cent ans et demi cent ans et demi
cent ans et demi
cent ans et demi

cent ans et demi

À propos

Le jour de son centième anniversaire, au lieu de répondre aux toasts et aux discours par les banalités d'usage, le richissime Victor Wiegant déploie son mètre quatre-vingt dix et s'administre une dose de cocaïne sous les yeux de ses invités, avant de leur annoncer: «Si je ne suis pas mort dans un quart d'heure, je vais passer une journée formidable.» Il soeensuit plusieurs mois de frasques à l'échelle de ses moyens financiers.
Scandales dans les théâtres et les restaurants les plus chics, déclarations fracassantes en direct à la télévision, générosités spectaculaires, délires mystiques, fantaisies mégalomaniaques. Rien ne semble pouvoir arrêter ce vieillard qui noea plus rien à perdre.


Comme le dit le narrateur : «Les hommes qui mesurent un mètre quatre-vingt dix n'ont pas tous de l'assurance. Les gens riches non plus et les vieux encore moins. Mais ceux qui sont à la fois grands, riches et vieux semblent avoir compris qu'ils n'ont plus de prédateurs.»

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782213623771

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    345 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Poids

    500 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Christian Combaz

Né en 1954 en Algérie, Christian Combaz publie son premier roman, Messieurs, en 1979. Suivront Constance D., et Oncle Octave. Mais c'est le succès du pamphlet Éloge de l'âge qui le consacre en tant qu'écrivain. En 1988, il écrit À ceux qu'on n'a pas aimés, puis deux essais: Les Sabots d'Émile et Lettre à Raymond, rédigés sur un ton de polémiste chrétien proche de Bernanos. L'Académie française lui décerne en 1993 le prix Eve Delacroix " pour l'ensemble de son œuvre romanesque". Auteur aujourd'hui d'une trentaine d'ouvrages, il a été nommé, en 2006, Officier des Arts et des Lettres.

empty