Anthologie de l'art grec

Anthologie de l'art grec

À propos

Rien n'est plus captivant que d'écouter un passionné !
C'est parce qu'il a enseigné durant quarante ans la littérature générale et comparée à la Sorbonne que son anthologie est différente. Normalien, agrégé de lettres classiques donc amoureux de l'Antiquité grecque..., Pierre Brunel a suivi sa pente naturelle en ponctuant son commentaire de citations empruntées aux textes littéraires modernes et classiques, car il est vrai qu'il n'est pas de survie de l'art sans cette « vraie vie » dont parlait si bien Proust : « La vie enfin éclaircie, la seule vie par conséquent vécue, c'est la littérature. » Et le professeur Pierre Brunel d'ajouter qu'elle l'inspire et lui confère une patine qui n'est plus seulement celle du temps, mais celle des mots !
Une présentation chronologique...
Pour nous inviter à le suivre dans ce merveilleux voyage à travers sa sélection des plus belles oeuvres de l'art grec, l'auteur a pris le parti des historiens d'art en procédant par chronologie, en évitant toutefois l'abus des subdivisions qui créent plus de confusion qu'elles n'apportent de clarté à la compréhension.
Un travail minutieux, une iconographie renouvelée !
Pour son « musée imaginaire », Pierre Brunel s'est également appuyé sur les travaux suggestifs et rigoureux de chercheurs comme Louis Hourticq (1948), René Ginouvès (1964), tout en s'aidant de travaux plus récents comme ceux de Claude Rolley sur la sculpture grecque (1994). L'album du R.P. Raymond V. Schoder « Chefs-d'oeuvre de l'art grec », tout à fait exceptionnel par son organisation et sa clarté, a constitué pour l'auteur un modèle de présentation, cependant largement enrichie d'une iconographie renouvelée, de remarquable qualité.
Avec cette anthologie, Pierre Brunel ne nous propose pas un livre de plus sur un sujet déjà bien riche en publications de toutes sortes, mais un ouvrage vraiment différent, très personnel, ou la littérature accompagne le lecteur, l'instruit et le guide au fil de chaque page !

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782847902525

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    276 Pages

  • Longueur

    33 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    2 453 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Edigroup Diffusion

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Pierre Brunel

  • Naissance : 1-1-1922
  • Age : 99 ans

Pierre Brunel, professeur émérite de littérature comparée à l'université de Paris-Sorbonne, a consacré une partie de ses publications à la relation entre littérature et musique : édition commentée de nouvelles « musicales » de Balzac Sarrasine, Gambara, Massimila Doni (Gallimard, folio, 1995) , de la Vie de Rossini de Stendhal (Parution, 1987 ; nouvelle édition, Gallimard , folio, 1992), volumes composés d'études sur écrivains et compositeurs (Les Arpèges composés, Klincksieck, 1997, Basso continuo, Presses universitaires de France, 2001). Il avait fondé aux PUF avec Xavier Darcos la collection « Musique et Musiciens » et il a dirigé plusieurs dictionnaires consacrés aux mythes, en particulier le Dictionnaire de Don Juan (Robert Laffont, Bouquins, 1999). Son intérêt soutenu pour l'art lyrique s'est manifesté par de nombreuses contributions à des revues spécialisées, ou à l'occasion de la présentation de spectacles et de festivals, par sa participation active à l'entreprise Opéra-Université , par des conférences en France et à l'étranger. Il a dirigé un ouvrage collectif, L'Opéra, publié aux éditions Bordas en 1979, un livre sur Vincenzo Bellini aux éditions Fayard en 1981. Pour son départ à la retraite un volume d'hommage lui a été offert, consacré à la voix : dirigé par Danièle Chauvin, il a été publié aux Presses de l'Université de Paris Sorbonne (PUPS) en 2009. C'est pourtant le piano qui a été au point de départ et au centre de sa formation musicale, au conservatoire de Poitiers, dont le directeur était alors Gil-Marchex, qui avait été l'ami et l'interprète de Maurice Ravel. Pierre Brunel a toujours voulu être le défenseur de la musique française, et il a consacré des études à Fauré, à Debussy, à Ravel, à Poulenc, à Milhaud. Spécialiste de l'?uvre de Paul Claudel, sujet de ses deux thèses, il est l'actuel président de la Société Arthur Honegger. Son goût précoce pour la musique de Frédéric Chopin est à l'origine des livres qu'il lui a consacrés : George Sand-Frédéric Chopin la passion des contraires, (Acropole, 1999), traduit en polonais et en estonien ; Aimer Chopin, dont une première version avait paru aux PUF en 1999, et dont la seconde version vient d'être publiée chez Symétrie en 2010. Pour l'année du bicentenaire de la naissance du compositeur polonais, il a également préfacé le Chopin de Franz Liszt (Archipoche). De Liszt, il avait publié également en 1995 les Lettres d'un bachelier ès musique (Slatkine, collection Fleuron). Membre de l'Academia europaea, docteur honoris causa des universités de Bâle, Turin et Thessalonique, Pierre Brunel a reçu en 2008 le prix Pierre-Georges Castex décerné par l'Académie des sciences morales et politiques pour l'ensemble de son ?uvre. Directeur des cours de civilisation française de la Sorbonne depuis 1988, il exerce toujours cette fonction dans le cadre de la Fondation Robert de Sorbon. Il est le second membre du directoire de cette fondation présidé par le recteur Jean-Louis Boursin. Il est le président de l'Institut collégial européen fondé par Gilbert Gadoffre et le vice-président de la Schengen Peace Foundation, dont le siège est à Schengen et dont le président est Dominique Rohde. Ces activités nationales et internationales font toutes largement place à la musique. Il est depuis 2010 membre du conseil d'administration du centre culturel de l'Abbaye-aux-Dames de Saintes.

empty