À propos

Juillet 1789, la France est parcourue par des paniques et des révoltes d'une violence inattendue, liées aux événements politiques des débuts de la Révolution. Les rumeurs les plus folles circulent : les Anglais prépareraient un débarquement, les aristocrates prendraient les armes contre le peuple, les « accapareurs » spéculeraient sur le prix des grains... À ces peurs se mêlent destructions de châteaux, agitations urbaines, incendies, émeutes et assassinats qui embrasent une grande partie du territoire français.

« Ce livre est né, écrit Jean-Clément Martin, de la découverte de milliers de petites pages dans une boîte en carton oubliée », des notes prises par l'historien Georges Lefebvre pour son ouvrage La Grande Peur de 1789, publié en 1932. Jean-Clément Martin rouvre l'enquête et renouvelle entièrement la question en faisant le récit de l'ensemble des « désordres ». Il redonne toute leur place aux agitations populaires ainsi qu'à la répression menée par les élites, qui canalisent la Révolution. C'est tout le mois de juillet 1789 qui est ainsi relu, s'ajoutant à l'histoire bien connue de la prise de la Bastille.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de France
Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799) > Révolution française


  • Auteur(s)

    Jean-Clément Martin

  • Éditeur

    Tallandier

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    21/03/2024

  • Collection

    Histoire

  • EAN

    9791021055193

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    373 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Clément Martin

Jean-Clément Martin, professeur émérite de l'université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, ancien directeur de l'Institut d'histoire de la Révolution française, a notamment publié la Nouvelle histoire de la Révolution française et le Dictionnaire de la Contre-Révolution chez Perrin, La Guerre de Vendée et La Machine à fantasmes.

empty