A ceux qu'on n'a pas aimes A ceux qu'on n'a pas aimes
A ceux qu'on n'a pas aimes
A ceux qu'on n'a pas aimes

A ceux qu'on n'a pas aimes (REEDITION)

À propos

Après la guerre à Paris, deux êtres que tout semble séparer, un restaurateur homosexuel et un juge catholique et père de famille, sont réunis par le sauvetage d'une fillette abandonnée.
Pendant trente ans, cette Marianne, devenue ce qu'on appelait autrefois une " traînée ", tombe dans tous les panneaux de l'époque, ruine les efforts de ses bienfaiteurs, les oblige à remonter à quelque faute originelle et finit, à force de maladresse devant la vie, par leur infliger une rédemption qu'ils ne réclamaient pas.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782213606026

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    407 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Christian Combaz

Né en 1954 en Algérie, Christian Combaz publie son premier roman, Messieurs, en 1979. Suivront Constance D., et Oncle Octave. Mais c'est le succès du pamphlet Éloge de l'âge qui le consacre en tant qu'écrivain. En 1988, il écrit À ceux qu'on n'a pas aimés, puis deux essais: Les Sabots d'Émile et Lettre à Raymond, rédigés sur un ton de polémiste chrétien proche de Bernanos. L'Académie française lui décerne en 1993 le prix Eve Delacroix " pour l'ensemble de son œuvre romanesque". Auteur aujourd'hui d'une trentaine d'ouvrages, il a été nommé, en 2006, Officier des Arts et des Lettres.

empty