Le retour de Penthésilée : à la recherche du féminin perdu (préface Denis Podalydès)

À propos

À plus d'un siècle de sa naissance, la psychanalyse est plutôt devenue un précieux héri-tage que certains disciples du maître qui l'a créée, puis du second qui l'a refondée, continuent de transmettre à des analysants qui la font encore revivre. Mais elle n'est toujours pas parvenue à atteindre son troisième temps, celui où elle se serait rendue autonome par rapport à ce type de transmission où c'est par l'acte que se soutient un discours. Or que nous disent aujourd'hui les analysants, et surtout, parmi eux, les femmes ? Que la psychanalyse devrait se permettre, si elle veut survivre, de reconnaître que son acte doit accomplir un nouveau renversement copernicien.
Alors que sa recherche a eu pour centre le couple que forme la mère avec son enfant, si prématuré et désemparé que son désir ne peut être qu'incestueux ou pervers, le discours psychanalytique devrait aujourd'hui se recentrer sur le désir qui parvient à enfanter ce couple, si problématique et fragile, que le féminin en nous, qu'on soit homme ou femme, parvient à former au nom de l'amour, avec un autre si possible de la même génération, et même s'il est du même sexe. Ce pas franchi, et au lieu de toujours ramener les échecs d'un tel couple, pour lesquels viennent principalement nous consulter nos analysants, aux mau-vaises rencontres avec la sexualité, engendrées par les confusions entre le désir et l'amour où tombe nécessairement un enfant avec l'un ou l'autre de ses parents, il importera de ne plus se contenter seulement d'interpréter ce malheur comme une conséquence de l'après-coup malencontreux de la sexualité humaine, vécue une première fois dans l'enfance et resurgie erronément dans et après l'adolescence. Le féminin qu'il s'agirait de retrouver à cet effet a d'autres tours dans son sac et son exploration, à laquelle ne se sont jusqu'ici consacrés que les poètes, est précisément ce à quoi s'emploie le plus systématiquement le drôle «de couple que forment un analysant avec son analyste, aux ?ns d'accomplir l'écriture, la lecture et l'oubli de ce livre que chacun porte en soi, selon Proust justement.
Les textes de Bataille et les pièces de Kleist qui seront lus à cet effet dans ces pages permettront d'aborder les impasses du couple d'aujourd'hui, mieux que ne le fait le discours trop savamment assuré des psychanalystes ayant tendance à verser dès lors dans une nouvelle herméneutique.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Jaques Nassif

  • Éditeur

    Editions Des Crepuscules

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    18/01/2023

  • EAN

    9782918394952

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    278 g

  • Support principal

    Grand format

Jaques Nassif

Jacques Nassif est psychanalyste à Paris et à Barcelone, auteur de nombreux ouvrages.

empty