L'homme positif (préface Jacques Attali)

À propos

Le « management » de l'entreprise érigée en mère patrie pour laquelle il fallait se tuer au travail sans la moindre compensation n'a plus cours. C'est une autre forme de direction qu'envisage Thierry Marx, basée sur des valeurs sûres, résolument humaines, comme celles que prônaient jadis les Compagnons du devoir qui l'ont formé.

- La motivation : un poste est vacant, un candidat se présente, vous explique comment il compte s'y prendre. Ce n'est pas l'important. Pourquoi ce poste l'attire est plus intéressant. Cela seul assure un véritable investissement.
- La transmission et le partage : ne pas garder pour soi ses recettes, culinaires ou autres. Et là encore, expliquer le pourquoi du comment. Si vous montrez à un apprenti - dans quelque métier que ce soit - comment vous procédez, il oubliera. Si vous lui dites pourquoi il doit s'y prendre ainsi, la logique lui fera retenir la leçon.
- La distribution des tâches : quoi faire, quand le faire, où le faire et qui doit le faire.
- La solidarité : une équipe est une chaîne. Aucun maillon ne peut faire bande à part.
- L'espoir : convaincre les débutants que la réussite n'est pas réservée aux élites.
- Les moyens de réussir : avant de rêver de construire des cathédrales, il faut se construire soi-même, « construire l'homme avant le judoka » : voilà ce que les maîtres d'arts martiaux ont appris à Thierry Marx, qui applique aussi cette maxime aux dirigeants modernes.

Un ouvrage édifiant, utile et tonique, loin des idées reçues du défaitisme ambiant.



Rayons : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Fonctionnement / Organisation > Ressources humaines

  • EAN

    9782749923888

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    249 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    436 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Thierry Marx

Thierry Marx considère la cuisine comme « un lien naturel et social qui peut
rassembler les hommes », et son parcours atypique en fa it un créateur de
goûts et d'événements hors normes.
Vigile, transporteur de fonds, manutentionnaire, légionnaire, héros de mangas
ou juré de Topchef, ce cuisinier multi-étoilé, notamment chef du Mandarin
Oriental, est aussi Chevalier des arts et lettres et de la Légion d'honneur.
Connu comme l'inventeur de la cuisine moléculaire, en 2014, il est chef de
l'année au guide Pudlo et reçoit la consécration des trois assiettes, ainsi que
deux étoiles au Michelin et quatre toques au Gault-et-Millau,

empty