La filiation (janvier 2011)

La filiation (janvier 2011)

À propos

DESI étudie dans une perspective transversale et transdisciplinaire les réalités diasporiques de l'Inde anglophone. DESI entend en effet s'intéresser à l'étude des phénomènes civilisationnels et culturels des diasporas indiennes anglophones, couvrant donc une large palette scientifique allant de l'analyse sociologique à l'étude de la littérature, du cinéma et des arts plastiques ainsi que de la théorie post-coloniale. Desi comme son nom l'indique donc, explore les réalités des desis, terme qui désigne ironiquement et par antiphrase les membres de la diaspora indienne et sud-asiatique. À l'évidence, la problématique principale d'une telle équipe de recherches s'inscrit dans le cadre général d'une réflexion sur ce que l'on appelle communément le phénomène de « globalisation », son histoire et son processus, ses impacts économiques et humains mais également culturels et littéraires. Comment de nouveaux systèmes de référence portent-ils atteinte ou au contraire renforcent-ils les identités nationales?? La diaspora indienne paraît de plus l'une des plus idoine à apporter sa réflexion, car par son histoire, par sa situation géographique, par son devenir, elle incarne très certainement plus que toute autre communauté humaine hors de ses frontières originelles les enjeux de ce phénomène.

Sommaire

Paul VEYRET, « De la dispersion à la filiation » ; Élodie DURU, « Héritage ou identification : le choix de la filiation au sein de la diaspora indienne dans le quartier de Southall Broadway » ; Anthony GOREAU-PONCEAUD, « Identité et imaginaire diasporique : la question du lien et de la mémoire - Réflexions à partir de la diaspora tamoule » ; Nicolas NERCAM, « Filiation, influence et emprunt à la modernité artistique occidentale : le cas de la production de Francis Newton Souza » ; Pascale SARDIN, « Ladli de Fazal Sheikh : de la filiation entre interruption et malédiction » ; Jean-François BAILLON, « Family Viewing/Viewing the family : Touch of Pink (Ian Iqbal Rashid, 2004) et I for India (Sandhya Suri, 2005) - héritage, archive et filiation dans le cinéma de la diaspora sud-asiatique » ; Paul VEYRET, « À perpétuelle demeure : filiation, héritage et mémoire dans Such a Long Journey de Rohinton Mistry et The Hungry Tide d'Amitav Ghosh » ; Paul VEYRET, « Seed of the Devil: Salman Rushdie's Satanic Verses ».

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Vie quotidienne & Bien-être > Vie quotidienne / Vie de la famille > Maternité / Paternité / Puériculture

  • EAN

    9782867817267

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    133 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

Infos supplémentaires : Broché  

empty