est par la singularité de nos existences que nous pouvons annoncer le Royaume, et être heureux, ici et maintenant.

  • Les chemins de Saint-Jacques vécus comme un pèlerinage, non comme une randonnée, un récit émouvant et plein d´humour.

  • Et si la parabole du fils prodigue n'était pas qu'un message biblique mais une leçon universelle ? Et si en plus d'être l'histoire d'un fils ingrat et pécheur, elle constituait une injonction à la liberté qui nous concerne tous ? Et si elle n'était pas seulement une leçon pour les fils mais aussi pour les pères ?
    Dans cette variation littéraire et philosophique, Jacqueline Kelen file le mythe et ajoute des personnages qui, tour à tour, prennent la parole. Il y a le père, pieux et bon, la mère, inquiète et tendre, le frère aîné, sérieux et travailleur, un vieux serviteur compatissant, et bien sûr le fils prodigue, rebelle et rêveur, qui part pour explorer le monde et éprouver sa liberté avec ce que cela implique de joies et de risques.
    Un conte d'aujourd'hui sur l'amour humain et divin, l'absence et l'attente, les épreuves et la grâce, la justice et la réconciliation.

  • Après le succès de Prenez soin de votre âme, voici le guide pratique et compagnon : (Re)vivez de l'intérieur.
    Apprenez avec les Pères du désert ce que sont :

    Les fondamentaux de l'intériorité.
    Les conditions de l'équilibre intérieur.
    Les clés de la croissance spirituelle.


    Jamais ces maîtres de sagesse et médecins de l'âme ne vous auront paru aussi proches. Grâce à Jean-Guilhem Xerri, ils deviennent ici vos conseillers au quotidien :

    Explications simples.
    Recommandations concrètes.
    Exercices pratiques.
    Méditations audios à télécharger.

    Dès maintenant, (Re)vivez de l'intérieur, votre vie n'aura plus la même saveur !

  • Quand l'auteur de Chiens perdus sans collier, aux 4 000 000 d'exemplaires vendus, prend le chemin de Lourdes, il se veut un pèlerin comme un autre. Enfin, presque. Bernadette réveille en lui l'écrivain et lui inspire une célébration fulgurante des humbles. Cet album accompagné de photos des années 1970 ressuscite un certain parfum vintage de la France.

    " Là-bas, j'ai découvert cette alliance unique de douleur, de courage, de foi et d'espérance : on vient reprendre des forces et non pas guérir. J'ai vu, j'ai entendu des malades désirer que ce soit tel autre qui guérisse, et non pas eux-mêmes, parce que l'autre était plus malade. " G. C.

empty