Huysmans, Moreau et Salomé ; la fin du Huysmans, Moreau et Salomé ; la fin du
Huysmans, Moreau et Salomé ; la fin du Huysmans, Moreau et Salomé ; la fin du

Huysmans, Moreau et Salomé ; la fin du "moderne" (2e édition)

À propos

Combattant les peintres académiques des Salons officiels, Huysmans critique d'art s'est posé dans L'Art moderne en promoteur des impressionnistes. La prédilection qu'il affichera dans À rebours pour Gustave Moreau, peintre mythologue, marque sa rupture avec Zola et les siens. Lorsqu'il fait l'éloge d'une esthétique hostile à toute forme de réalisme, il remet en question la notion de « modernité ». Cette posture d'antimoderne fait date, parce qu'elle ouvre aux oeuvres les voies de l'imaginaire. En tournant l'écrivain vers ceux qu'il désigne comme « certains », elle inaugure un regard qui s'émancipe. Huysmans en donne un exemple devenu célèbre avec sa libre interprétation des Salomé de Moreau.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782757430767

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    152 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Daniel Grojnowski

Daniel Grojnowski est professeur émérite de l'université Paris VII.

empty