À propos

Tandis qu'en 1941 l'Europe sombre dans la terreur, le narrateur, à bord d'un paquebot, joue tranquillement aux échecs. Soudain un mystérieux joueur sort de l'ombre... Le Joueur d'échecs est la dernière oeuvre de Stefan Zweig. Avec le sentiment d'assister impuissant à la déroute des valeurs humanistes auxquelles il était si fortement attaché, l'écrivain dénonce ici la barbarie nazie. Et cette dénonciation est aussi un bel éloge de l'intelligence et de la culture qui nous invite à lutter à notre tour contre tous les fanatismes et toutes les violences.


Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature


  • Auteur(s)

    Stefan Zweig

  • Éditeur

    HACHETTE EDUCATION

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    09/04/2014

  • Collection

    Bibliocollege

  • EAN

    9782012848009

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    128 g

  • Support principal

    Poche

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881-1942), romancier, nouvelliste et dramaturge autrichien, naturalisé britannique, est l'auteur d'une œuvre prolifique qui ne cesse de susciter l'engouement du public et de multiples adaptations. Figure de proue lucide des cercles intellectuels de Vienne d'avant-guerre, il fuit la montée du nazisme et gagne l'Angleterre alors que "La Peur" - écrite en 1913 et parue en allemand en 1920 - paraît enfin en français (1935). Admiré pour la profondeur incarnée avec laquelle il traite l'exploration psychique de ses personnages féminins, il se fait connaître aussi pour son pacifisme. Révulsé par la Seconde Guerre mondiale, il convainc sa jeune épouse de se suicider avec lui, au Brésil, à l'âge de 60 ans.

empty