Helmut Newton ; polaroïds

Helmut Newton ; polaroïds (EDITION MULTILINGUE)

À propos

Les polaroïds occupent une place à part dans le coeur de nombreux amoureux de la photographie qui se souviennent d'une époque où "le cliché instantané" signifiait une épreuve unique développée quelques minutes après avoir appuyé sur le déclencheur. Ce qui était autrefois un outil indispensable pour les photographes, leur permettant de tester leur composition avant d'imprimer la pellicule, a été rendu obsolète par la photographie numérique. Heureusement pour nous, le grand photographe Helmut Newton a conservé ses polaroïds, nous offrant l'occasion rare et privilégiée de voir la genèse d'un choix de ses plus belles images étalées sur plusieurs décennies et dont bon nombre ont été publiées par TASCHEN dans les albums SUMO, A Gun for Hire et Work. Rassemblées par sa veuve June Newton, ces images capturent la magie des séances de prises de vue d'Helmut Newton comme seuls les polaroïds peuvent le faire.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie

  • EAN

    9783836528863

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    29 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    1 646 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Beaux-livres

Infos supplémentaires : Relié  

Helmut Newton

Helmut Newton (1920-2004) est l'un des photographes de mode les plus influents de tous les temps. Né à Berlin, il émigre en Australie en 1940 et épouse June Brunell (alias Alice Springs) huit ans plus tard. Après s'être installé en France, il connaît une renommée internationale dans les années 1970 grâce à ses travaux pour Vogue. Sa célébrité et son influence ne cesseront de croître au fil des décennies. Newton préfère travailler dans des décors de rue ou des intérieurs plutôt qu'en studio. Les scénarios provocateurs, les éclairages crus et les compositions chocs deviennent sa marque de fabrique. En 1990, il remporte le Grand Prix National de la Photographie. En 1992, le gouvernement allemand lui décerne la Grande Croix du Mérite et S.A.S. la princesse Caroline de Monaco le nomme Officier des Arts, Lettres et Sciences. En 1996, il est nommé Commandeur des l'Ordre des Arts et des Lettres par Philippe Douste-Blazy, le ministre français de la Culture. Il continue à vivre et à travailler en étroite collaboration avec son épouse jusqu'à son décès à l'âge de 83 ans. Depuis, son ½uvre est demeurée aussi singulière, séduisante et originale que jamais.

empty