Lance Crow Dog

, (Illustrations)

À propos

Lance Crow Dog est un "sang mêlé", un métis. Pas l'idéal quand on est un agent du F.B.I. Pour les flics, il n'est qu'un indien. Pour les indiens il n'est qu'un flic blanc. Alors il encaisse. Des deux côtés ! Il traîne sa mélancole jusqu'au jour où ses supérieus l'obligent à faire équipe avec la séduisante agente Helen Catwright. Dans ce polar indianiste, où la violence d'une Amérique blanche arrogante , où la cruelle réalité du racisme assumé contre les "natives" contrastent avec la sensibilité des deux principeaux protagonistes.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Policier / Thriller

  • EAN

    9782875356574

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    22.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    500 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Serge Perrotin

  • Naissance : 21-10-1962
  • Age : 60 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Serge PERROTIN vit sur la côte vendéenne où il partage son temps entre
l'enseignement, l'écriture et les voyages. Il commence sa carrière de
scénariste avec Lance Crow Dog (dessins de Gaël Séjourné, 5 tomes), un polar
indianiste. Avec Terra Incognita (avec Chami, 3 tomes), il aborde ensuite le
genre de la science-fiction sous un angle novateur. Les personnages (et
leurs doutes), perdus sur une planète hostile, sont au coeur d'un récit
haletant.
Il écrit également le tome 4 de Frank Lincoln (avec Marc Bourgne) et les
tomes 1 de L'Autre Terre, une trilogie de science-fiction steam punk
(dessins de Beno) et de Sphères, un cycle d'anticipation (avec Laurent
Libessart).
Outre Il Pennello, il vient de publier un autre roman graphique, Au nom du
fils (Ciudad Perdida), un diptyque à connotations autobiographiques (dessins
de Clément Belin).

Jean-Marc Allais

Jean-Marc Allais vit en Essonne, à vingt kilomètres au sud de Paris.
Après des études supérieures d'électronique, il travaille dans ce domaine durant
deux décennies. En parallèle de ses activités professionnelles, il pratique le
dessin et la peinture. Il découvre la bande dessinée au moment où il interrompt
sa carrière d'électronicien. Sa candidature pour un premier projet chez un gros
éditeur n'est pas retenue, mais lui permet de faire une rencontre décisive. En effet,
Serge Perrotin lui propose de dessiner un drame fantastique et futuriste : «Il
Pennello» («le pinceau», en italien). C'est son premier album publié. Il partage
sa vie entre la réalisation de bandes dessinées et l'animation d'ateliers de BD.

empty