Judge Dredd : démocratie

,

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Troisième recueil d'histoires inédites de Judge Dredd publié chez Delirium, Démocratie propose trois histoires, toutes scénarisées par le grand John Wagner, co-créateur du personnage avec Carlos Ezquerra, et illustrées ici par Colin MacNeil, dessinateur plébiscité pour son travail dans Les Liens du sang. Après la politique- fiction d'Origines et le polar noir vu du côté des Juges des Liens du Sang, Démocratie prend le point de vue d'une partie de la population en réaction à l'ordre établi de « la Justice par la force », dans l'esprit du chef d'oeuvre d'Orwell, 1984. America, considérée comme l'une des meilleures histoires de Judge Dredd jamais écrite, suivie de Terror puis de Mega-City Confidential, mettent donc en scène la vie à Mega-City One du point de vue du citoyen prêt à contester la soumission aux Juges, quitte à basculer dans la violence. Dès lors, le rapport de forces sera vite inégal !


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Comics > Super Héros


  • Auteur(s)

    John Wagner, Colin Macneil

  • Éditeur

    DELIRIUM EDITIONS

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    19/04/2017

  • EAN

    9791090916333

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    28.4 cm

  • Largeur

    21.8 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    1 070 g

  • Lectorat

    à partir de 15 ans

  • Série

    Judge Dredd

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

John Wagner

  • Naissance : 1-1-1949
  • Age : 75 ans
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

John Wagner est né en Pennsylvanie en 1949, mais il est parti vivre en Ecosse dès son plus jeune âge. Il débute sa carrière comme scénariste chez DC Thomson dans les années 60. Il y rencontre Pat Mills et ensemble, ils travailleront en tant qu'indépendants pour IPC (Fleetway) comme Black Jack dans la revue ACTION en 1976 avec Leopoldo Sanchez au dessin (Atémi 256 à 260). Pour la revue Valiant, il écrira aussi Yellowknife of the Yard entre 1972 et 1974 avec Douglas Maxted (Long Couteau de Scotland Yard dans Pistes Sauvages ou Tipi), One-Eyed Jack en 1975 (Le Cyclope dans Safari et Coup Dur en français) basé sur le film de Clint Eastwood Dirty Harry auquel le héros emprunte les traits. Cette série continuera dans Battle jusqu'en 1977. Plus tard, il éditera les séries pour filles Sandie et Princess Tina, une curiosité dans son parcours. C'est surtout avec la revue Battle, créée pour concurrencer Warlord de DC Thomson, qu'il s'affirme en créant Darkie's Mob (La Bande à Darkie dans Bengali) avec Mike Western. Il y crée également They can't stop Bullet en 1975 avec Rafael Boluda (Le Fonceur dans Bengali), The Bootneck boy de 1975 à 1977 avec le dessinateur Giralt (Luron d'abord dans Atémi), Joe Two Beans en 1977 avec Eric Bradbury (Joe l'indien dans Atémi), Gaunt en 1977 avec John Cooper (Main de Fer dans Atémi), H.M.S. Nightshade en 1979 avec Mike Western (L'odyssée du Nightshade dans Atémi). Il écrit quelques scénarios pour la série Mike Nelson ou Day of the Eagle à partir de 1975 (Le Retour de l'Aigle dans Long Rifle). En 1976, Wagner travaillera pour la toute nouvelle revue de science-fiction : 2000 AD. Dès le premier numéro, il imagine M.A.C.H. 1 (Force X dans la revue du même nom, puis dans Super Force), une série largement inspirée de L'homme qui valait 3 milliards (The Six Million Dollar Man en V.O.). Dans le second numéro de 2000 AD, il imagine celui qui allait en devenir le personnage emblématique : Judge Dredd. Flic violent, mais efficace dans une socité futuriste ultra-violent. Une sorte de version futuriste de "One-Eyed Jack". Par la suite, il créera dans cette revue quantité de personnages qui deviendront très populaires comme Robo-Hunter avec Ian Gibson au dessin (Mission Impossible dans Brik), Strontium Dog (pour la revue Starlord qui fusionnera avec 2000 AD). Ces séries seront souvent co-écrites avec Pat Mills, mais aussi Alan Grant, Peter Milligan ou Grant Morrison car 2000 AD a un rythme hebdomadaire et il faut fournir quantité d'histoires. Dans les années 80 Wagner et Grant se mettent à travailler pour les éditeurs américains dans ce qui est appelé parfois L'invasion britannique par les Américains. Ils imaginent la mini-série Outcasts pour DC Comics avec Cam Kennedy aux pinceaux. Wagner seul écrira The Last American pour Epic Comics (avec Mike McMahon). En 1989, il publie The Bogie Man chez Fat Man Press. Ce titre deviendra la plus grosse vente d'un éditeur britannique indépendant. Durant cette période, Wagner se lasse de Judge Dredd et essaie de lancer la revue Toxic sur le même créneau que 2000 AD, mais ce ne sera pas un grand succès. Il écrit alors d'autres séries pour Judge Dredd Magazine comme Al's baby (avec Carlos Ezquerra). On le retrouve ensuite sur divers projets concernant Batman, Aliens ou Star Wars où il développe des personnages secondaires comme Boba Fett. En 1997, il écrit A History of violence dessiné par Vince Locke pour DC Comics. Plus récemment, il est revenu à ses premiers amours en redevenant l'auteur principal de Judge Dredd tandis que plusieurs de ses BD étaient adaptées au cinéma (Judge Dredd avec Stallone, mais aussi The Bogy Man et quelques autres).

empty